Kawasaki, une nouvelle moto et toujours un même objectif

Les Verts ont dévoilé la livrée de leur nouvelle machine, dont ils espèrent qu'elle leur permettra de remporter un quatrième titre d'affilée.

Kawasaki, une nouvelle moto et toujours un même objectif
Charger le lecteur audio

Elle avait déjà été aperçue lors des premiers essais de pré-saison fin janvier, à Jerez puis Portimão, mais c'est bel et bien aujourd'hui que la nouvelle Kawasaki ZX10-RR a été dévoilé en grande pompe au public, dans les quartiers de l'équipe Kawasaki Racing Team à Barcelone.

Après avoir remporté les trois derniers titres chez les pilotes (à chaque fois par l'intermédiaire de Jonathan Rea) et les constructeurs, l'objectif visé en 2018 n'est pas difficile à deviner, et le moins qu'on puisse dire, c'est qu'en dépit de nouvelles règles censées défavoriser les Verts, ces derniers ont jusqu'ici perduré en haut de la hiérarchie lors des tests.

Les deux pilotes de l'équipe, Jonathan Rea donc et Tom Sykes, se sont en effet relayés en tête de la feuille des temps jusqu'ici, et nul doute qu'ils souhaiteront en faire de même lors de l'ultime séance d'essais à Phillip Island, avant le grand raout du lever de rideau du championnat en Australie.

De premiers tours de roue prometteurs

Au vu des débuts prometteurs de la nouvelle moto, le triple Champion du monde en titre trépigne d'impatience à l'idée d'être aux antipodes pour la première manche de l'année. "C'est toujours quelque chose d'excitant que de révéler nos nouvelles couleurs", explique Rea. "C'est là que vous prenez conscience que la saison débute pour de vrai. A présent il est temps de courir, et je suis très excité à cette idée. Le Kawasaki Racing Team met toujours les petits plats dans les grands lorsqu'il s'agit de la nouvelle livrée. Cela vous donne le sentiment que vous entrez à chaque fois dans quelque chose de nouveau. Le fait d'être à ce type d'événement me rend fier d'être un pilote Kawasaki."

Pou Sykes, c'est l'optimisme qui prévaut, après un hiver réussi et une préparation appropriée, dont il espère qu'elle lui permettra de jouer de nouveau un titre qui se refuse à lui depuis 2013. "Tout est possible cette année, et nous avons eu un très bon programme de tests, en prenant en compte les changements de règles", souligne l'Anglais. "Pour le moment, je me sens très bien préparé. Le lancement en lui-même dans les locaux de l'équipe a été absolument fantastique, et toutes les personnes impliquées ont fait un très bon travail."

La première manche de la saison 2018 aura donc lieu à Phillip Island, du 23 au 25 février prochains, dans la foulée d'une dernière séance d'essais sur le tracé australien.

Jonathan Rea et Tom Sykes, Kawasaki Racing
Jonathan Rea et Tom Sykes, Kawasaki Racing
1/10

Photo de: Kawasaki Racing Team

Tom Sykes, Kawasaki Racing
Tom Sykes, Kawasaki Racing
2/10

Photo de: Kawasaki Racing Team

Jonathan Rea, Kawasaki Racing
Jonathan Rea, Kawasaki Racing
3/10

Photo de: Kawasaki Racing Team

Kawasaki ZX-10RR
Kawasaki ZX-10RR
4/10

Photo de: Kawasaki Racing Team

Kawasaki ZX-10RR
Kawasaki ZX-10RR
5/10

Photo de: Kawasaki Racing Team

Kawasaki ZX-10RR
Kawasaki ZX-10RR
6/10

Photo de: Kawasaki Racing Team

Kawasaki ZX-10RR
Kawasaki ZX-10RR
7/10

Photo de: Kawasaki Racing Team

Kawasaki ZX-10RR
Kawasaki ZX-10RR
8/10

Photo de: Kawasaki Racing Team

Kawasaki ZX-10RR
Kawasaki ZX-10RR
9/10

Photo de: Kawasaki Racing Team

L'équipe Kawasaki Racing au grand complet lors de la présentation
L'équipe Kawasaki Racing au grand complet lors de la présentation
10/10

Photo de: Kawasaki Racing Team

partages
commentaires
Le WSBK reste à Magny-Cours jusqu'en 2022
Article précédent

Le WSBK reste à Magny-Cours jusqu'en 2022

Article suivant

En 2018, Yamaha plus que jamais en position d'outsider en Superbike

En 2018, Yamaha plus que jamais en position d'outsider en Superbike
Charger les commentaires