Honda - Un podium à fêter, un manque de grip à régler

Les débuts de Nicky Hayden en tant que titulaire WSBK ont été récompensés par une 9e place, décevante au regard du rythme affiché par l'Américain en course. En revanche, son coéquipier a su faire parler son expérience pour se hisser sur le podium.

Honda - Un podium à fêter, un manque de grip à régler
Le troisième, Michael van der Mark, Honda WSBK Team
Le troisième, Michael van der Mark, Honda WSBK Team sur le podium
Davide Giugliano, Aruba.it Racing - Ducati Team, Michael van der Mark, Honda WSBK Team, Nicky Hayden, Honda WSBK Team, Tom Sykes, Kawasaki Racing Team et Sylvain Guintoli, Pata Yamaha
Nicky Hayden, Honda WSBK Team
Nicky Hayden, Honda WSBK Team
Nicky Hayden, Honda WSBK Team
Alex Lowes, Pata Yamaha, Nicky Hayden, Honda WSBK Team, Sylvain Guintoli, Pata Yamaha et Lorenzo Savadori, IodaRacing Team
Podium : le deuxième, Chaz Davies, Aruba.it Racing - Ducati Team, le vainqueur Jonathan Rea, Kawasaki Racing Team et le troisième, Michael van der Mark, Honda WSBK Team

Un an après ses débuts dans la catégorie, Michael van der Mark a signé aujourd'hui son quatrième podium en ralliant l'arrivée de la première course australienne en troisième position. De bout en bout, le pilote Honda s'est battu aux avant-postes, confirmant au contact des Ducati et des Kawasaki le potentiel qu'il a affiché depuis le début du week-end.

"Je suis vraiment heureux de ce podium !" commente-t-il. "Ce matin j'ai été rapide et régulier, je me sentais super bien sur la moto. J'ai pris un très bon départ en course, j'ai réussi à rester avec les gars et à tenir leur rythme assez facilement. J'essayais globalement d'épargner mon pneu arrière."

"La bagarre avec les Ducati était vraiment très belle et la course a été géniale. J'étais plus rapide dans certains virages, mais ils étaient meilleurs dans d'autres, si bien qu'on s'est beaucoup dépassé", poursuit Michael Van der Mark. "À la fin j'ai voulu attaquer plus fort, mais je n'avais pas de grip à l'avant, en tout cas pas autant que ce que j'aurais voulu. J'ai eu un peu de mal, mais j'ai fait de mon mieux pour rester avec Johnny et Chaz. Dans le même temps, mon avance sur la quatrième place est restée stable, j'ai donc pu ramener ce podium."

Impatient d'en découdre à nouveau demain à la même heure, le pilote néerlandais souhaite mettre à profit le temps à disposition d'ici-là pour encore "progresser un tout petit peu" et, qui sait, tenter de viser encore plus haut en seconde manche.

Hayden dans le coup pendant 10 tours

Nicky Hayden essaiera également de faire mieux dimanche, même s'il a affiché un potentiel intéressant durant plus de la moitié de la course. Sur un circuit faisant la part belle aux épreuves groupées, le rookie a lui aussi contribué à animer le premier groupe, avant d'être ralenti par la perte d'adhérence de sa gomme avant.

"J'ai pris un très bon départ", raconte-t-il, qualifié septième, "et j'ai essayé de garder un pilotage fluide pour comprendre tout ce qui m'entourait : où j'étais rapide, où je ne l'étais pas et comment pilotaient mes adversaires. Malheureusement, à la mi-course, j'ai commencé à perdre du grip à l'avant et à partir de là tout ce que j'ai pu faire ça a été de rester sur la moto et de finir la course. C'est frustrant parce qu'au début de la course je me sentais bien et je m'amusais."

"Nicky a pris un super départ", confirme Pieter Breddels, directeur technique du team Ten Kate. "Il avait vraiment l'air à l'aise sur la moto, malheureusement l'adhérence de son pneu avant a commencé à s'abaisser à dix tours de l'arrivée. Il a été obligé de céder plusieurs places et il a terminé en neuvième position, ce qui est un peu décevant, en particulier pour lui, parce qu'il se sentait très bien dans la première moitié de la course."

L'équipe néerlandaise se penche à présent sur la télémétrie pour comprendre comment corriger ce problème. "Il faut que nous regardions les données pour voir ce qui s'est passé puis faire des changements de réglages pour demain", confirme Nicky Hayden. "J'espère pouvoir progresser demain matin et disputer une course plus régulière."

partages
commentaires
Kawasaki - Avantage à Rea, Sykes donne rendez-vous dimanche
Article précédent

Kawasaki - Avantage à Rea, Sykes donne rendez-vous dimanche

Article suivant

Ducati se relance et vise la victoire

Ducati se relance et vise la victoire
Charger les commentaires