Davide Giugliano serein et impatient de retrouver le World Superbike

L'ancien pilote Ducati dispute cette semaine la manche allemande du World Superbike, engagé sur Honda aux côtés de Stefan Bradl.

Davide Giugliano serein et impatient de retrouver le World Superbike
Davide Giugliano, Honda World Superbike Team
Davide Giugliano
Davide Giugliano
Davide Giugliano
Davide Giugliano
Davide Giugliano

Après un mois et demi de pause, le Championnat du monde Superbike entame cette semaine sa dernière ligne droite. Pour la manche du Lausitzring, qui accueille les équipes pour leur rentrée, un nouveau nom attire l'œil sur la liste des engagés.

Davide Giugliano fera en effet son retour sur la scène mondiale en Allemagne, inscrit comme prévu au guidon de la Honda CBR1000RR orpheline de Nicky Hayden. Après avoir été remplacé une première fois par le jeune Jake Gagne à Laguna Seca, l'Américain, décédé en mai, pourrait avoir trouvé un successeur plus durable avec Giugliano, même si celui-ci n'est pour l'instant officialisé que pour une manche.

Le pilote italien ne peut que souhaiter que ce retour aux sources s'inscrive dans la durée, lui qui est brièvement parti chercher fortune en championnat britannique après avoir perdu sa place chez Ducati, avant de rapidement suspendre son engagement.

"Je suis de retour en WorldSBK avec un fort sentiment de sérénité", annonce Davide Giugliano auprès du site officiel du championnat. "J'ai reçu cette formidable opportunité de la part de Honda et je vais faire de mon mieux."

Avant de prendre en main la CBR demain pour les premiers essais libres de la manche allemande, Giugliano s'est joint au team Ten Kate le mois dernier pour un test privé qui lui a permis de découvrir sa nouvelle monture. "J'ai pu faire deux jours d'essais sur la piste du Lausitzring, malheureusement la météo nous a fait perdre du temps, mais j'ai pu comprendre la moto et c'est le plus important. Je me suis fait une idée de ce que sera le travail et je vais aborder calmement la manche allemande."

"Lors de mon premier roulage avec la Honda, j'ai eu de très bonnes sensations. Il y a quelques points sur lesquels travailler, mais c'est évidemment une nouvelle moto qui requiert encore du développement. Ce projet a connu des contre-temps, et entre autres malheureusement la terrible perte de Nicky Hayden. Les techniciens continuent à travailler et, pendant les tests au Lausitzring, ils ont introduit certains changements qui pourraient être bons."

En vue de cette neuvième manche de la saison, la Honda a en effet testé des mises à jour électroniques et des nouveautés de carénage, dans une volonté de continuer à définir les contours d'une moto encore très récente, arrivée dans les ateliers de Ten Kate alors que la saison était sur le point de débuter.

Conscient du retard technique avec lequel il va devoir composer, Davide Giugliano devra aussi mener un travail plus personnel pour se réacclimater à la discipline dans laquelle il a évolué de 2012 jusqu'à l'automne dernier.

"Honda m'a donné cette excellente opportunité grâce à mon expérience, étant donné que j'ai couru sur différentes motos en World Superbike par le passé", souligne le Romain, anciennement engagé sur Ducati et Aprilia. "Sincèrement, je ne sais pas où je finirai la manche du Lausitzring en étant réaliste. La piste présente un tracé sympa, mais le bitume n'est pas en très bon état, il a énormément de trous et ça n'est pas génial."

"C'est ma première course WSBK de la saison, alors il y a bien sûr des choses que j'ai besoin de réajuster. Le plus important pour cette manche, c'est de bien travailler avec le team et d'avancer pas à pas avec la moto afin de progresser à chaque séance. La piste est unique et j'espère que la météo sera avec nous, mais quoi qu'il en soit j'ai déjà hâte que ça commence !"

partages
commentaires
Officiel : Marco Melandri reste chez Ducati en 2018
Article précédent

Officiel : Marco Melandri reste chez Ducati en 2018

Article suivant

Trois leaders prêts à entamer le sprint final du championnat

Trois leaders prêts à entamer le sprint final du championnat
Charger les commentaires