La nuit a porté conseil à Ducati et à Chaz Davies
Jonathan Rea, Kawasaki, s'impose devant Chaz Davies, Ducati Team
Chaz Davies, Ducati Team
Chaz Davies, Ducati Team
Chaz Davies, Ducati Team

C’est un Chaz Davies pessimiste qui s’est présenté dès le dimanche matin malaisien sur la grille de départ d’un tracé de Sepang qui avait donné rendez-vous au Superbike ce week-end. La faute à un samedi peu avenant sur la suite des événements qui devaient être abordés depuis la sixième place et au guidon d’une Ducati en manque de motricité, sans compter un souci d’adhérence avec le pneu avant. Mais dès les feux éteints et la meute lâchée, l’horizon s’est d’un coup d’un seul dégagé pour le Gallois qui aura été le grand animateur de cette dixième étape du calendrier WSBK.

Et pour cause. En luttant pied à pied avec un Jonathan Rea qui tenait plus que tout à plier la saison avec un titre mondial dès ce week-end, l’officiel de Borgo Panigale a maintenu le suspens tout en préservant ses chances, si maigres soient-elles, de renverser la vapeur avant le terme des hostilités pour ce qui serait un final à sensation.

Nous avons fait des changements durant la nuit et ils nous ont mis dans une position de pouvoir jouer la victoire.

Chaz Davies

Reste qu’avec une seconde place et une quatrième victoire de l’année, l’équipier d’un Davide Giugliano forfait car blessé, a engrangé 45 points qui lui font prendre la place de dauphin dans un classement général où il avait intégré le trio de tête quinze jours auparavant, grâce à deux concrétisations à Laguna Seca. Une progression qui fait de lui l’homme de cette fin de saison.

Une conjoncture qui ravit l’intéressé qui se félicite d’une nuit à Sepang qui a porté conseil à son équipe qui lui a donné une moto bien plus efficace que la veille : "Lors de la première manche, les choses se sont vraiment bien déroulées surtout si l’on se souvient de notre situation au terme du samedi. Je n’espérais alors qu’une place parmi les six premiers. Mais nous avons fait des changements durant la nuit et ils nous ont mis dans une position de pouvoir jouer la victoire."

"Pour autant, il nous manquait toujours quelque chose dans l’équilibre entre le travail de l’électronique et l’adhérence. Lors de la deuxième manche, j’ai bien vu que Johnny me suivait de près et, dans les deux derniers tours, mes pneus se sont effondrés. J’ai tout donné pour le contenir. Une fois de plus, on s’est battu jusque sur la ligne d’arrivée et on s’est touché dans le dernier virage. A ce moment, j’ai pensé que la course était finie mais nous avons pu rester tous les deux sur nos roues et je suis passé devant sous le drapeau à damiers."

"Je suis très heureux de ce résultat sur une piste qui ne nous est pas favorable. Cela montre à quel point nous avons progressé. Je suis aussi satisfait de me retrouver second au classement général en reprenant beaucoup de points à Tom Sykes. Merci à toute mon équipe qui  abattu un travail fantastique."

Le prochain rendez-vous est pour le 20 septembre à Jerez. Un tracé où l’on retrouvera deux Ducati puisque Pirro viendra en renfort comme remplaçant de Davide Giugliano convalescent et que l’on ne reverra plus cette année. Chaz Davies est second au championnat avec 308 points contre 452 pour Jonathan Rea et 295 pour Tom Sykes.

Lire aussi: Course 2 - Chaz Davies retarde l’échéance

partages
commentaires
Championnat - Le titre est à portée de main pour Rea

Article précédent

Championnat - Le titre est à portée de main pour Rea

Article suivant

Second podium de l’année pour Jordi Torres

Second podium de l’année pour Jordi Torres
Charger les commentaires