Kenan Sofuoglu s'est blessé à l'entraînement

partages
commentaires
Kenan Sofuoglu s'est blessé à l'entraînement
Par : Léna Buffa
23 janv. 2017 à 14:47

Le champion sortant du Supersport s'est blessé alors que les essais s'apprêtent à reprendre, dès demain à Jerez.

Victime d'une chute en Supermotard, dimanche matin en Turquie, Kenan Sofuoglu s'est fracturé le poignet droit. Il attend à présent que l'inflammation se résorbe avant de pouvoir passer dans les prochains jours des examens complémentaires, qui préciseront le bilan médical et indiqueront s'il doit être opéré ou non.

On ignore donc pour l'instant les délais de récupération du pilote turc, néanmoins son absence est actée pour les essais de Jerez, cette semaine, puis pour ceux de Portimao, les 28 et 29 janvier. Par conséquent, seul Kyle Ride - son nouveau coéquipier - sera aux affaires pour le team Puccetti sur ces premières séances de l'année, auxquelles prendront part également les pilotes WSBK.

"Kenan s'entraînait avec Toprak [Razgatlioglu] sur sa piste privée de Supermoto, en Turquie, dimanche", explique Manuel Puccetti, team manager du quintuple champion du monde, sur le site officiel du WSBK. "Il faisait très froid et, au bout de quelques tours, il a perdu l'avant et a chuté. Il est retombé lourdement sur le bitume et s'est cassé un os dans la main droite, un petit os proche du scaphoïde."

À un mois du coup d'envoi du championnat, en Australie, il s'agit bien entendu d'une mauvaise nouvelle pour Kenan Sofuoglu, qui n'exclut toutefois pas de pouvoir prendre part à la première manche de la saison. "Il va assurément faire le voyage vers l'Australie, dans l'espoir de pouvoir courir. Pour l'instant, il est trop tôt pour dire s'il sera en mesure de le faire", indique son team manager.

"Si jamais Kenan ne peut pas courir, il nous faudra bien sûr trouver un remplaçant pour piloter sa moto et j'aurai besoin d'en parler avec Kawasaki Europe afin de comprendre qui pourrait le remplacer. Pour le moment, il est encore très tôt et, bien entendu, nous espérons que Kenan sera en mesure de courir", conclut Manuel Puccetti.

Article suivant
Les marques du WSBK - Ducatissimo

Article précédent

Les marques du WSBK - Ducatissimo

Article suivant

Le WSBK défend des courses "plus excitantes" grâce aux grilles inversées

Le WSBK défend des courses "plus excitantes" grâce aux grilles inversées
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WSBK
Pilotes Kenan Sofuoglu
Équipes Puccetti Racing
Auteur Léna Buffa