Jordi Torres a radicalement changé d'avis sur Imola!

Cette fois, c'est fait! Jordi Torres tient son premier podium Superbike, grâce à la troisième place décrochée en Course 2 à Imola.

Si les deux pilotes Kawasaki se sont révélés imbattables sur cette manche en terres italiennes, la troisième marche du podium était une cible plus disputée, une ambition partagée par les pilotes Ducati et Aprilia. Lors de la première épreuve dominicale, la prime est revenue au revenant Davide Giugliano, mais c'était ensuite au rookie Torres de faire main basse sur le dernier trophée en jeu.

Toutes les photos du week-end WSBK à Imola

L'Espagnol affiche depuis l'entame du Championnat un potentiel prometteur, que cette entrée dans le top 3 ne fait que confirmer. Pourtant, Imola ne semblait pas la piste la plus propice à cette concrétisation, puisque Jordi Torres la découvrait vendredi avec une certaine circonspection.

"C'est un nouveau circuit pour moi et, d'une certaine façon, je le trouve étrange," indiquait-il après les premiers essais libres. "J'ai presque l'impression d'être dans un tuyau : tu montes, tu descends, puis tu dois fortement ralentir pour aborder une chicane... J'ai eu du mal à mémoriser le tracé."

"La piste est compliquée, avec tous ces changements de bitume et les Varianti qui cassent le rythme. C'est dur pour moi, pas tant de réussir les tours lancés mais d'éviter les erreurs," expliquait encore le pilote Aprilia samedi, après s'être néanmoins qualifié en deuxième ligne derrière son coéquipier. "Je dois vraiment remercier Leon [Haslam], qui m'a montré comment aborder chaque virage et chaque Variante en restant devant moi."

J'ai complètement changé d'avis sur ce circuit... c'est le plus beau au monde!

Jordi Torres

Jordi Torres n'a pas baissé les bras et, malgré un abandon durant la première épreuve disputée dimanche, il s'est invité sur le second podium du jour en prenant l'avantage sur Davide Giugliano puis en profitant de l'arrêt de Chaz Davies.

"C'est incroyable! A la fin des essais, vendredi, je pensais qu'il s'agissait d'une piste particulièrement difficile, parce qu'elle est très étroite et aussi à cause des chicanes, qui sont mon point faible."

"En Course 1, j'ai eu quelques soucis d'embrayage, j'avais du mal à rétrograder et j'ai fini par abandonner après un tout-droit. L'équipe a été super en réparant la moto pour la deuxième course et cette troisième place est pour eux," souligne-t-il.

"J'ai complètement changé d'avis sur ce circuit... c'est le plus beau au monde! Plus sérieusement, je suis content d'avoir connu cette progression, on a fait du très bon travail sur ce circuit que je connaissais pas. Je crois que l'on pourra confirmer ces progrès sur des pistes que je connais."

Jordi Torres se maintient à la cinquième position du Championnat. Il se détache de ses poursuivants et se rapproche même de Chaz Davies, qu'un double abandon à Imola a fait rétrograder au quatrième rang.

Comptes-rendus : Course 1 | Course 2

A propos de cet article
Séries WSBK
Événement Imola
Sous-évènement Course 2
Circuit Imola
Pilotes Jordi Torres
Type d'article Résumé de course
Tags aprilia, imola, jordi torres, podium, superbike, wsbk