Kawasaki installée en première ligne

Tom Sykes, pilote le plus rapide des qualifications, ne pouvait pas espérer de meilleure position sur la grille en vue de la lutte qui l’oppose à Chaz Davies pour la place de dauphin.

Pourtant la partie était loin d’être gagnée puisque le Britannique était un des rares à ne pas avoir amélioré son chrono en essais libres 3. Dans l’impasse, son équipe a finalement su trouver les bons réglages à quelques minutes de la Superpole, qui lui ont permis d’aller chercher un tour en 1’56’’821 dans les tout derniers instants. Sykes signe ainsi sa 6e pole position de l’année, la 30e de sa carrière mais devient surtout le nouveau recordman de la piste!

Sykes plein d’espoir

"Je suis content et rassuré… Nous avons pu corriger nos réglages juste à temps pour la Superpole et nous devons maintenant continuer à explorer cette piste aux EL4, déclarait le natif d’Huddersfield au parc fermé – les essais libres 4 se déroulaient après les qualifications, à titre exceptionnel. Je dois remercier Marcel, Danilo et tous mes mécaniciens qui ont travaillé sur ma moto. Je suis désormais un peu plus confiant. Ca devrait nous être d’une grande aide sur la durée d’une course. J’espère vraiment transformer cette pole position par une victoire." Tom Sykes a en effet seize points à rattraper vis-à-vis de son compatriote Chaz Davies pour espérer terminer vice champion.

Rea toujours en embuscade

Jonathan Rea, qui est quant à lui déjà assuré du titre depuis Jerez, échoue à 176 millièmes de son coéquipier et s’élancera donc de la 2e place. "J’étais un peu en difficulté avec le pneu course. Je suis donc rentré au box sans tarder pour procéder à des changements sur les réglages du traction control et dès lors, ça marchait beaucoup mieux, cette fois avec le pneu soft, indique-t-il. J’avais vu que les pilotes manquaient encore de grip à la fin de leur premier tour en Superpole 1, ce pourquoi j’ai été assez prudent en reprenant la piste […] Partir de la première ligne m’offre de jolies perspectives. C’est un peu bizarre d’avoir les EL4 après la Superpole mais ce n’est pas plus mal, ça va nous permettre de rectifier encore quelques petites choses à l’avant de la moto pour qu’elle soit plus stable."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries WSBK
Événement Losail
Circuit Losail International Circuit
Pilotes Tom Sykes , Jonathan Rea
Équipes Kawasaki
Type d'article Résumé de qualifications