EL3 - Torres mène un triplé Aprilia

partages
commentaires
EL3 - Torres mène un triplé Aprilia
Par : André Christian Cahuzac
1 août 2015 à 03:12

Max Biaggi, Aprilia Racing Team
Leon Haslam, Aprilia Racing Team
Leon Haslam, Aprilia Racing Team Red Devils, Jordi Torres, Aprilia Racing Team Red Devils
Jordi Torres, Aprilia Racing Team Red Devils

La première matinée de l’entame du meeting de Sepang qui reçoit ce week-end le Superbike avait été marquée par la prise du pouvoir d’un Max Biaggi qui commençait son œuvre malaisienne comme celle de Misano quelques semaines plus tôt. L’après-midi pluvieuse n’avait pas changé une hiérarchie qui s’est transformée ce samedi en une véritable prise de pouvoir des Aprilia.

Les deux RSV4 avaient dominé les courses l’an dernier et cette année, ce sont les trois motos officielles Noale qui se sont installées dans le trio de tête d'une séance d'essais. Avec un Torres en tête qui fait une fois de plus la nique à son équipier Haslam.

L’Espagnol prend décidément de plus en plus d’ampleur dans le box du constructeur italien qui a de quoi jubiler. Un 2’04.356 pour l’ancien du Moto2, un retard de seulement 166 millièmes pour le Britannique et la couverture de son Romain pigiste qui a été l’un des rares à ne pas améliorer son chrono de la veille. Cela fait bien trois Aprilia au sommet de la hiérarchie.

Sur une piste sèche et dans une séance déterminante pour une entrée d’office dans l’exercice de la Superpole, l’occasion était unique pour s’inscrire dans le top 10. Celle-ci n’a pas été ratée par nos deux Français qui complètent le top 5. De la belle ouvrage pour un Randy De Puniet que l’on n’avait jamais vu à pareille fête depuis le début de la saison sur la Suzuki alors que Sylvain Guintoli talonne avec sa Honda son compatriote pour 5 millièmes seulement.   

La Ducati et les Kawasaki décevantes

Une fois n’est pas coutume c’est la Ducati de Chaz Davies et les deux Kawasaki d’usine qui animent le reste du peloton. Le Gallois pointe ainsi sixième à plus de six dixièmes du meilleur temps et talonné par un Ayrton Badovini qui fait entrer sa BMW dans la Superpole. Quant aux machines vertes, les huitième et neuvième place de Rea et de Sykes ont de quoi surprendre, alors que c’est Niccolo Canepa qui ferme le top 10.

Les déçus et contraints d’en passer par les repêchages sont Michaël Van der Mark douzième derrière Salom et Alex Lowes, quatorzième et qui doit son sort à deux chutes au guidon de sa GSX/R. L’autre tricolore du plateau, Christophe Ponsson, garde sa dix-huitième place dans la hiérarchie, mais il a réduit l’écart avec l’homme de tête à un peu plus de trois secondes, contre pas moins de cinq la veille. L’exercice de la Superpole débutera à 09h00, heure française. Et la pluie y est redoutée.

Pos Pilote Moto Temps
1 Jordi Torres Aprilia RSV4 RF 02'04''356
2 Leon Haslam Aprilia RSV4 RF 02'04''522
3 Randy de Puniet Suzuki GSX-R 1000 02'04''858
4 Sylvain Guintoli Honda CBR1000RR SP 02'04''863
5 Ayrton Badovini BMW S1000 RR 02'05''009
6 Jonathan Rea Kawasaki ZX-10R 02'05''043
7 Tom Sykes Kawasaki ZX-10R 02'05''096
8 Max Biaggi Aprilia RSV4 RF 02'05''320
9 Chaz Davies Ducati Panigale R 02'05''346
10 Niccolò Canepa Ducati Panigale R 02'05''395
11 David Salom Kawasaki ZX-10R 02'05''635
12 Michael van der Mark Honda CBR1000RR SP 02'05''748
13 Matteo Baiocco Ducati Panigale R 02'05''757
14 Alex Lowes Suzuki GSX-R 1000 02'05''911
15 Leon Camier MV Agusta 1000 F4 02'06''038
16 Leandro Mercado Ducati Panigale R 02'06''268
17 Román Ramos Kawasaki ZX-10R 02'06''773
18 Christophe Ponsson Kawasaki ZX-10R 02'07''650
19 Gianluca Vizziello Kawasaki ZX-10R 02'09''060
20 Gabor Rizmayer BMW S1000 RR 02'09''742
21 Alex Phillis Kawasaki ZX-10R 02'10''512
22 Imre Tóth BMW S1000 RR 02'10''585

 

Prochain article WSBK
Superpole - Sykes détonne et Guintoli étonne

Article précédent

Superpole - Sykes détonne et Guintoli étonne

Article suivant

Statu quo chez Kawasaki

Statu quo chez Kawasaki

À propos de cet article

Séries WSBK
Événement Sepang
Catégorie Samedi
Lieu Sepang International Circuit
Pilotes Max Biaggi , Leon Haslam , Jordi Torres
Équipes Aprilia Racing Team
Auteur André Christian Cahuzac
Type d'article Résumé d'essais libres