Ducati fête ses succès malgré le "comportement discutable" des pilotes Kawasaki

Le week-end dernier a été marqué du sceau de Ducati, qui s'est adjugé à la fois la victoire du Grand Prix de Malaisie MotoGP et le doublé des courses de Losail, en WSBK. Seule ombre au tableau, l'aide apportée par Rea à Sykes.

"Nous sommes sur le toit du monde !" résume un Claudio Domenicali extatique dans une lettre publique adressée aux tifosi de la marque de Borgo Panigale, déjà assurée de fêter cette année son grand nombre de victoires au cumul des deux catégories reines de la moto mondiale, depuis le titre Superbike acquis avec Carlos Checa en 2011.

Ducati n'avait plus connu de week-end aussi riche en succès depuis des années, et pour cause, la marque a vu la victoire lui échapper durant 2'128 jours avant qu'Andrea Iannone ne relance la machine en MotoGP, en août dernier. Dimanche, c'est Andrea Dovizioso qui a ramené la Desmosedici au sommet, permettant à son équipe de fêter deux victoires avec deux pilotes différents au cours d'une même saison pour la première fois depuis 2007 et le binôme Stoner-Capirossi. Plus qu'une victoire, ce fut un hat-trick car Dovi s'est également emparé de la pole position et du meilleur tour en course à l'heure d'aller chercher sa première récompense depuis qu'il a rejoint Ducati en 2012.

Autant de raisons de faire la fierté de l'administrateur délégué de la marque ! "Deux mois et demi ont passé depuis le 14 août, qui a marqué notre retour à la victoire en MotoGP, en Autriche, et nous fêtons à nouveau la présence d'une Rossa sur la plus haute marche du podium", se réjouit Claudio Domenicali.

"Cette fois, avec l'autre Andrea, le Desmodovi, qui a choisi de continuer l'aventure avec Ducati l'année prochaine et qui a été récompensé à juste titre", souligne-t-il. "Félicitation à Andrea Dovizioso et à tous les membres de Ducati Corse, qui ont mis Dovi en conditions de conquérir son premier succès en rouge."

Pour la deuxième fois depuis le début de l'engagement de Ducati en MotoGP, une victoire dans la catégorie reine des Grands Prix a coïncidé avec un doublé en WSBK. Un succès conquis par Chaz Davies, qui a réussi l'exploit de cumuler pas moins de sept victoires sur les huit dernières courses de la saison, se battant jusqu'au bout pour la place de dauphin au Championnat du monde.

Cependant, alors que son rival Tom Sykes était en passe de perdre la deuxième place de la hiérarchie mondiale, Jonathan Rea lui a offert sa deuxième place en course et par la même occasion les points qui lui ont permis de sauver son rang. Un geste d'entraide entre deux coéquipiers et non moins rivaux, mais qui n'a pas été du goût de Claudio Domenicali.

"Le week-end a été rendu encore plus extraordinaire par les deux victoires de Chaz Davies au Qatar, avec sa Panigale R Superbike. Cela fait six victoires consécutives, qui ont permis à Chaz d'arriver à un cheveu de la deuxième place du championnat, qu'il n'a perdu que pour deux points suite à un comportement discutable et certainement peu sportif adopté par ses adversaires dans les derniers tours de la course de dimanche. Quoi qu'il en soit, un très grand Chaz et une grande Panigale", juge l'administrateur délégué de Borgo Panigale.

Ducati a conclu le championnat Constructeurs WSBK à 65 points de Kawasaki, avec 11 victoires contre 14. En MotoGP, les Rouges en termineront à la troisième place, derrière Honda et Yamaha, avec également une cinquième place au championnat Pilotes grâce à Andrea Dovizioso. L'Italien continuera à défendre les couleurs de son équipe la saison prochaine, désormais associé à Jorge Lorenzo, tandis que le team WSBK sera formé de Chaz Davies et d'un revenant ambitieux, Marco Melandri.

T-shirt Ducati Corse 2016 imprimé grille
T-shirt Ducati Corse 2016 imprimé grille, en vente sur Motorstore.com
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries WSBK , MotoGP
Événement Losail
Circuit Losail International Circuit
Pilotes Andrea Dovizioso , Chaz Davies
Équipes Ducati Team
Type d'article Actualités
Tags claudio domenicali