Lowes promu en pole avec le nouveau système de grille de départ

partages
commentaires
Lowes promu en pole avec le nouveau système de grille de départ
Par : Léna Buffa
25 févr. 2017 à 15:36

Alex Lowes n'a jamais décroché de pole position en WSBK, pourtant demain il s'installera sur le meilleur emplacement de la grille pour la seconde course de Phillip Island. Le fruit d'une première manche très réussie.

Alex Lowes, Pata Yamaha
Alex Lowes, Pata Yamaha
Alex Lowes, Pata Yamaha
Alex Lowes, Pata Yamaha
Alex Lowes, Pata Yamaha
La moto d'Alex Lowes, Pata Yamaha
Alex Lowes, Pata Yamaha
La moto d'Alex Lowes, Pata Yamaha
Alex Lowes, Pata Yamaha Racing
Paul Denning, team principal de Pata Yamaha
Alex Lowes, Pata Yamaha Racing
Alex Lowes, Pata Yamaha Racing
Alex Lowes, Pata Yamaha
La moto d'Alex Lowes, Pata Yamaha

La Yamaha n°22 est l'invitée surprise qui est venue se mêler à la bagarre aux avant-postes, ce samedi à Phillip Island, lors de la première course du championnat. Alex Lowes a commencé par réaliser une très bonne performance sur le tour lancé, à la mi-journée, en se qualifiant en cinquième position, et ce sous le précédent record de la piste établi l'an dernier par Tom Sykes sur sa Kawasaki. Mais c'est surtout en course que l'Anglais s'est fait remarquer.

Il a en effet su capitaliser sur le travail abattu ces dernières semaines et sur un programme d'essais qui avait volontairement été orienté vers les courses, seul véritable moment clé pour lequel lui et son équipe recherchaient la performance. C'est ainsi qu'il a disputé l'ensemble de l'épreuve dans le groupe de tête, prenant même momentanément les commandes avant de terminer quatrième à la photo-finish. Le podium ne lui a échappé que pour 32 millièmes, à l'avantage de Tom Sykes – alors que, juste devant eux, Davies concédait la victoire à Rea pour 42 millièmes.

À l'arrivée, Lowes pointait immédiatement du doigt les trois simulations de courses réalisées au cours de sa préparation, cette semaine, pour expliquer sa performance : "Je me sentais assez à l'aise et les simulations de course que j'ai réalisées m'ont permis de me détendre un peu plus pour la course en elle-même. J'avais affiché un bon rythme dans mes runs [en conditions] de course, et je savais à quoi m'attendre de la part des pneus et de la moto."

"J'ai réussi à garder ma vitesse jusqu'au bout et j'étais plutôt surpris que les gars de devant se traînent un peu ! À un certain moment, on était trop nombreux dans le groupe de tête et tout le monde était assez proche. Je n'étais pas à l'aise avec ça et j'ai donc essayé d'attaquer un peu et de distendre le groupe. Cela a plutôt bien fonctionné pour moi."

Son meilleur résultat avec Yamaha

Avec cette quatrième place, Alex Lowes a obtenu aujourd'hui son meilleur résultat en près de deux ans, le meilleur depuis qu'il pilote la Yamaha YZF-R1, une moto qui ne cesse de progresser et de se rapprocher des valeurs sûres du championnat. "Les gars du team et tous ceux de Yamaha ont fait du super boulot avec la moto", salue le pilote anglais.

"Malheureusement, j'ai fait une petite faute vers la fin et cela m'a éloigné des trois premiers. J'ai pu revenir dans les trois derniers tours, mais en tout cas la quatrième place, cela reste bien", promet-t-il. "C'est facile, après la course, de dire que j'aurais pu faire un peu mieux, mais mon objectif c'était le top 5 pour les courses ici, puis de construire là-dessus pendant l'année pour réduire mon retard. En tout cas on était en lice pour le podium et j'ai tout simplement aimé me battre contre les autres."

Même si le pilote remarque de petites erreurs, son équipe a fêté cette performance comme il se doit, sans cesser de penser à l'avenir et à la base qui est en train de se constituer. "Nous avons été très impressionnés par l'approche qu'a eue Alex des essais hivernaux et de cette première manche, et cette journée a démontré quel était le résultat d'une préparation très sérieuse et de beaucoup de travail", souligne Paul Denning, team manager. "En tant que pilote, Alex a fait de gros progrès et cela lui a permis d'exploiter les améliorations apportées à la moto, au team et au soutien technique."

Grâce à cette quatrième place, Alex Lowes sera le premier à inaugurer depuis la pole position le changement mis en place cette année pour définir la grille de départ de la seconde course WSBK. C'est donc lui qui sera pour ainsi dire "en pole" dimanche, à 15h heure locale (5h en France), lorsque sera donné le coup d'envoi de la Course 2.

"Bien sûr, tout le monde peut progresser et chaque course est différente, mais je pense que je peux le faire demain", indique le pilote au site officiel du championnat. "On va essayer de faire de petits ajustements sur la moto et on va voir si on peut faire un peu mieux. Si ça n'est pas possible, alors on fera la même chose qu'aujourd'hui, on terminera bien et ensuite on passera à la Thaïlande."

Grille de départ Course 2

1ère ligne 1. united_kingdom A. Lowes 2. united_kingdom L. Camier 3. spain X. Forés
2e ligne 4. spain J. Torres 5. ireland E. Laverty 6. netherlands M. vd Mark
3e ligne 7. united_kingdom T. Sykes 8. united_kingdom C. Davies 9. united_kingdom J. Rea
4e ligne 10. italy M. Melandri 11. italy L. Savadori 12. united_states N. Hayden
5e ligne 13. germany M. Reiterberger 14. switzerland R. Krummenacher 15. germany S. Bradl
6e ligne 16. australia J. Brookes 17. spain R. Ramos 18. italy R. Russo
7e ligne 19. czech_republic O. Jezek 20. san_marino A. de Angelis 21. italy A. Badovini
Article suivant
Sykes 3e en Australie, "presque mieux que gagner sur d'autres pistes"

Article précédent

Sykes 3e en Australie, "presque mieux que gagner sur d'autres pistes"

Article suivant

Course 2 - Du grand show et un doublé pour Rea !

Course 2 - Du grand show et un doublé pour Rea !
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WSBK
Événement Phillip Island
Catégorie Samedi - Course 1
Lieu Phillip Island Grand Prix Circuit
Pilotes Alex Lowes
Équipes Crescent Racing
Auteur Léna Buffa
Type d'article Réactions