Jonathan Rea a été opéré pour un arm-pump

partages
commentaires
Jonathan Rea a été opéré pour un arm-pump
Par : Léna Buffa
30 nov. 2016 à 13:30

Star des essais de Jerez, la semaine dernière, Jonathan Rea est passé mardi en salle d'opération, comme bon nombre de pilotes en ce début de pause hivernale.

Jonathan Rea, Kawasaki Racing
Le Champion du monde Jonathan Rea, Kawasaki Racing
Podium : Jonathan Rea, Kawasaki Racing
Jonathan Rea, Kawasaki Racing
Jonathan Rea, Kawasaki Racing
Jonathan Rea, Kawasaki, Champion du monde Superbike 2016
Jonathan Rea, Kawasaki Racing
Jonathan Rea, Kawasaki Racing
Jonathan Rea, Kawasaki Racing
Jonathan Rea, Kawasaki Racing

Le double Champion du monde en titre du WSBK souhaitait se soulager d'un syndrome des loges, autrement dit arm-pump, dont il indique souffrir de longue date.

Ce mal est provoqué par un muscle manquant d'espace dans la cavité dans laquelle il se trouve (la "loge"), dont la membrane n'est pas suffisamment développée. En découlent une pression plus forte, un flux de sang réduit et un muscle atrophié, manquant d'oxygène, ce qui provoque des douleurs, des engourdissements et un manque de forces lors d'un effort prolongé.

L'opération a été pratiquée par le docteur Jordi Font à l'hôpital Mi Tres Torres de Barcelone. "Nous avons trouvé une forte pression dans les loges du muscle de l'avant-bras, à la fois dans le fléchisseur et le tenseur du bras droit. Il a assurément dû connaître des difficultés en pilotant, ce qui a pénalisé sa performance", explique le médecin.

L'intervention a été une réussite et le pilote Kawasaki rejoint son domicile aujourd'hui pour quelques jours de repos, avant de pouvoir reprendre l'entraînement en vue de la reprise programmée en janvier.

"Je suis très content de cette opération, car cela me pose problème depuis longtemps. Cela m'a fait souffrir non seulement physiquement, mais aussi mentalement car cela m'a beaucoup déconcentré quand je courais", explique Jonathan Rea. "Certains circuits du calendrier présentent de plus gros problèmes que d'autres, je suis donc ravi d'essayer de dépasser ce problème. Je suis d'autant plus motivé à l'idée de remporter un troisième titre WSBK et c'est un domaine dans lequel je peux m'améliorer."

Un dernier test prometteur

Si Rea pense pouvoir s'améliorer, certains doivent trembler au vu du rendement qu'il a affiché ces deux dernières années et de ses performances en essais ces derniers jours. La semaine dernière, il s'est montré plus rapide que les pilotes MotoGP présents sur les essais de Jerez tout en devançant, bien entendu, ses collègues du WSBK, de quoi clore son année sur une note des plus prometteuses.

Ce chrono de référence (1'38"721), le pilote l'a établi avec un pneu de qualifications, mais l'essentiel de son programme visait à tester du nouveau matériel et à travailler sur son rythme en vue des secondes moitiés de course. "Ce fut un test très réussi", soulignait-il à l'heure de quitter la piste andalouse.

"On a réalisé deux simulations de course, dont on a été très content", expliquait le champion. "Le fait de disposer de la nouvelle Ninja ZX-10RR nous a permis de régler certaines de nos points faibles, car notre moteur est un peu plus fort qu'avant, avec plus de tours. C'est toujours quelque chose en plus. On peut être optimiste pour 2017."

Article suivant
Édito - MotoGP vs WSBK, la réponse de Rea

Article précédent

Édito - MotoGP vs WSBK, la réponse de Rea

Article suivant

Opération du genou réussie pour Marco Melandri

Opération du genou réussie pour Marco Melandri
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WSBK
Pilotes Jonathan Rea
Équipes Kawasaki
Auteur Léna Buffa
Type d'article Actualités