Davies a frôlé les deux victoires et marqué de gros points

partages
commentaires
Davies a frôlé les deux victoires et marqué de gros points
Par : Léna Buffa
26 févr. 2017 à 12:04

Battu au championnat ces deux dernières années, le pilote Ducati n'a qu'une chose en tête : le long terme. Ses deux deuxièmes places à Phillip Island constituent donc un bon capital en ce tout début de saison.

Podium : deuxième place pour Chaz Davies, Ducati Team, devant Marco Melandri, Ducati Team
Chaz Davies, Ducati Team
Podium : le vainqueur Jonathan Rea, Kawasaki Racing, le deuxième Chaz Davies, Ducati Team, et le troisième Marco Melandri, Ducati Team
Le deuxième, Chaz Davies, Ducati Team
Chaz Davies, Ducati
Podium : le deuxième, Chaz Davies, Ducati Team
Chaz Davies, Ducati sur la grille
Chaz Davies, Ducati
Chaz Davies, Ducati
Podium : le vainqueur Jonathan Rea, Kawasaki Racing, le deuxième Chaz Davies, Ducati Team, et le troisième Tom Sykes, Kawasaki
Chaz Davies, Ducati Team

Par deux fois, ce week-end, Chaz Davies aura été le caillou le plus gênant dans la botte de Jonathan Rea et, par deux fois, il a passé la ligne d'arrivée dans la roue du Nord-Irlandais. Il n'a finalement manqué la plus haute récompense que pour 42 millièmes samedi et 25 aujourd'hui : voilà à quoi tiennent les dix points d'avance du pilote Kawasaki au terme de cette première manche du championnat !

"Quand je regarde le week-end dans sa globalité, je peux m'estimer heureux", commente le pilote Ducati dans une interview sur le site officiel du WSBK. "Il y avait de gros risques de repartir d'ici sans points ou sans podiums. Il y a beaucoup de monde en bagarre, en particulier avec le nouveau règlement, alors on peut facilement se faire semer."

Après un premier acte des plus encourageants samedi, le Gallois partait aujourd'hui du milieu de la troisième ligne compte tenu du changement de règlement sur les positions de départ. À l'image de Rea, il a compensé cette position en prenant un très bon envol, qui l'a propulsé à la sixième place en un seul tour. Installé dans un rythme très similaire à celui du futur vainqueur de cette course, Davies n'a rien eu à lui envier et a contribué tout autant que son rival à pimenter la bagarre dans le groupe de tête, jusqu'au dernier instant.

"Ça allait clairement beaucoup plus vite qu'hier. Tout le monde a tenté de prendre la tête aujourd'hui et, en menant la course, tout le monde a fait de son mieux pour essayer de casser le groupe, parce qu'à un moment donné il était assez fourni", explique Chaz Davies, qui s'est vu déposséder une dernière fois de la première place à l'entame du dernier tour. "J'ai appliqué une stratégie un peu différente aujourd'hui, j'ai tenté plusieurs fois de prendre la tête et j'ai essayé de m'échapper à deux tours de l'arrivée, mais c'était très difficile. En tout cas, je suis globalement très content."

"Même s'il est décevant de ne pas avoir décroché de victoire, le plus important c'est que l'on reparte d'ici avec le second meilleur capital de points car j'ai marqué 20 points à chacune des courses, et c'est vraiment très important. Je suis très content, on a fait du bon boulot en général pendant le test comme pendant le week-end. Je pense que c'est une bonne base pour débuter notre saison."

Nouveau défi à Buriram

Chaz Davies, qui a passé ce week-end le cap des 50 podiums WSBK grâce à ces deux deuxièmes places, quitte l'Australie en deuxième position au championnat, avec dix points à rattraper. Il tentera sa chance dès la prochaine manche, dans deux semaines en Thaïlande, sur un circuit qui ne lui a pas laissé de très bons souvenirs depuis qu'il a intégré le calendrier en 2015.

"On avait globalement des réglages complètement faux en Thaïlande ces deux dernières années, en comparaison de ce que l'on connaît désormais de la moto. J'ai toujours couru en Thaïlande avec l'impression d'avancer sur des œufs", reconnaît-il.

"Ce sera intéressant de voir comment je me sens cette année, car c'est clairement une piste qui nous a posé problème, pas uniquement en termes de vitesse mais aussi du côté du châssis, qui a toujours été un peu compliqué. En tout cas, notre moto est très, très différente à présent et elle fonctionne très bien, alors on verra. Ducati pourrait créer quelques surprises."

Article suivant
Hayden : "On rêve, on espère et puis on se fait battre comme ça"

Article précédent

Hayden : "On rêve, on espère et puis on se fait battre comme ça"

Article suivant

Jules Cluzel blessé dans une lourde chute en Australie

Jules Cluzel blessé dans une lourde chute en Australie
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WSBK
Événement Phillip Island
Catégorie Dimanche - Course 2
Lieu Phillip Island Grand Prix Circuit
Pilotes Chaz Davies
Équipes Ducati Team Boutique
Auteur Léna Buffa
Type d'article Réactions