Ducati boucle ses essais 2015 avec Davies et Giugliano, de retour

partages
commentaires
Ducati boucle ses essais 2015 avec Davies et Giugliano, de retour
Par : Léna Buffa
29 nov. 2015 à 14:15

Au repos depuis quatre mois après s'être blessé aux vertèbres à Laguna Seca, Davide Giugliano a fait son retour en piste cette semaine.

Davide Giugliano, Ducati Team
Chaz Davies, Ducati Team
Le casque de Davide Giugliano, Ducati Team
Chaz Davies, Ducati Team

Aux côtés de son coéquipier Chaz Davies, le pilote italien a participé aux derniers essais 2015 de l'équipe officielle Ducati engagée en WSBK. "Le bilan est très positif," juge-t-il. "La Panigale R s'est améliorée pendant mon absence et, logiquement, elle a changé. J'ai surtout voulu retrouver les automatismes et m'adapter à la moto dans sa configuration actuelle, avant de commencer à travailler sur des réglages de base. Etant donné que la vitesse pure ne représentait pas un problème par le passé, on s'est concentré sur le rythme et on a très bien travaillé en pneus usés."

"Physiquement, ça s'est mieux passé que ce à quoi je m'attendais, même si j'ai un peu souffert dans les bras. Jusqu'à présent, je n'ai pu faire que de la rééducation et m’entraîner à la piscine, mais je vais désormais commencer une préparation plus structurée afin d'être au meilleur de ma forme pour les premiers essais 2016," indique Giugliano.

Cette séance a par ailleurs permis au pilote romain de travailler pour la première fois avec son nouveau chef mécanicien (Gigi Deganello) et son nouvel ingénieur électronique (Paolo Biasio), deux hommes expérimentés et réputés. "C'est émouvant de travailler avec des personnes d'un si haut niveau," reconnaît-il.

Evolutions validées pour la Panigale R

Grâce à une météo favorable, les pilotes Ducati ont bouclé durant ces trois jours le programme qui leur avait été concocté. Les évolutions conçues par Ducati pour la saison à venir ont été validées, qu'il s'agisse de châssis ou de moteur. De nouvelles stratégies électroniques ont elle aussi été testées avec succès, tout comme de nouvelles fourches Öhlins, à l'origine d'une meilleure stabilité et d'un pilotage plus précis.

"Heureusement, on a cette fois pu travailler dans des conditions météo stables. On a évalué dans le détail les nouvelles pièces et commencé à travailler sur les réglages," explique Chaz Davies. "Par rapport à la semaine dernière en Aragón, on a obtenu d'importantes confirmations. Le nouveau matériel représente un progrès. La nouvelle fourche, en particulier, apporte un retour plus détaillé et plus sincère."

"Même si les conditions météo étaient différentes, on a pu travailler avec les configurations utilisées en course en septembre dernier, ce qui nous a permis d'opérer des comparaisons très utiles," précise le Gallois, qui a tourné en 1'40.774, 0.273s plus vite que son coéquipier. "On s'est concentrés sur le rythme et le mien s'est maintenu dans la lignées de mon meilleur chrono, que j'ai signé en pneus course."

L'équipe Ducati ne prévoit plus d'essais avant la fin de l'année. Prochain rendez-vous en janvier, à Portimão.

Prochain article WSBK
Yamaha vers un hiver chargé après des essais prometteurs

Article précédent

Yamaha vers un hiver chargé après des essais prometteurs

Article suivant

Hayden multiplie les tours et les tests avec sa nouvelle Honda

Hayden multiplie les tours et les tests avec sa nouvelle Honda

À propos de cet article

Séries WSBK
Événement Essais de novembre à Jerez II
Lieu Circuito de Jerez
Pilotes Chaz Davies , Davide Giugliano
Équipes Ducati Team Boutique
Auteur Léna Buffa
Type d'article Résumé d'essais