Melandri marque le pas à Assen, malmené par le vent

partages
commentaires
Melandri marque le pas à Assen, malmené par le vent
Par : Léna Buffa
1 mai 2017 à 12:20

En difficulté tout le week-end à Assen, Marco Melandri a abandonné sur chute dimanche, piégé par le vent et les conditions typiques de la manche néerlandaise.

Marco Melandri, Ducati Team, Lorenzo Savadori, Milwaukee Aprilia World Superbike Team
Marco Melandri, Ducati Team
Marco Melandri, Ducati Team
Marco Melandri, Ducati Team
Marco Melandri, Ducati Team, Michael van der Mark, Pata Yamaha
Le troisième, Marco Melandri, Ducati Team
Marco Melandri, Ducati Team
Podium : le troisième, Marco Melandri, Ducati Team
Marco Melandri, Ducati Team
Le troisième, Marco Melandri, Ducati Team

Son podium en Course 1 l'obligeait à prendre place en troisième ligne pour la seconde manche, ce qu'il s'est efforcé de compenser en perdant le moins de temps possible lorsque le coup d'envoi a été donné. Dans la roue de son coéquipier Chaz Davies, l'Italien s'est défait de Lorenzo Savadori dans le deuxième tour pour partir en chasse du groupe de tête.

La jonction a rapidement été faite, néanmoins alors que Davies se défaisait de Xavi Forés et allait chercher les Kawasaki, Melandri commettait une première erreur. Tandis qu'il venait à son tour de prendre l'avantage sur le pilote Barni, une trajectoire élargie permettait à l'Espagnol, mais aussi à Savadori et à Nicky Hayden, de passer devant la Ducati numéro 33. C'était le premier signe de ses difficultés du jour, celles qui allaient causer son abandon deux tours plus tard.

"Les conditions étaient très difficiles, le vent était vraiment fort. C'est la raison pour laquelle j'ai commis une erreur au virage 11, dans le septième tour, ce qui m'a fait rouler sur l'herbe et a permis à trois pilotes de me passer", explique Marco Melandri.

Après les deux secondes perdues dans ce tour, le pilote Ducati a repris son effort d'abord pour se défaire de Hayden, puis pour s'attaquer à nouveau à Forés et Savadori. "Par la suite, je remontais bien. C'est dommage que je sois tombé, parce que je pense que j'aurais pu me battre contre Van der Mark étant donné que notre moto était plus compétitive que [samedi], même si elle bougeait encore beaucoup", estime le pilote italien, désarçonné devant la roue de Forés à qui il venait de faire l'intérieur au virage 16.

L'explication vient, pour le pilote, de sa sensibilité particulière aux conditions toujours très piégeuses d'Assen. "Malheureusement, j'ai toujours eu ce genre de problème. Peut-être parce que je suis très léger, je n'arrive pas à mettre suffisamment de poids sur l'arrière sur ce type de bitume."

Bientôt à domicile

Avant de connaître ce deuxième abandon de la saison, Marco Melandri avait enchaîné quatre podiums consécutifs, ce qui lui avait même permis de se hisser samedi dans le trio de tête du championnat en profitant de la chute de son coéquipier. Leurs résultats de course s'étant inversés dimanche, l'Italien est repassé au quatrième rang, à 14 unités de Davies et 98 du leader incontesté Jonathan Rea.

"On va maintenant à Imola, une piste qui me plaît beaucoup et où je suis confiant de pouvoir oublier ces problèmes pour disputer deux belles courses", anticipe le pilote italien, qui partira en chasse du premier podium de sa carrière – voire mieux – sur l'Autodromo Enzo e Dino Ferrari.

Article suivant
WSS - Sofuoglu facile vainqueur devant les Français Mahias et Cluzel

Article précédent

WSS - Sofuoglu facile vainqueur devant les Français Mahias et Cluzel

Article suivant

Hayden a dû jongler avec les soucis techniques à Assen

Hayden a dû jongler avec les soucis techniques à Assen
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WSBK
Événement Assen
Catégorie Course 2
Lieu Assen
Pilotes Marco Melandri
Équipes Ducati Team Boutique
Auteur Léna Buffa
Type d'article Réactions