Hayden - Un podium et quelques accrocs pour sa 1ère au Lausitzring

Avant de reprendre provisoirement le chemin des Grands Prix, Nicky Hayden a décroché au Lausitzring le quatrième podium de sa saison de rookie en Championnat du monde Superbike.

Hayden - Un podium et quelques accrocs pour sa 1ère au Lausitzring
Nicky Hayden, Honda World Superbike Team
Nicky Hayden, Honda World Superbike Team
Nicky Hayden, Honda World Superbike Team, sur le podium
Nicky Hayden, Honda World Superbike Team
Podium : le vainqueur Chaz Davies, Ducati Team, le deuxième, Jonathan Rea, Kawasaki Racing, le troisième, Nicky Hayden, Honda
Nicky Hayden, Honda World Superbike Team
Nicky Hayden, Honda World Superbike Team
Nicky Hayden, Honda World Superbike Team
#634 Musashi RT Harc-Pro : Nicky Hayden
Nicky Hayden, Honda World Superbike Team
#634 Musashi RT Harc-Pro : Nicky Hayden
Nicky Hayden, Honda World Superbike Team
Nicky Hayden, Honda World Superbike Team

Moins d'un mois après avoir mené ici-même deux jours d'essais, le pilote américain se présentait sur place avec une CBR dont les réglages avaient déjà commencé à s'adapter quelque peu aux exigences de la piste allemande. Le Kentucky Kid avait lui aussi pris ses marques et se montrait plutôt séduit. "La piste me rappelle certains circuits américains", indiquait-il. "L'infield a un assez bon tracé en comparaison de la majorité des pistes construites dans un ovale. Il possède de longs virages et quelques-uns sont funs, et puis il y a aussi un peu de dénivelé."

L'avance prise par certains pendant les tests estivaux s'est ressentie vendredi, lors de premiers essais qui n'ont pas réussi aux leaders du championnat, avant que les écarts ne se gomment sur la suite du week-end. C'est finalement la pluie qui a le plus sensiblement pesé dans l'équation, et il s'avère qu'elle n'a pas souri à Nicky Hayden dont la première victoire dans le championnat a pourtant été décrochée sur piste mouillée.

Le premier contact avec un Lausitzring humide s'est déroulé samedi matin, pendant les Essais Libres 3, séance qui a vu l'Américain chuter. La suite de la journée a cependant tourné à son avantage car, alors que le ciel s'était dégagé, il est parvenu à décrocher sa première qualification en première ligne.

"Ça n'était pas malin de tomber [samedi] matin pendant les EL3, mais le team a vraiment fait du bon travail, d'autant qu'avec les drapeaux rouges et les retards, ils ont eu encore moins de temps que d'habitude", saluait le pilote Ten Kate, par ailleurs touché par un problème de frein durant la courte Superpole. "Au final, j'ai eu le temps de faire un tour d'échauffement, après quoi je suis passé de la 11e à la troisième place. C'était ma meilleure qualif de l'année pour ce qui était mon tout premier tour lancé du week-end sur le sec !"

Deux heures plus tard, Hayden enchaînait avec un podium. "J'ai pris un départ correct, mais j'ai été poussé hors de la trajectoire. Ma moto était vraiment bonne sur les freins, j'ai donc pu récupérer quelques places", racontait-il après s'être débarrassé de Torres et Giugliano. "J'ai adopté un bon rythme et j'ai pu réduire mon retard sur Tom [Sykes] ; je voulais vraiment le battre, parce qu'il a été champion et aussi parce que je voulais offrir un peu de show aux fans. J'étais aussi poussé par derrière, je devais donc donner le meilleur de moi-même, malheureusement je n'étais pas assez proche pour tenter un dépassement", constatait-il, néanmoins satisfait de ce quatrième podium de la saison.

Une deuxième course mouvementée

Les choses se sont gâtées dimanche, lorsque le départ de la seconde course a été donné sur une piste détrempée par un déluge de dernière minute. Mal à l'aise dans ces conditions, le pilote américain a rapidement rétrogradé jusqu'à la 18e position, avant de commencer à remonter peu à peu dans la hiérarchie. La chute d'Alex Lowes devant lui allait toutefois le contraindre à un peu de hors-piste avant de reprendre sa marche en avant jusqu'à la dixième place finale.

"Je n'ai pas disputé une bonne course du tout et je m'en excuse auprès de l'équipe", commentait-il alors. "[Samedi], j'ai fait une erreur stupide très tôt pendant les EL3, sur le mouillé, si bien que je n'avais pas de données sur cette séance avec ce type de conditions. Cela nous a vraiment désavantagés, surtout dans les premiers tours."

"J'ai fini par me sentir mieux, mais quand j'ai rattrapé Lowes dans la ligne droite principale, il est tombé devant moi ; j'ai instinctivement lâché les freins pendant un quart de seconde et je suis sorti de la piste. Vu comme la piste est faite, j'avais perdu près de 15 secondes et deux places quand je suis revenu. Quoi qu'il en soit, ma performance sur le mouillé n'était pas bonne", tranchait Hayden, néanmoins revenu dans le top 5 du championnat.

"Au final, il a obtenu la 10e place, ce qui n'est clairement pas ce qu'il espérait surtout après avoir gagné une course en Malaisie (sous la pluie, ndlr), mais les deux pistes n'ont pas grand-chose en commun. Nous avons maintenant du travail sur notre set-up pluie, surtout avant Magny-Cours où il ne serait pas surprenant qu'il pleuve", soulignait quant à lui Pieter Breddels, Directeur technique du team Ten Kate.

La prochaine manche WSBK se disputera effectivement à Magny-Cours, la semaine prochaine. Entre-temps, Nicky Hayden fera un crochet par Aragón où il reprendra le guidon d'une MotoGP afin de remplacer un Jack Miller convalescent.

T-shirt Nicky Hayden 69
T-shirt Nicky Hayden 69, en vente sur Motorstore.com
partages
commentaires
WSS - Sofuoglu, un peu plus près d'un cinquième titre
Article précédent

WSS - Sofuoglu, un peu plus près d'un cinquième titre

Article suivant

Forés voit ses efforts récompensés par un premier podium

Forés voit ses efforts récompensés par un premier podium
Charger les commentaires