Davies et Rea ex aequo, Melandri et Savadori à l'affût

Les deux hommes les mieux classés au championnat ont planté le décor de ce qui s'annonce être un magnifique duel sur le circuit Enzo e Dino Ferrari d'Imola.

Davies et Rea ex aequo, Melandri et Savadori à l'affût
Chaz Davies, Aruba.it Racing-Ducati SBK Team
Chaz Davies, Aruba.it Racing-Ducati SBK Team
Jonathan Rea, Kawasaki Racing
Jonathan Rea, Kawasaki Racing
Jonathan Rea, Kawasaki Racing
Jonathan Rea, Kawasaki Racing
Marco Melandri, Aruba.it Racing-Ducati SBK Team
Marco Melandri, Aruba.it Racing-Ducati SBK Team
Marco Melandri, Aruba.it Racing-Ducati SBK Team
Lorenzo Savadori, Milwaukee Aprilia
Michael van der Mark, Pata Yamaha
Michael van der Mark, Pata Yamaha
Tom Sykes, Kawasaki Racing
Leon Haslam, Kawasaki
Leon Haslam, Kawasaki
Leon Haslam, Kawasaki

On ne pouvait pas rêver meilleur scénario pour débuter cette cinquième manche de l'année en Superbike ! À l'issue de la première journée sur le circuit d'Imola, Jonathan Rea et Chaz Davies, les deux hommes forts du championnat, en ont terminé avec le même chrono au millième près !

C'est cependant le Gallois qui a été déclaré homme le plus rapide de cette première journée en Émilie-Romagne, fruit d'un meilleur deuxième temps que celui de son adversaire nord-irlandais.

Rien ne laissait pourtant supposer à un tel dénouement, alors que Rea avait outrageusement dominé, à chaque fois avec une poignée de dixièmes d'avance, les deux premières séances d'essais libres.

Mais sur un circuit où il est passé maître ces deux dernières années, Davies a sorti son meilleur temps en toute fin de journée, lors de son dernier tour rapide – sur un total de 51 révolutions effectuées ce vendredi.

Les trois Panigale dans le top 10

Son coéquipier chez Ducati, Marco Melandri, qui roule ce week-end à quelques dizaines de kilomètres seulement de son fief de Rimini, n'est pas en reste puisque l'Italien a terminé sa journée en troisième position, même si un net écart est déjà perceptible avec les deux leaders.

Plus surprenante en revanche est la quatrième position de Lorenzo Savadori. Le pilote Aprilia, qui n'avait pas débuté la journée sous les meilleurs auspices avec seulement le 13e chrono lors des EL1, a rapidement redressé la barre pour pointer en quatrième position dès la séance suivante, un poste qu'il est parvenu à conserver jusqu'à la fin des EL3.

Pareil scénario s'est déroulé pour Michael van der Mark. À la différence de la manche d'Assen il y a trois semaines, le Néerlandais ne bénéficie pas cette fois-ci du soutien du public – acquis à la cause de ses représentants transalpins mais aussi et surtout de Ducati, dont le giron de Bologne se situe à proximité directe du circuit. Le numéro 60 empoche tout de même le cinquième chrono au global, après avoir connu une petite frayeur lors des EL2, où il avait terminé en dehors du top 10.

Destins distincts entre coéquipiers

Mais si le Batave peut se satisfaire de son résultat du jour, son coéquipier chez Yamaha, Alex Lowes ne peut pas en dire autant. Victime d'une chute lors de la première séance, l'Anglais devra en passer par la Superpole 1 demain alors que celui-ci n'a pu faire mieux que 12e aujourd'hui.

Loin d'afficher le même état de forme qu'à Assen, où il avait rompu une disette de victoires longue de près d'un an, Tom Sykes est un timide sixième ce soir. Mais plus que sa position légèrement reculée dans la hiérarchie, ce sont les huit dixièmes rendus à son coéquipier Rea qui font de ce résultat une performance décevante.

Derrière le numéro 66, on retrouve l'inébranlable Xavi Forés, qui fait figure de nouveau de meilleur pilote indépendant. L'Espagnol n'a pas réalisé de coup d'éclat aujourd'hui mais a su signer des temps au moment opportun, et il n'est donc pas illogique de le voir reverser directement en Superpole 2.

Le pilote du Barni Racing Team est suivi dans le classement des temps combinés par un certain Leon Haslam. On n'avait plus revu l'Anglais depuis près d'un an et une apparition à Donington, et force est de constater que celui-ci n'a en rien perdu de sa superbe puisqu'il boucle ce vendredi à la huitième position, devant Jordi Torres et Michael Ruben Rinaldi, ce dernier qui permet à toutes les Panigale R de s'assurer d'une présence en Superpole 2 demain devant un public italien aux anges.

Laverty dans le coup pour sonre tour

Lui aussi de retour ce week-end après une absence d'un mois et demi suite à un violent accident survenu en Thaïlande, Eugene Laverty a forcé le respect en roulant régulièrement dans le top 10 tout au long de la journée. Et c'est donc comme une petite injustice qu'on peut considérer sa 11e place finale, devant Lowes et Razgatlioglu.

Le Nord-Irlandais pourra toujours se consoler avec le simple fait de pouvoir continuer le week-end, ce qui n'est pas le cas malheureusement de l'autre revenant sur cette manche italienne, Leon Camier, qui a dû renoncer à l'issue des EL2. Le pilote Ten Kate s'est rendu à l'évidence en constatant son incapacité à tenir une distance de course après une simulation peu fructueuse.

L'unique représentant français du plateau, Loris Baz, a quant à lui connu une première journée difficile, et n'est crédité que du 14e temps, devant Román Ramos et Leandro Mercado, alors que le second pilote Honda, Jack Gagne, qui avait dû déclarer forfait sur une bonne moitié du week-end néerlandais il y a trois semaines, doit se contenter de la 17e place.

 Imola - WSBK - Jour 1

Pos.PiloteMotoTrsGap
1 united_kingdom Chaz Davies  Ducati 51 1'46.686 
2 united_kingdom Jonathan Rea  Kawasaki 40 0.000
3 italy Marco Melandri  Ducati 44 0.440
4 italy Lorenzo Savadori  Aprilia 45 0.710
5 netherlands Michael van der Mark  Yamaha 48 0.775
6 united_kingdom Tom Sykes  Kawasaki 32 0.782
7 spain Xavi Forés  Ducati 40 0.864
8 united_kingdom Leon Haslam  Kawasaki 48 0.877
9 spain Jordi Torres  MV Agusta 48 0.892
10 italy Michael Ruben Rinaldi  Ducati 35 0.911
11 ireland Eugene Laverty  Aprilia 41 0.977
12 united_kingdom Alex Lowes  Yamaha 36 1.051
13 turkey Toprak Razgatlioglu  Kawasaki 48 1.053
14 france Loris Baz  BMW 44 1.601
15 spain Román Ramos  Kawasaki 39 1.730
16 argentina Leandro Mercado  Kawasaki 24 1.849
17 united_states Jake Gagne Honda 33 2.338
18 colombia Yonny Hernández  Kawasaki 45 2.669
19 united_states Patrick Jacobsen  Honda 34 2.792
20 czech_republic Ondrej Jezek  Yamaha 27 3.051
21 australia Jason O'Halloran  Honda 15 3.573
22 russia Vladimir Leonov  Kawasaki 25 4.288
partages
commentaires
Camier forfait pour le reste du week-end, O'Halloran le remplace
Article précédent

Camier forfait pour le reste du week-end, O'Halloran le remplace

Article suivant

Superpole - Rea préserve son avantage face à Sykes et Davies

Superpole - Rea préserve son avantage face à Sykes et Davies
Charger les commentaires