Le circuit d'Imola au calendrier du Superbike jusqu'en 2020

Le tracé italien, qui a fait son apparition dans la catégorie en 2001, sera au programme lors des deux prochaines saisons.

Le circuit d'Imola au calendrier du Superbike jusqu'en 2020

Le circuit d'Imola et le Superbike, c'est une histoire d'amour qui dure depuis près de deux décennies et qui va se prolonger jusqu'en 2020 – au moins. Le championnat des motos dérivées de la série a débarqué pour la première fois en Émilie-Romagne en 2001, et n'en a plus départi depuis hormis une petite interruption de deux ans en 2007 et 2008.

"Le WorldSBK est l'événement majeur dans le calendrier d'Imola, et ce depuis 2009", assure Uberto Selvatico Estense, le Président de Formula Imola, l'entreprise qui gère le circuit. "C'est une course pleine de passion, qui est née près de la rivière Santerno et qui appartient à notre héritage. Nous sommes fiers d'être considérés par la Dorna comme l'un des meilleurs et des plus fiables partenaires pour poursuivre cette fantastique aventure. Notre plan est d'augmenter notre reconnaissance dans les cœurs des fans de sports mécaniques, de sorte d'attirer plus de monde chaque année dans la 'motor valley' d'Imola."

Pour le Directeur Exécutif du WorldSBK , Daniel Carrera, le tracé italien fait partie des piliers du championnat : "L'Autodromo Internazionale Enzo e Dino Ferrari di Imola est un circuit qui est ancré dans l'Histoire du WorldSBK, et qui est l'un des événements les plus populaires du calendrier. Son maintien sur le célèbre circuit jusqu'en 2020 est fantastique pour la catégorie, alors que nous visitons un circuit qui améliore de façon perpétuelle ses infrastructures pour accueillir notre paddock."

Imola est la prochaine manche du calendrier, qui se déroulera du 11 au 13 mai prochains. L'an dernier les Ducati, dont le siège de Borgo Panigale est situé à moins de 50 km du circuit, avaient dominé le week-end, avec un doublé de Chaz Davies. >

partages
commentaires
Des progrès et deux top 10 pour Loris Baz à Assen
Article précédent

Des progrès et deux top 10 pour Loris Baz à Assen

Article suivant

Sykes vainqueur d'une "bataille personnelle" à Assen

Sykes vainqueur d'une "bataille personnelle" à Assen
Charger les commentaires