Course 1 - Victoire pour Davies, le titre pour Rea

partages
commentaires
Course 1 - Victoire pour Davies, le titre pour Rea
29 oct. 2016 à 18:40

Jonathan Rea est le nouveau champion du monde Superbike à l’issue d’une course âprement disputée derrière la Ducati de Chaz Davies. À défaut de victoire, Johnny Rea rentre dans l’histoire du Superbike.

Jonathan Rea, Kawasaki Racing, Champion du monde 2016
Jonathan Rea, Kawasaki Racing
Sylvain Guintoli, Pata Yamaha
Podium : le vainqueur Chaz Davies, Ducati Team; le deuxième, Jonathan Rea, Kawasaki Racing; le troisième, Sylvain Guintoli, Pata Yamaha
Tom Sykes, Kawasaki Racing
Jonathan Rea, Kawasaki Racing fête son titre
Le Champion du monde Jonathan Rea, Kawasaki Racing, félicité par Tom Sykes, Kawasaki Racing
Podium : victoire pour Chaz Davies, Ducati Team
Chaz Davies, Ducati Team; Jonathan Rea, Kawasaki Racing
Nicky Hayden, Honda World Superbike Team
Davide Giugliano, Ducati Team
Sylvain Guintoli, Pata Yamaha
Nicky Hayden, Honda World Superbike Team
Sylvain Guintoli, Pata Yamaha

Trois hommes avant lui ont été en mesure de reconduire leur titre en catégorie Superbike et aujourd’hui, Jonathan Rea peut savourer ce moment de voir son noms aux côtés de Fred Merkel, Doug Polen et Carl Fogarty.

Dès le tout premier instant de course, Jonathan Rea prit un très bon envol et un léger avantage sur ses concurrents depuis sa première place sur la grille. Mais arriva le virage numéro 1 où le couple du bicylindre Ducati eut raison du holeshot de cette course pour virer en première position.

Avec Nicky Hayden 3e, Tom Sykes 4e et Sylvain Guintoli dans le sillage de la Kawasaki n°66, les prévisions étaient donc conformes en ce début de course. Devant, le style du Gallois fut imité par Johnny Rea distant d’un peu plus de 250 millièmes, mais le numéro 1 resta au contact avant que la limite ne soit atteinte. Rea sur un freinage très appuyé vécut alors une dérobade de sa roue avant, mais le pilote Kawasaki sauva ce qui aurait pu être une catastrophe. La suite ? Un vrai récital pour un Davies esseulé en tête à six tours de l’arrivée, filant vers sa 10e victoire de la saison, et dominant la Kawasaki avec plus de 2,5 secondes d’avance et un chrono toujours le plus rapide et consistant.

Derrière ce duo endiablé, comptant près de six secondes d’avance à mi-course sur le 3e, les choses ont alors évolué. La première victime fut Sykes, débordé par la Yamaha n°50 de Sylvain Guintoli comme les essais pouvaient le prétendre. Dans son rythme, le Français s’attaqua ensuite à la Honda du Kentucky Kid pour aller chercher un podium sur lequel il n’est pas monté depuis 2015 en France.

Au terme de ces 17 tours les plus importants de la saison, et 17 ans après l’enchaînement des deux derniers titres pour Fogarty, Rea peut enfin exulter : "Ce titre est encore plus spécial pour différentes raisons comparé à l’an dernier où il s’agissait plus d’un résultat, après avoir un rythme incroyable toute la saison, et la fin fut assez naturelle."

"Ce ne fut pas facile cette saison et je n’imaginais pas devoir autant travailler, je dois remercier tout le monde autour de moi, l’équipe, Kawasaki, ma famille et mes fans. Tous m’ont soutenu dans les moments difficiles de la saison, mais j’ai acquis beaucoup de confiance cette année avec cette ZX-10R. C’est comme mon bébé et je suis si fier d’offrir le titre à Kawasaki avec ce nouveau modèle. Ça promet pour l’an prochain où d’ici là, nous avons un très bon programme de développement hivernal en perspective."

Ducati, redoutable concurrent

Si cette deuxième place suffit au bonheur des Verts et de Rea en particulier, la concurrence n’est pas venue de son voisin de garage, puisque Tom Sykes n’a jamais été en mesure de contrer son coéquipier. Le Britannique est moyennement parti puis n’a jamais été en mesure d’afficher des chronos lui permettent une hypothétique remontée. C’est donc avec une certaine logique que le diable rouge Chaz Davies dévora tout sur son passage, cette 10e victoire lui permettant même de penser à ravir la seconde place au classement face à Sykes, les deux hommes n’étant plus séparés que de sept points :

"J’ai été assez surpris de mes chronos et ceux de Johnny pendant la course, autour des 1’57, ce qui est rapide ici. Je surveillais mon écart sur lui en début de course : 0"3, 0"4 et 0"5, et je voyais qu’il me fallait en faire plus. Dès que ça a été possible j’ai géré mon avance, je suis très content et j’espère pouvoir faire de même demain."

Davies est le dominateur de la fin de championnat où ses cinq victoires consécutives risquent fort de se transformer en chiffre pair à l’issue de la seconde course. Ce podium de Losail couronne également tous les efforts du Français Guintoli, désormais revenu au top en Superbike et dont l’avenir n’est pas encore défini.

"Après une année très compliquée pour moi et avoir passé autant de temps à l’hôpital, nous avons retrouvé le rythme et la vitesse. Aujourd’hui, j’ai pris pas mal de plaisir en pilotant et me suis bien amusé en étant capable de gérer mes pneus jusqu’au bout. Ce fut une bonne course, du bon travail, et ce premier podium pour Yamaha est symbolique et aussi très important pour moi."

La seconde course disputée demain promet d’être tout autant spectaculaire et aussi déterminante pour savoir qui sera capable d’arrêter la tornade Chaz Davies.

WSBK - Losail - Course 1

Pos.PiloteMotoÉcart
1  Chaz Davies  Ducati 33'32.214
2  Jonathan Rea  Kawasaki 3.904
3  Sylvain Guintoli  Yamaha 10.498
4  Tom Sykes  Kawasaki 12.606
5  Nicky Hayden  Honda 12.766
6  Xavi Fores  Ducati 17.879
7  Alex Lowes  Yamaha 18.461
8  Jordi Torres  BMW 19.045
9  Michael van der Mark  Honda 20.882
10  Lorenzo Savadori  Aprilia 30.057
11  Leon Haslam  Kawasaki 34.270
12  Raffaele De Rosa  BMW 34.420
13  Alex de Angelis  Aprilia 34.936
14  Roman Ramos  Kawasaki 37.786
15  Joshua Brookes  BMW 37.834
16  Luca Scassa  Ducati 55.890
17  Saeed Al Sulaiti  Kawasaki 1'09.075
18  Leon Camier  MV Agusta 1'19.301
19  Dominic Schmitter  Kawasaki 1'25.103
20  Peter Sebestyen  Yamaha 1'47.707
21  Gianluca Vizziello  Kawasaki 4 tours
Ab.  Karel Abraham  BMW 6 tours
Ab.  Davide Giugliano  Ducati 7 tours
Ab.  Markus Reiterberger  BMW 10 tours
-  Pawel Szkopek  Yamaha  
Article suivant
Superpole - Rea est prêt pour la conquête depuis la pole position

Article précédent

Superpole - Rea est prêt pour la conquête depuis la pole position

Article suivant

Johnny Rea, le parfait doublé

Johnny Rea, le parfait doublé
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WSBK
Événement Losail
Catégorie Course 1
Lieu Losail International Circuit
Type d'article Résumé de course