Course 2 - Davies tient sa revanche !

Après la claque subie samedi, Chaz Davies s'est rattrapé de la plus belle des manières en allant chercher la victoire face à Jonathan Rea.

En WSBK, pour la course du dimanche on prend les mêmes et on recommence, non sans avoir chamboulé l'ordre de départ auparavant. Selon le principe de grille inversée mis en place cette année, Chaz Davies partait de la dixième place cet après-midi, juste derrière les hommes qui formaient le podium samedi après-midi : Sykes, Melandri, Rea.

Placé en pole position grâce à sa quatrième place à l'arrivée de la Course 1, Alex Lowes a su en profiter en signant le holeshot et en menant les trois premiers tours. Quant aux hommes qui se sont vu contraints de partir de la troisième ligne, ils n'ont pas fait grand cas de leur désavantage et figuraient déjà dans le top 5 avant la fin du premier tour.

Bien parti depuis le milieu de la première ligne, Michael van der Mark allait bientôt subir les attaques de Rea puis de Melandri, déjà prêts à fondre sur Lowes, ce qu'ils sont parvenus à réaliser dans le quatrième tour. Davies n'a pas tardé à recoller à ce petit groupe et à se défaire des pilotes Yamaha, et c'est un solide quinté qui s'est peu à peu détaché, semant un Tom Sykes en apparente difficulté.

Tandis que l'Anglais se retrouvait aux prises avec Leandro Mercado, le groupe de tête s'échappait irrémédiablement, jusqu'à compter près de trois secondes de marge après le dixième tour. Sous la menace permanente de Melandri, Rea ne parvenait pas à se détacher, notamment à cause du fort vent qui soufflait cet après-midi sur le MotorLand et qui a gêné plus d'un pilote.

S'il a laissé ses rivaux donner le ton dans les premiers tours, Chaz Davies était bel et bien en embuscade et son attaque allait se révéler redoutable. Auteur du premier chrono en 1'50 dans le huitième tour – celui qui l'a vu se défaire des pilotes Yamaha –, le Gallois n'avait pas dit son dernier mot. Le virage 1 lui a offert par deux fois l'opportunité de faire valoir son potentiel, puisque c'est là qu'il a passé Melandri dans le 11e tour, puis qu'il a dépossédé Rea de la tête deux boucles plus tard.

S'ouvrait alors un sprint final électrisant, mais dont les pilotes Yamaha ont cependant été exclus. Lowes a perdu sa place dans le groupe de tête en tirant tout-droit dans le virage 13, au 11e tour, et Van der Mark a par la suite perdu le contact. Devant, Melandri a porté une attaque sur Rea à la fin de la ligne droite de retour, dans le 14e tour, sans toutefois parvenir à conserver la deuxième place plus de quelques secondes. Davies en profitait pour poursuivre sa route en martelant les chronos de référence, allant jusqu'à améliorer le meilleur temps de la course par deux fois dans les derniers tours.

Entré en tête dans le dernier tour, le pilote Ducati s'est fait quelques chaleurs et notamment à l'entrée de la seconde ligne droite, à la toute fin du tour, où Rea l'a débordé quelques instants avant de décroiser. Cette fois, c'est Davies qui a eu le dernier mot et, pour la première fois de la saison, un nouveau pilote a pu se hisser sur la plus haute marche du podium après les cinq succès enchaînés par le leader du championnat. "Félicitations à lui. Franchement, revenir d'une grosse chute hier et gagner aujourd'hui c'est très impressionnant", salue Jonathan Rea.

Légèrement détaché après s'être fait peur en toute fin de course, Marco Melandri en termine à la troisième place, à 2"479 du vainqueur, et signe son premier double podium de la saison.

Sykes sauve de gros points

Tom Sykes aura été le grand absent de cette bagarre aux avant-postes. Rapidement distancé par le groupe de tête, il a tout de même réussi à recoller à Michael van der Mark dans l'avant-dernier tour et à le déposséder de la quatrième place, synonyme de 13 points qui lui permettent de se maintenir dans le trio de tête du championnat.

Derrière, on a bataillé dur pour s'adjuger la sixième place. Celle-ci a longtemps semblé promise à Leandro Mercado, qui entamait sa saison ce week-end après une blessure. Mais l'Aprilia de l'Argentin a vu ses chronos s'étioler, jusqu'à se faire reprendre par le binôme Forés-Torres et perdre deux places dans les dernières minutes de course.

Jordi Torres, qui a perdu tout le bénéfice de sa première ligne dès le départ, a une nouvelle fois fait parler son efficacité dans le peloton et en particulier dans la seconde moitié de course. Impliqué initialement dans une bagarre pour la huitième place contre Laverty, Bradl, Ramos, Forés et Hayden, l'Espagnol a pris la tête de ce groupe à la mi-course pour se lancer à la poursuite de Mercado. Xavi Forés a mis un peu plus de temps à se frayer un chemin dans le peloton, néanmoins il est parvenu à remonter puis à prendre l'avantage sur le pilote BMW à deux tours de l'arrivée. Il sauve donc une belle sixième place, après avoir été contraint à l'abandon hier au milieu des flammes.

Trois pilotes ont dû renoncer durant cette course : Nicky Hayden et Riccardo Russo ont terminé leur week-end au stand, tandis qu'Alex de Angelis a chuté alors qu'il évoluait en queue de peloton. Ondřej Ježek, lui, n'a pas pris le départ, souffrant d'une contusion cérébrale suite à sa chute en Superpole.

Le prochain rendez-vous du WSBK est fixé dans quatre semaines, dans la Cathédrale de la vitesse : Assen.

WSBK - Aragón - Course 2

Pos.PiloteMotoÉcart
1 united_kingdom Chaz Davies  Ducati 33'30.906
2 united_kingdom Jonathan Rea  Kawasaki 0.483
3 italy Marco Melandri  Ducati 2.479
4 united_kingdom Tom Sykes  Kawasaki 10.562
5 netherlands Michael van der Mark  Yamaha 13.336
6 spain Xavi Forés  Ducati 16.951
7 spain Jordi Torres  BMW 18.638
8 argentina Leandro Mercado  Aprilia 18.700
9 ireland Eugene Laverty  Aprilia 21.290
10 united_kingdom Leon Camier  MV Agusta 22.246
11 spain Román Ramos  Kawasaki 24.307
12 germany Stefan Bradl  Honda 25.829
13 united_kingdom Alex Lowes  Yamaha 26.611
14 switzerland Randy Krummenacher  Kawasaki 40.575
15 spain Julian Simon  Aprilia 40.769
16 germany Markus Reiterberger  BMW 40.915
17 italy Ayrton Badovini  Kawasaki 1'00.980
Ab. san_marino Alex de Angelis  Kawasaki 5 tours
Ab. italy Riccardo Russo  Yamaha 6 tours
Ab. united_states Nicky Hayden  Honda 7 tours
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries WSBK
Événement Aragon
Sous-évènement Course 2
Circuit Motorland Aragon
Type d'article Résumé de course