Jules Cluzel est assuré de rester chez MV Agusta en 2016

partages
commentaires
Jules Cluzel est assuré de rester chez MV Agusta en 2016
Par : Léna Buffa
3 nov. 2015 à 08:20

La prise en charge du programme MV Agusta par Forward Racing n'a pas modifié la donne : Jules Cluzel conservera son guidon la saison prochaine, en Championnat du Monde Supersport.

Jules Cluzel et Lorenzo Zanetti, MV Agusta
Jules Cluzel, MV Agusta
Podium : le deuxième PJ Jacobsen, CORE Motorsport Thailand, le vainqueur Jules Cluzel, MV Agusta, le troisième Lorenzo Zanetti, MV Agusta
Jules Cluzel, MV Agusta
Jules Cluzel, MV Agusta
Jules Cluzel, MV Agusta Reparto Corse

Déjà vice-champion du Monde de la discipline en 2012 avec Honda et le team PTR, voilà deux ans que le Français porte au sommet la MV Agusta F3, deux ans qu'il joue les premiers rôles sans toutefois parvenir à transformer l'essai.

Dauphin de Michael Van der Mark la saison passée, Jules Cluzel s'est relancé cette année dans la course au titre avant de se heurter à la malchance, puisqu'une blessure a brutalement mis fin à ses espoirs à trois manches de la conclusion. Écarté des circuits après une saison dénuée jusqu'alors d'erreurs personnelles, il s'est finalement classé quatrième de la hiérarchie mondiale. Son objectif pour l'année à venir est limpide : franchir le dernier cap vers le titre.

"Je suis très content de continuer avec MV en 2016," se félicite le pilote tricolore sur le site officiel du championnat. "Vu tout ce que l’on a vécu ensemble jusqu’ici et la vitesse que j’ai avec cette moto, on peut faire de grandes choses ensemble et maintenant, il s’agit de finir le travail commencé, ce qui sera l’objectif de l’année prochaine."

"Il faut se tourner vers 2016," souligne-t-il. "Ce qui est fait est fait. Je pense que j’ai de loin été le plus rapide toute la saison. Maintenant la chance tourne, je vais essayer de faire exactement le même travail que j’ai fait en 2015 pour 2016, avec l’objectif, que j’espère atteindre, de remporter le titre de Champion du Monde."

Bientôt la fin de la convalescence

Tandis que son rival Kenan Sofuoglu décrochait son quatrième titre, Jules Cluzel a terminé la saison loin de son stand. Près d'un mois et demi après une double fracture tibia-péroné de la jambe gauche doublée d'une fracture du péroné droit, il arrive désormais au bout de sa convalescence, non sans soulagement!

"Je suis actuellement en Espagne dans un grand centre kiné qui a l’habitude de s’occuper de pilotes," raconte-t-il. "Je passe huit heures et demie par jour depuis trois semaines à travailler, pour récupérer toute ma mobilité et 100% de mes moyens."

"Je pense que dans une semaine ou deux j’aurai récupéré 100% de ma mobilité et que je pourrai alors réattaquer ma vie sportive normalement. C’est plutôt en avance par rapport aux prévisions et tout se passe bien," se félicite-t-il. "Je recommence à faire du vélo pour la rééducation. Dans une semaine ou deux je devrais pouvoir tout faire et ça veut aussi dire la moto."

MV Agusta doit à nouveau aligner deux motos en Championnat du Monde Supersport la saison prochaine. Son programme WSBK n'est pas encore officialisé, mais il n'est pas exclu qu'il s'appuie lui aussi sur deux machines au lieu d'une seule actuellement. Engagé l'an dernier pour un projet axé sur le long terme, Leon Camier a toutes les chances de conserver sa place. Quant à Marco Melandri, s'il n'existe pour l'heure aucune certitude de le voir en compétition, il sera lui aussi très observé lors de ses prochains essais avec la F4.

Prochain article WSBK

À propos de cet article

Séries WSBK
Pilotes Jules Cluzel
Équipes Forward Racing , MV Agusta
Auteur Léna Buffa
Type d'article Actualités