Rea impressionnant d'entrée de jeu

partages
commentaires
Rea impressionnant d'entrée de jeu
Par : Willy Zinck
10 mars 2017 à 11:42

Le pilote Kawasaki n'a pas laissé place à un round d'observation sur le circuit thaïlandais, et a de suite annoncé la couleur en étant le plus rapide des deux premières séances d'essais.

Jonathan Rea, Kawasaki Racing
Le vainqueur Jonathan Rea, Kawasaki Racing
Jonathan Rea, Kawasaki Racing
Jonathan Rea, Kawasaki Racing
Jonathan Rea, Kawasaki Racing
Jonathan Rea, Kawasaki Racing
Jonathan Rea, Kawasaki Racing
Jonathan Rea, Kawasaki Racing
Jonathan Rea, Kawasaki Racing

Il n'aura pas fallu beaucoup de temps à Jonathan Rea pour dicter son rythme sur le circuit de Buriram, en Thaïlande. Le pilote nord-irlandais n'a pas fait dans le détail en signant le meilleur temps lors de chacune des deux premières séances d'essais. 

Vainqueur des deux premières courses de la saison, celles disputées sur le tracé de Phillip Island en Australie, le pilote Kawasaki poursuit donc sur sa lancée et a engrangé de la confiance avant de participer à la Superpole. 

Preuve des bonnes dispositions du double Champion du monde en titre, celui-ci a distancé avec une avance confortable son coéquipier Tom Sykes, de plus d'une demi-seconde lors de la première séance d'essais libres, et de plus de trois dixièmes dans la suivante. 

Une simulation de course probante

Rea s'est même laissé aller à une simulation de course lors de cette dernière, ce qui lui a permis à coup sûr d'accumuler encore plus de données qui s'avéreront précieuses en vue des deux courses prévues ce week-end. "C'était important aujourd'hui de faire une simulation de course, nous avons démarré la deuxième séance d'essais directement par cela", a expliqué Rea au terme de la journée au micro du site officiel du Superbike. "Cela s'est plutôt bien passé, j'ai été capable d'être bien rapide à la fin. Il y a encore quelques points sur lesquels nous pouvons encore progresser, de sorte de rendre le tout plus convenable. Mais pour une première journée, ça s'est plutôt bien passé."

Alors, Rea peut-il faire mieux que l'an passé, lorsqu'il avait remporté la victoire lors de la Course 1 avant de s'incliner derrière son coéquipier Tom Sykes dans la Course 2 ? Le Britannique met pour le moment tous les atouts de son côté, et espère encore trouver quelques gains dans certaines portions du circuit. "Pour le moment je me sens à l'aise sur la moto, et nous devons juste procéder à quelques petits ajustements, et je dois revoir quelques secteurs où je suis un peu en deçà pour le moment."

Reste que le pilote Kawasaki évolue déjà sur un rythme effréné, son meilleur chrono lors de la deuxième séance d'essais libres n'étant plus lent que d'un dixième par rapport au temps de la Superpole de l'an passé (1'33''452, réalisé par Michael van der Mark).

Des premières références impressionnantes qui renvoient d'une part à la bonne forme du pilote nord-irlandais, mais aussi aux conditions de piste propices à la performance. "Le niveau d'adhérence est bien plus élevé que l'an dernier", poursuit Rea. "Ils ont resurfacé certaines portions l'an dernier, du coup ma vitesse de passage, par exemple dans le virage 3, était compromise à l'époque. Mais cette année, je peux faire ce que je veux. J'ai été assez surpris car nous avons eu de la pluie la nuit dernière, mais les temps au tour sont très rapides, déjà proches de ceux de la Superpole [de l'an passé]." 

Prochain article WSBK
Melandri, pilote Ducati le plus rapide de la première journée

Article précédent

Melandri, pilote Ducati le plus rapide de la première journée

Article suivant

EL2 - Rea enfonce le clou, pas de Honda en Superpole 2

EL2 - Rea enfonce le clou, pas de Honda en Superpole 2

À propos de cet article

Séries WSBK
Événement Buriram
Lieu Chang International Circuit
Pilotes Jonathan Rea
Équipes Kawasaki
Auteur Willy Zinck
Type d'article Réactions