Hayden multiplie les tours et les tests avec sa nouvelle Honda

Nicky Hayden était à nouveau en piste cette semaine, à Jerez, pour une deuxième séance d'essais au guidon de la Honda CBR1000RR qu'il pilotera la saison prochaine en WSBK.

L'ancien Champion du Monde MotoGP ne fait pas les choses à moitié pour préparer ses débuts de titulaire en Superbike. Avec 250 tours bouclés durant ces trois jours en Andalousie, il a affiché le plus gros rendement si l'on considère que les pilotes Kawasaki, plus actifs que lui, ont roulé un jour de plus.

Le pilote américain et son team Ten Kate ont multiplié les tests entre nouveaux bras oscillant, géométries différentes, changements de rapports de boîte, ou encore nouveaux réglages de fourches et de suspensions. Après avoir engrangé les kilomètres en pneus course, Hayden a également testé pour la première fois le pneu de Superpole, avec lequel il a signé son meilleur temps de la semaine, en 1'40.193.

"On a été gâtés avec la météo. A part des températures un peu fraiches le matin, on a vraiment eu un super temps pendant ces trois jours," se félicite Nicky Hayden, dont le premier roulage, en Aragón, avait été limité par le brouillard. "Etant donné qu'on n'en est encore qu'au tout début, on a beaucoup travaillé, dans à peu près tous les domaines. On a testé beaucoup de choses et le team a travaillé extrêmement dur durant ces trois jours pour changer l'empattement, les vitesses et d'autres choses encore. Ils ont abattu une énorme quantité de travail."

"Globalement, on retient des points positifs de ces essais," poursuit le pilote américain. "Je me suis bien amusé avec le pneu qualifs et on m'a dit que mon chrono aurait été suffisant pour me placer en pole position ici-même il y a deux mois. Il est évident que tout le monde a déjà beaucoup progressé (Tom Sykes a été plus rapide de 0.880s, ndlr) alors on a encore beaucoup de travail devant nous. Mais je suis content et j'ai hâte à tout ça. Voyons voir si on arrive à continuer comme ça."

Ces cinq premiers jours d'essais de Nicky Hayden sur la CBR ont permis au team Ten Kate de juger de son professionnalisme et de sa capacité d'adaptation. La prochaine étape est fixée pour le mois de janvier, avec d'autres nouveautés techniques visant à rapprocher la Honda des meneuses de la catégorie.

"Avec Nicky, tout s'est bien passé. Nous avons bouclé beaucoup de tours et passé beaucoup de choses en revue," témoigne Peter Breddels, Directeur technique de la structure. "Nous pouvons désormais entamer la pause hivernale dans un état d'esprit positif. Nous allons continuer à travailler dur afin d'être prêts pour nos prochains essais, en janvier. Nous y testerons de nouvelles pièces et en particulier une évolution moteur, dont nous disposerons bientôt."

Van der Mark au repos

Michael Van der Mark, coéquipier de Nicky Hayden, a été contraint de renoncer à ses essais au terme de la première journée. En proie à des douleurs dans l'avant-bras droit, il a pris le parti de renoncer à la suite du programme pour aller passer des examens à l'hôpital Stuivenberg d'Antwerp, en Belgique. Ceux-ci ont révélé un muscle stressé et la présence de fluide, néanmoins le pilote a pu éviter l'opération. Un traitement et du repos devraient lui suffire.

"Je suis très déçu de ne pas avoir pu exploiter au maximum ces essais, parce que les fortes douleurs dans mon avant-bras ne me permettaient pas de continuer à rouler," regrette le pilote néerlandais. "Il faut encore une semaine avant de comprendre ce qu'il sera nécessaire de faire, mais apparemment ça n'est qu'un petit souci et il peut être résolu assez rapidement."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries WSBK
Événement Essais de novembre à Jerez II
Circuit Circuito de Jerez
Pilotes Nicky Hayden , Michael van der Mark
Équipes Ten Kate Racing
Type d'article Résumé d'essais
Tags honda