Formule 1
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé
Formule E
23 nov.
-
23 nov.
Événement terminé
17 janv.
-
18 janv.
Prochain événement dans
35 jours
WEC
08 nov.
-
10 nov.
Événement terminé
12 déc.
-
14 déc.
EL2 dans
01 Heures
:
36 Minutes
:
32 Secondes
MotoGP
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé

WSS - Krummenacher s’impose, Cluzel et Mahias pénalisés

partages
commentaires
WSS - Krummenacher s’impose, Cluzel et Mahias pénalisés
Par :
24 févr. 2019 à 04:01

Le pilote suisse a célébré comme il se doit ses 29 ans en gagnant le jour de son anniversaire avec une très large avance sur Jules Cluzel. Ce dernier aurait pu perdre gros suite à une pénalité qui n’a en revanche pas épargné Lucas Mahias.

Les 22 pilotes du Supersport sont venus se placer sur la grille pour un départ à 3h15, heure française, et chacun avait sa stratégie en tête pour cette première course qui s’annonçait pimentée en raison du flag-to-flag imposé.

Lire aussi :

Parti de la troisième position, Jules Cluzel a viré en tête au premier virage, devant Randy Krummenacher et le poleman Federico Caricasulo. Le Suisse a cependant repris l’avantage et, sans surprises, en deux tours les quatre premières positions étaient occupées par les quatre hommes forts du week-end : Krummenacher, Cluzel, Caricasulo et Raffaele De Rosa. Ce dernier a cependant été victime d’un high side et a dû repartir dernier.

Comme attendu, la course s’est déroulée en deux parties. Lors de la première, Caricasulo a mené devant Krummenacher, et les deux coéquipiers du BARDAHL Evan Bros. WorldSSP Team ont maintenu un très net écart avec Cluzel, lui-même très en avance sur le groupe de poursuivants emmené par Thomas Gradinger.

Le passage imposé par la pit lane a commencé à redistribuer les cartes. Krummenacher et Cluzel ont été les premiers à s’arrêter, et ce choix s’est révélé payant puisque personne n’a ensuite été en mesure de les rattraper. Le Suisse s’est ensuite envolé en tête et s’est imposé face au Français avec plus de six secondes d’avance. "Il n’y avait pas de meilleure façon de fêter mon anniversaire !" a-t-il déclaré à l’arrivée au site officiel du WorldSBK. "La course a été spéciale avec cet arrêt par les stands mais mon équipe a fait de l’excellent travail."

Cluzel et Mahias pénalisés

Cluzel n’est pas parvenu à le rattraper, mais a terminé à une seconde place à laquelle il ne s’attendait pas. Profitant d’une erreur de l’équipe de Caricasulo dans la voie des stands, le pilote français est parvenu à s’infiltrer entre les deux coéquipiers. "Ils ont clairement été au-dessus et je savais qu'au mieux je ne pourrais finir que troisième, sauf erreur de leur part", a-t-il expliqué dans le parc fermé. "Nous avons eu du mal ce week-end mais nous avons progressé séance après séance. Cette seconde place est comme une victoire. Maintenant nous allons essayer de gagner des courses dès la Thaïlande !"

Le Montluçonnais aurait néanmoins pu finir hors du podium en raison d’une pénalité qui lui a été mise à l’arrivée pour ne pas avoir respecté le temps de passage imposé dans la voie des stands : "Je ne m’en suis pas rendu compte mais apparemment j’ai été trop rapide en pit lane". Même sanction pour Lucas Mahias et Glenn van Straalen qui ont également hérité d’une pénalité. Si Cluzel s’en est bien sorti grâce à une large avance sur son poursuivant, le verdict a été plus sévère pour son compatriote. Sixième à l’arrivée, Mahias s’est ainsi vu rétrograder en 12e position. Un coup dur pour le Français qui avait passé l’intégralité de la course dans le top 8 et avait bien géré l’arrêt par la voie des stands.

Perolari et Danilo dans le top 10

La déception a également été grande pour Federico Caricasulo. Poleman et homme fort de la course, il a été victime d’un cafouillage avec son équipe au moment de repartir de la pit lane et a ainsi perdu de précieuses secondes qui ont fortement joué sur sa troisième place finale. L’Italien était très déçu dans le parc fermé. "C’est vraiment dommage !" ont presque été ses seules paroles.

En revanche, cette course se termine de façon positive pour les deux autres tricolores de la catégorie. Qualifié en 14e position, Corentin Perolari est remonté progressivement jusqu’à la cinquième place. Bien qu’il ait dû s’incliner face à Thomas Gradinger et Hikari Okubo, il termine septième et continue ainsi dans la même dynamique que la fin de saison passée. Très belle prestation également de Jules Danilo. Le rookie s’était déjà adjugé la 12e position durant la Superpole et est parvenu à s’emparer de la neuvième place en course au terme d’un beau duel avec le Belge Loris Cresson.

Australia Phillip Island - Classement de la course

Pos.
Pilote
Moto
Temps/Écart
1 Switzerland Randy Krummenacher
Yamaha 26'22.386
2 France, Metropolitan Jules Cluzel
Yamaha 6.157
3 Italy Federico Caricasulo
Yamaha 7.338
4 Spain Héctor Barberá Yamaha 9.918
5 Austria Thomas Gradinger
Yamaha 15.035
6 Japan Hikari Okubo
Kawasaki 17.256
7 France, Metropolitan Corentin Perolari
Yamaha 17.428
8 Hungary Peter Sebestyen Honda 23.595
9 France, Metropolitan Jules Danilo
Honda 29.007
10 Belgium Loris Cresson
Yamaha 29.017
11 Australia Tom Toparis Yamaha 32.009
12 France, Metropolitan Lucas Mahias
Kawasaki 34.503
13 Netherlands Jaimie Van Sikkelerus Honda 34.933
14 Netherlands Glenn van Straalen Kawasaki 44.604
15 Italy Ayrton Badovini Kawasaki 46.563
16 Spain Maria Herrera Yamaha 51.584
17 Spain Nacho Calero Kawasaki 51.594
18 Italy Raffaele De Rosa
MV Agusta 1 tour
Ab. Spain Isaac Viñales Yamaha  
Ab. Italy Federico Fuligni MV Agusta  
Ab. Italy Gabriele Ruiu Honda  
Ab. Estonia Hannes Soomer Honda  

Krummenacher prend donc naturellement la tête du championnat avec 25 points, devant Jules Cluzel et Federico Caricasulo qui en comptent respectivement 20 et 16. Prochain rendez-vous en Thaïlande le 17 mars !

 
Article suivant
L'Indonésie accueillera MotoGP et WorldSBK à partir de 2021

Article précédent

L'Indonésie accueillera MotoGP et WorldSBK à partir de 2021

Article suivant

Bautista réalise un triplé devant Rea

Bautista réalise un triplé devant Rea
Charger les commentaires