WSBK
C
Donington Park
03 juil.
-
05 juil.
Prochain événement dans
39 jours
21 août
-
23 août
Prochain événement dans
88 jours
C
Aragon
28 août
-
30 août
Prochain événement dans
95 jours
C
Algarve
04 sept.
-
06 sept.
Prochain événement dans
102 jours
C
Barcelone
18 sept.
-
20 sept.
Prochain événement dans
116 jours
02 oct.
-
04 oct.
Prochain événement dans
130 jours
C
Villicum
09 oct.
-
11 oct.
Prochain événement dans
137 jours
C
Jerez
23 oct.
-
25 oct.
Prochain événement dans
151 jours
C
Misano
06 nov.
-
08 nov.
Prochain événement dans
165 jours

Le doublé de la colère pour Ducati

partages
Le doublé de la colère pour Ducati
Par :
19 juil. 2015 à 08:15

Chaz Davies, Ducati Team
Chaz Davies, Ducati Team
Davide Giugliano, Ducati Superbike Team
Davide Giugliano, Ducati Superbike Team

Cette saison, la Ducati 1199 Panigale R construit enfin son palmarès. Encore loin de celui de ses aînées, qui ont notamment apporté dix succès à la maison de Borgo Panigale depuis que le tracé de Laguna Seca a fait connaissance avec le Superbike en 1995, elle a remporté cette année sa première victoire avec Chaz Davies à Aragon.

Au terme d’une Superpole californienne bien menée par le même Gallois, c’est cette fois sur les deux premiers plots de la grille de départ de ce neuvième rendez-vous de la saison qu’elle s’est inscrite. Une première depuis 2012 et une autre épreuve aux Etats-Unis, disparue depuis, celle du Miller Park, qui a avait mis en exergue Carlos Checa et Jakub Smrz.

Pour en arriver là, il a fallu cependant s’énerver un peu. Car tant Chaz Davies que Davide Giugliano n’ont pas connu une séance qualificative calme. Le premier cité s’est fâché contre Niccolo Canepa alors que le second a monté son adrénaline en pression en manquant la chute de peu lors de son premier tour rapide, avant d’avoir des mots avec Alex Lowes en fin de parcours.

Pour le plus rapide de la Superpole en 1:22.101, la colère a été bonne conseillère : "Cela fait déjà depuis un petit moment que Niccolo Canepa prend ma roue, mais cette fois j’ai refusé", a raconté celui qui a réalisé son premier meilleur temps de carrière au terme d’une qualification en Superbike. "Quand je suis énervé, je pilote mieux. J’aurais pu faire un 1:21, mais j’ai fait une faute dans le virage 4 et la piste était assez glissante."

"La Superpole n’a jamais été ma spécialité, mais cette fois tout s’est bien passé. C’est fantastique d’avoir la pole ici car c’est un tracé génial. On a bien travaillé jusque-là et je pense que l’on a les moyens de se battre à un haut niveau pour les courses. Je suis prêt pour la bataille et je suis impatient d’y être."

Je suis confiant. Et puis les batailles entre équipiers sont toujours les meilleures

Davide Giugliano

Et il en faudra du cœur au Gallois ce dimanche, car il devra jouter avec un équipier Davide Giugliano qui ne laisse pas sa part au chien. Second sur la grille de départ, l’Italien semble avoir des armes tout aussi affûtées pour prétendre à sa première victoire, qui serait la centième pour l’Italie dans la catégorie. Pourtant, la catastrophe a été frôlée lors de l’exercice :

"Lors de ma première tentative, j’ai perdu l’avant dans le Corkscrew et je m’en suis sorti de justesse. J’ai dû tenter ma chance une seconde fois et j’ai réussi un bon chrono. Ce doublé est très satisfaisant pour l’équipe. Pour la course, même s’il nous reste des choses à travailler, je suis confiant. Et puis les batailles entre équipiers sont toujours les meilleures."  

Pas sûr que cet avis soit partagé par le staff Ducati néanmoins. Enfin, le parcours du Romain a aussi été marqué par un incident avec Alex Lowes sur la piste. Une mésentente dont la victime a été un pilote Suzuki que l’on dit en contact avec Ducati pour 2016. Le Britannique a signifié à son bourreau son exaspération et ce dernier s’est excusé. Un incident qui n’a suscité aucune réaction de la part de la direction de course.

Article suivant
Superpole - La première de Chaz Davies

Article précédent

Superpole - La première de Chaz Davies

Article suivant

Les pilotes Kawasaki n’ont pas été assez durs avec les tendres

Les pilotes Kawasaki n’ont pas été assez durs avec les tendres

À propos de cet article

Séries WSBK
Événement Laguna Seca
Catégorie Qualifications
Lieu WeatherTech Raceway Laguna Seca
Pilotes Chaz Davies
Équipes Ducati Team Boutique
Auteur André Christian Cahuzac