WSBK
27 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
11 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
26 oct.
Événement terminé

Ducati : Les chances de garder Bautista "réduites à peau de chagrin"

partages
commentaires
Ducati : Les chances de garder Bautista "réduites à peau de chagrin"
Par :
Co-auteur: Léna Buffa
8 août 2019 à 11:45

Le directeur sportif Ducati Corse révèle qu'une réponse d'Álvaro Bautista est espérée d'ici la fin de la semaine, mais que Borgo Panigale se doit d'étudier d'autres options. La première d'entre elles : Scott Redding.

Alors que le championnat vit sa très longue pause estivale, de près de deux mois, le marché des transferts se charge d'animer l'été du World Superbike. La première question que tous se posent concerne l'avenir d'Álvaro Bautista. Il y a encore quelques semaines, il paraissait assez évident que l'Espagnol, dominateur dès son arrivée dans les dérivées de la série avec 11 succès consécutifs, aurait prolongé son engagement avec Ducati. C'est bien connu, "on ne change pas une équipe qui gagne"… Et pourtant, le vent semble bel et bien avoir tourné.

Tandis que sa série de succès s'est brutalement interrompue et que Jonathan Rea a retrouvé les sommets, des rumeurs de plus en plus insistantes disent Bautista en passe de réaliser un transfert retentissant chez Honda, qui l'an prochain introduira une nouvelle version de la CBR avec la ferme intention de jouer à nouveau les premiers rôles en Superbike. Cela aurait de quoi surprendre, puisque malgré la récente baisse de leur courbe de résultats, le binôme qu'il forme avec la Panigale V4-R fait de Bautista le seul à pouvoir véritablement contrer les Champions du monde en titre à l'heure actuelle, tandis qu'un changement d'équipe représenterait un véritable saut dans l'inconnu.

Lire aussi :

Si aucune officialisation n'est encore intervenue, à Borgo Panigale on semble d'ores et déjà s'être résigné à l'idée de perdre Bautista. Seule une petite lueur d'espoir perdure. "Sauf nouveauté de dernière minute, parce que son manager [Simone Battistella, qui suit également Andrea Dovizioso, ndlr] sera présent cette semaine en Autriche, je crois que les possibilités de voir Álvaro rester avec nous sont réduites à peau de chagrin", déclare Paolo Ciabatti, directeur sportif de Ducati Corse, à Motorsport.com.

"Nous lui avons fait une offre importante pour deux ans, en lui proposant le maximum que nous pouvions mettre sur la table d'un point de vue technique et économique. Nous ne pouvons pas aller au-delà. Il a une offre plus avantageuse de la part d'un autre constructeur, nous attendons donc sa réponse", ajoute l'Italien.

Paolo Ciabatti, direttore sportivo Ducati

Redding a des atouts à faire valoir

Les responsables de Ducati ne peuvent rester passifs dans l'attente du dénouement de ces négociations, car l'éventuelle perte d'un top pilote les oblige à chercher une solution de remplacement avant que les meilleurs profils ne soient déjà pris. "Nous allons encore patienter quelques jours, mais il est clair qu'en attendant nous commençons à regarder autour de nous. Comme je le disais, nous attendons une réponse d'ici à la fin du week-end", indique Ciabatti.

Parmi les options possibles, Ducati pourrait étudier celle d'un pilote qui a beaucoup progressé ces derniers mois, Toprak Razgatlioglu. Le pilote turc est sur le marché, son manager Kenan Sofuoglu ayant publiquement exprimé sa volonté de lui faire quitter le clan Kawasaki après les 8 Heures de Suzuka, où il estime incorrect le traitement qui lui a été réservé par le constructeur. Pour autant, le Turc ne semble pas avoir le profil souhaité par Borgo Panigale. "Toprak est un garçon très fort, mais il n'est jamais monté sur une Ducati. Nous préférerions un pilote qui a déjà démontré qu'il était rapide avec notre moto. Ce serait un choix cohérent", souligne en effet Ciabatti.

Les indices semblent donc converger vers Scott Redding, déjà passé par Ducati en MotoGP puisqu'il a couru pendant deux ans avec Pramac Racing, et actuellement engagé en British Superbike au guidon d'une Panigale V4-R, avec laquelle il a retrouvé le chemin de la victoire et occupe actuellement la tête du championnat. Paolo Ciabatti ne nie pas l'intérêt de Ducati : "Ce que fait Scott dans le championnat Superbike anglais, avec une moto qui possède une électronique moins sophistiquée et un package moins évolué, nous plaît beaucoup. Il est encore jeune, car il n'a que 26 ans, c'est donc un profil assurément intéressant."

Scott Redding, Aprilia Racing Team Gresini
Article suivant
Carrasco ne se ferme pas de portes, mais aimerait rester en Superbike

Article précédent

Carrasco ne se ferme pas de portes, mais aimerait rester en Superbike

Article suivant

Fogarty : "Rea force les gens à commettre des erreurs"

Fogarty : "Rea force les gens à commettre des erreurs"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WSBK
Pilotes Álvaro Bautista , Scott Redding
Équipes Ducati Aruba.IT
Auteur Matteo Nugnes