Course 1 - Davies vainqueur surprise d'une course parfaitement maîtrisée

Parti depuis la sixième place sur la grille, le pilote Ducati a pris la tête dès le deuxième tour, pour ne plus la lâcher ensuite et s'imposer devant les deux Kawasaki.

Le moins qu'on puisse dire, c'est que cette victoire de Chaz Davies était inattendue. Non pas que le Gallois n'avait pas les épaules pour s'imposer, loin de là – il avait d'ailleurs déjà remporté la Course 1 l'an passé –, mais au vu du rythme effréné et de l'écart constaté jusqu'ici ce week-end avec les Kawasaki, pareil résultat semblait improbable avant ce premier acte sur le Lausitzring. 

À l'extinction des feux, c'est pourtant Tom Sykes qui a réussi à convertir sa pole position en première place, alors que derrière lui Jonathan Rea a viré large dans le premier virage, laissant toute latitude à Chaz Davies, auteur d'un départ canon depuis le sixième emplacement sur la grille, de s'emparer de la deuxième place.

 

Le pilote Ducati n'a pas été le seul à impressionner au départ. Alex Lowes a en effet lui aussi été prompt pour s'immiscer dans le top 5, profitant de l'envol laborieux de Lorenzo Savadori, brillant troisième en qualifications, mais qui a sombré dans la première boucle, perdant un total de trois positions.

Camier déchaîné 

Leon Camier a également emboîté le pas de Lowes pour boucler le premier tour au septième rang, avant de fournir son effort et de déposer successivement Savadori et le pilote Yamaha pour faire à son tour son entrée dans le top 5. 

Michael van der Mark a lui aussi brièvement paru faire une bonne affaire en début de course, gagnant trois places pour pointer en huitième position, avant de se manquer dans le dernier enchaînement du deuxième tour, et de dégringoler dans le ventre mou du peloton. Seizième, le Néerlandais ne s'est pas pour autant laissé abattre, et est reparti à l'attaque pour refaire son retard, au prix de manœuvres de dépassement particulièrement inspirées.

Aux avant-postes, Davies ne s'est pas contenté de la deuxième position, et a maintenu la pression sur Sykes pour prendre la tête de la course dès le deuxième tour. Une passe d'armes sur le poleman, qui n'a pas tardé à se faire également dépasser par son coéquipier Rea.

 

La situation en tête de course s'est alors stabilisée, le trio de leaders se tenant constamment en moins de deux secondes. Le spectacle a donc ensuite été essentiellement assuré à l'arrière. Markus Reiterberger, déjà auteur d'une dixième position en qualifications particulièrement remarquée pour son retour en Superbike plus de quatre mois après sa dernière course en Aragón, s'est notamment démené à la huitième place, avant de commettre une petite erreur lourde de conséquence, et qui signifié une descente en 12e position.

Van der Mark fébrile

L'Allemand s'est ainsi retrouvé derrière Van der Mark, qui s'est rapproché tour après tour du top 10, avant de connaître un coup d'arrêt dans sa remontée lorsque Reiterberger a haussé le ton, lui offrant une forte résistance.

Des efforts qui se verront récompensés puisque ce dernier a réussi à récupérer la 11e place, alors que son adversaire batave, lui, s'est ensuite montré particulièrement fébrile, et est de nouveau parti à la faute, plongeant de nouveau dans la seconde partie du tableau. 

Devant, la victoire est donc revenue à Davies, beau vainqueur avec plus d'une seconde et demie d'avance sur un Rea qui a lâché prise dans les dernières boucles. Sykes complète pour sa part le triumvirat à bonne distance, près de quatre secondes, après avoir été incapable de suivre l'allure imprimée par le duo de tête. 

 

Marco Melandri termine quant à lui au pied du podium, après une course anonyme, devant un Camier qui n'a pas démordu de sa cinquième place chèrement acquise en début d'épreuve, face à Lowes et Savadori, qui finissent tous deux derrière lui au classement. 

Suivent un duo de pilotes espagnols, Xavi Forés devançant Jordi Torres sous le drapeau à damier, alors qu'Eugene Laverty ferme le top 10. Leandro Mercado est quant à lui 11e, juste devant Randy Krummenacher et le premier pilote allemand, Reiterberger. Román Ramos et Van der Mark s'adjugent les derniers points en jeu.

Place à présent à la Course 2, qui se déroulera demain à partir de 13h. Il sera intéressant de voir si Davies sera en mesure de rééditer son exploit du jour, avec cette fois-ci un défi encore un peu plus corsé puisque le Britannique s'élancera depuis la neuvième place, en raison de la réglementation de la grille inversée, en vigueur depuis cette saison. 

 WSBK - Lausitzring - Course 1

Pos.PilotesMotoTemps/écarts
1 united_kingdom Chaz Davies  Ducati 34'08"073
2 united_kingdom Jonathan Rea  Kawasaki 1.834
3 united_kingdom Tom Sykes  Kawasaki 3.250
4 italy Marco Melandri  Ducati 16.005
5 united_kingdom Leon Camier  MV Agusta 16.597
6 united_kingdom Alex Lowes  Yamaha 16.783
7 italy Lorenzo Savadori  Aprilia 24.898
8 spain Xavi Forés  Ducati 31.137
9 spain Jordi Torres  BMW 31.373
10 ireland Eugene Laverty  Aprilia 40.593
11 argentina Leandro Mercado  Aprilia 47.796
12 switzerland Randy Krummenacher  Kawasaki 48.509
13 germany Markus Reiterberger  BMW 50.795
14 spain Román Ramos  Kawasaki 1 tour
15 netherlands Michael van der Mark  Yamaha 1 tour
16 italy Ayrton Badovini  Kawasaki 1 tour
Ab.  italy Raffaele De Rosa  BMW  
Ab.   poland Pawel Szkopek  Yamaha  
Ab.   italy Riccardo Russo  Yamaha  
Ab.   czech_republic Ondrej Jezek  Kawasaki  
Ab.   italy Davide Giugliano  Honda  
Ab.   italy Massimo Roccoli  Yamaha  
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries WSBK
Événement Lausitzring
Sous-évènement Course 1
Circuit EuroSpeedway Lausitzring
Type d'article Résumé de course