Kawasaki, entre succès et gestion de crise ?

En décrochant sa 4e victoire de la saison aujourd’hui, Jonathan Rea conserve l’avantage qu’il a construit dès le début de saison. Mis à mal en Aragon, Kawasaki a retenu la leçon infligée alors par Ducati et doit veiller à maintenir son rang.

Kawasaki, entre succès et gestion de crise ?
Chaz Davies, Aruba.it Racing - Ducati Team et Jonathan Rea, Kawasaki Racing Team
Jonathan Rea, Kawasaki Racing Team et Chaz Davies, Aruba.it Racing - Ducati Team
Jonathan Rea, Kawasaki Racing Team
Michael van der Mark, Honda WSBK Team et Jonathan Rea, Kawasaki Racing Team
Jonathan Rea, Kawasaki Racing Team et Chaz Davies, Aruba.it Racing - Ducati Team

L’équipe Championne du monde est sous pression depuis l’étape espagnole et ça se sent. Encore aux prises avec une ZX10R qui n’a pas livré tous ses secrets, le duo Rea/Sykes brille en haut de la hiérarchie du Superbike mais doit aussi composer avec sa propre rivalité. Une situation presque unique dans cette saison 2016, mais tout de même observée d’une autre manière chez le concurrent japonais Honda.

Voilà déjà plusieurs courses que Tom Sykes s’applique à rendre coup pour coup à son coéquipier Johnny Rea lorsque les deux hommes sont en bataille. Aujourd’hui, les deux motos vertes ont croisé le fer avec cette donne supplémentaire incluant des concurrents aux ambitions non moins réduites.

 

Visiblement énervé et impatient, le numéro 66 a commis une erreur rassemblant à de la précipitation, notamment sur cette portion de circuit qui fut un moment marquant de la saison 2015 de MotoGP pour le duel Rossi/Marquez.

Tom Sykes mauvais perdant

Cette fois-ci à la chicane, Sykes n’a pas tenté l’intérieur mais s’est plutôt retrouvé sur une trajectoire qu’il a voulu corriger avec un freinage impossible. Arrivé dans le parc fermé, Rea discutant avec son équipe relatait d’une phrase assez simple l’incident : "Il n’a pas accepté de se faire passer, et c’est pour cela qu’il est tombé", confiait alors le Champion du monde non loin d’un micro captant l’échange sur le site WorldSBK.com.

"Cette course nous a donné beaucoup d'informations et de marquer 25 points quand cela compte est vraiment incroyable pour moi, pour ma force à intérieure, et pour mon championnat", lâche un Rea soulagé après la course. "Je tiens à remercier tous les fans néerlandais parce qu'ils me donnent une grande réception à chaque fois que nous venons ici, et grâce à mon équipe pour leur travail acharné et de garder le moral. Après Aragón, je sentais que nous étions un peu au fond du trou et maintenant je sens que nos têtes sont hors de l'eau. Je pense que le potentiel de cette moto est énorme."

Charge à Kawasaki donc de trouver la bonne voie pour développer ce bon potentiel, tout comme cette rivalité qui risque de s’intensifier et de jouer le jeu d’une Ducati qui perd le contact en raison d’un pneu avant trop usé. Mais il est difficile d’imaginer encore à ce stade de la saison des courses d’équipe ; le caractère des deux fers de lance de la marque Verte étant assez affirmé, eux qui trustent les victoires et les titres au cours des 3 dernière années notamment.

"Je manquais un peu de confiance sur un virage", confie Tom Sykes. "Ce fut une course difficile et j’ai fait une erreur dans la dernière chicane, et quand j’ai freiné j’ai eu des problèmes au rétrogradage ce qui signifie que le moteur était au point mort. Les conditions de piste étaient mauvaises et à cet endroit c’était vraiment sale, il y a des points positifs à prendre tout de même car nous étions forts dans certains domaines."

Reste à Kawasaki de redresser la situation dès la deuxième course en plaçant ses deux motos à l’arrivée, et de trouver les bons mots pour gérer une situation qui aurait pu s’avérer plus catastrophique si un accrochage entre coéquipiers était survenu.

partages
commentaires
Course 1 - Rea renoue avec la victoire, Hayden s’invite sur le podium !

Article précédent

Course 1 - Rea renoue avec la victoire, Hayden s’invite sur le podium !

Article suivant

Hayden retrouve le podium avec Honda

Hayden retrouve le podium avec Honda
Charger les commentaires