La mauvaise direction pour Chaz Davies

C'est un Chaz Davies dépité qui quittait la scène de la Superpole du côté d'Imola ce samedi après-midi. Celui qui avait affiché de belles ambitions lors des séances d'essais libres de la veille n'a pas réussi à concrétiser durant une journée où il s'est retrouvé en retrait du trio de tête. Et notamment de son équiper Davide Giugliano qui n'a laissé le soin à personne de lui voler la vedette devant son public.

Le Gallois vainqueur d'une seconde course à Aragon qui était aussi la première réalisation de la 1199 Panigale dans ce championnat regrette de s'être fourvoyé dans ses réglages. Il espére redresser la situation demain, pour les deux courses qui l'attendent : "Je n'ai pas l'impression d'avoir progressé aujourd'hui, même si, les choses ont semblé aller mieux lors de la Superpole" explique l'officiel Ducati. "On a fait pas mal de changements mais on est sans doute allé dans la mauvaise direction."

Je cherche encore la solution qui m'aiderait à mieux prendre les virages

Chaz Davies

Hier, il regrettait de ne pas pouvoir inscrire exactement la moto comme il le souhaitait dans les courbes. Une contrariété toujours d'actualité : "La moto ne se comporte pas comme je voudrais exactement qu'elle se comporte. Je cherche encore la solution qui m'aiderait à mieux tourner. En Superpole, ce n'était pas si mal et on tentera d'exploiter cette voie demain pour progresser."

Chaz Davies est actuellement troisième du championnat derrière Leon Haslam et Jonathan Rea. L'an passé, toujours sur Ducati, il avait collectionné les seconde places. A tout le moins espère-t-il une place de mieux cette année.

A propos de cet article
Séries WSBK
Événement Imola
Circuit Imola
Pilotes Chaz Davies
Équipes Ducati Team
Type d'article Résumé de qualifications
Tags davide giugliano, italie