Formule 1
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé
Formule E
23 nov.
-
23 nov.
Événement terminé
17 janv.
-
18 janv.
Prochain événement dans
36 jours
WEC
08 nov.
-
10 nov.
Événement terminé
12 déc.
-
14 déc.
EL1 dans
13 Heures
:
28 Minutes
:
46 Secondes
MotoGP
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé

Fogarty : "Rea force les gens à commettre des erreurs"

partages
commentaires
Fogarty : "Rea force les gens à commettre des erreurs"
Par :
17 août 2019 à 08:00

Le quadruple Champion du monde WSBK et le quadruple vice-Champion du monde 500cc sont revenus sur la situation que vit actuellement le Superbike.

Le championnat du monde Superbike a connu un tournant juste avant la pause estivale avec un véritable revirement de situation entre Álvaro Bautista, leader incontesté de la première partie de la saison, et Jonathan Rea, qui subissait jusqu’alors et ne pouvait faire mieux que deuxième. Suite à une série d’erreurs de la part de l’Espagnol, c’est désormais le pilote Kawasaki qui caracole en tête du classement général, mais pour les pilotes expérimentés que sont Carl Fogarty et Randy Mamola, cela n’a rien d’étonnant et ce malgré tout le talent de Bautista.

Lire aussi :

"Nous espérons [qu’il] va se relever car je pense qu’il est le seul à pouvoir battre Johnny Rea. Mais dans le même temps Rea semble si solide, nous avons regardé la course sprint ici ce matin et il est juste extrêmement fort. Il faut simplement attendre et voir, tout peut arriver", déclarait Mamola auprès du site officiel du WSBK à quelques heures de la dernière course de la manche de Laguna Seca, à laquelle il assistait en tant que spectateur. Figure majeure de la catégorie 500cc dans les années 1980, l’Américain suit également de près la catégorie des dérivés de série, et notamment le duel opposant Rea à Bautista.

Mais la situation n’a pas évolué pour ce dernier en Course 2, le Nord-Irlandais s’imposant une fois encore tandis qu’il devait déclarer forfait suite à sa blessure lors de la Course Tissot Superpole. Mamola reconnaît "croiser les doigts" pour que Bautista remonte au championnat, mais avec désormais 81 points d’avance, le numéro 1 semble difficile à rattraper. "C’est un bon gars, Ducati mérite aussi ce bon résultat, mais la raison pour laquelle Johnny Rea est quatre fois Champion du monde est la raison pour laquelle il mène actuellement le championnat", a-t-il rappelé.

Une opinion amplement partagée par Fogarty, pilote le plus titré de l’Histoire du WSBK… à égalité avec Rea ! "[C’est] un pilote incroyable. Il force les gens à commettre des erreurs. Il est à un haut niveau avec un gros rythme et les autres gars, dont Álvaro, essayent d’attaquer pour le battre et commettent des erreurs. Pour moi il est dans une classe à part", a-t-il commenté. Interrogé au sujet de son favori pour le titre, sa réponse s’est voulue claire : "Jonathan Rea." Si ce dernier venait à être sacré en fin de saison, il le battrait définitivement et deviendrait le nouveau plus grand pilote de la catégorie.

Toutefois, tant que la dernière course n’a pas eu lieu, tout peut encore arriver, et nombreux sont les observateurs à souhaiter une remontée de l’Espagnol pour un final grandiose entre les deux hommes. Mais ce dernier se retrouvant dans une situation délicate, les choses ne s’annoncent pas simples. "C’est très dur à dire sans être dans le paddock et sans tout comprendre, mais ma première question à son assistant personnel a été de savoir à quel tour [il a chuté] et il m’a dit le deuxième", a expliqué Mamola. "[Ses chutes] sont toutes arrivées dans les cinq premiers tours et cela me montre que la moto est lourde, avec l’essence… Quelque chose a changé, non pas pour être trop confiant car Álvaro a suffisamment d’expérience pour ne pas trop l’être, mais je pense que Johnny Rea met une pression en plus lorsqu’il en a besoin. Il est aussi très bon pour parler à la presse, pour brouiller les pistes, c’est un signe."

Lire aussi :

Avec presque deux mois de pause estivale, chacun des deux pilotes a le temps de recharger les batteries pour revenir plus fort que jamais et se battre au maximum. Bautista et Rea montreront ainsi début septembre, à Portimão, qui prendra l’ascendant sur l’autre lors des quatre dernières manches de la saison.

Article suivant
Ducati : Les chances de garder Bautista "réduites à peau de chagrin"

Article précédent

Ducati : Les chances de garder Bautista "réduites à peau de chagrin"

Article suivant

Ducati : Bautista a signé chez Honda, Redding favori pour 2020

Ducati : Bautista a signé chez Honda, Redding favori pour 2020
Charger les commentaires