Superpole - Melandri tient tête aux Kawasaki, Forés en embuscade

partages
commentaires
Superpole - Melandri tient tête aux Kawasaki, Forés en embuscade
Par : Willy Zinck
14 avr. 2018 à 10:13

L'Italien confirme être le principal opposant à Jonathan Rea ce week-end en Espagne, alors que son coéquipier Chaz Davies a été envoyé au tapis lors de son dernier tour rapide.

Marco Melandri, Aruba.it Racing-Ducati SBK Team
Marco Melandri, Aruba.it Racing-Ducati SBK Team
Marco Melandri, Aruba.it Racing-Ducati SBK Team s'empare de la pole position
Jonathan Rea, Kawasaki Racing, Marco Melandri, Aruba.it Racing-Ducati SBK Team, Tom Sykes, Kawasaki Racing
Marco Melandri, Aruba.it Racing-Ducati SBK Team
Jonathan Jonathan Rea, Kawasaki Racing
Jonathan Rea, Kawasaki Racing
Jonathan Rea, Kawasaki Racing
Tom Sykes, Kawasaki Racing
Tom Sykes, Kawasaki Racing
Xavi Fores, Barni Racing Team
Xavi Fores, Barni Racing Team
Alex Lowes, Pata Yamaha
Alex Lowes, Pata Yamaha
Alex Lowes, Pata Yamaha
Jordi Torres, MV Agusta Reparto Corse
Jordi Torres, MV Agusta Reparto Corse
Michael Ruben Rinaldi, Aruba.it Racing-Ducati SBK Team
Leon Camier, Honda WSBK Team
Leon Camier, Honda WSBK Team

Comme à l'accoutumée, une seconde chance a été offerte aux pilotes qui n'étaient pas parvenus à se qualifier dès vendredi pour la Superpole 2. Ils ont été ainsi 11 pilotes à en découdre en fin de matinée sur le MotorLand Aragón pour seulement deux places encore disponibles.

Et même si la pluie semble s'être définitivement écartée du Nord de l'Espagne ce samedi, il a tout de même fallu du courage à ces pilotes pour chasser le chronomètre alors que le tarmac affichait un bien faible niveau d'adhérence ce matin, avec des températures encore fraîches et une piste qui avait été lavée par la pluie vendredi en fin d'après-midi, enlevant la pellicule de gomme fournissant d'habitude ce surplus d'adhérence nécessaire à la performance.

Dans ces conditions difficiles, bien peu auraient misé une pièce sur Michael Ruben Rinaldi, qui s'il évolue certes au guidon d'une Panigale R qui apprécie le circuit espagnol, n'en est pas moins à sa toute première manche en Superbike.

Deux invités surprise en Superpole 2

Et c'est pourtant bien l'Italien qui s'est montré le plus rapide, s'octroyant le droit de poursuivre l'aventure des qualifications en Superpole 2. Le ticket pour cette dernière est d'ailleurs inédit, puisque c'est le Russe Vladimir Leonov qui s'est emparé de la deuxième place au guidon de sa Kawasaki.

Derrière les deux repêchés, Jack Gagne et Davide Giugliano, qui remplace ce week-end un Eugene Laverty blessé, sont les seuls pilotes d'usine dont le parcours en qualifications s'est arrêté là. Les deux hommes prendront en effet le départ de la Course 1 tout à l'heure depuis les 13e et 14e positions. Déception également pour Loris Baz, qui n'a pas été dans le coup et doit se contenter de la 19e place sur la grille.

Après un bref répit, les 12 pilotes les plus rapides jusqu'ici ont donc eu tout le loisir de s'écharper pour l'obtention de la pole position. Tous les regards se sont bien sûr tournés vers le duel initié hier par Marco Melandri et Jonathan Rea.

Le dernier cité a longtemps occupé la tête de la feuille des temps, avec un petit hiatus au gré d'une progression chronométrique de Jordi Torres, décidément très véloce en Espagne sur sa MV Agusta – l'Ibère s'était classé cinquième des temps combinés hier, signe des avancées réalisées sur sa machine.

Destins croisés chez Ducati

Mais c'est finalement Melandri qui a eu le dernier mot, claquant le meilleur temps pour 31 millièmes d'avance sur le triple Champion du monde de chez Kawasaki. Une destinée bien plus enviable que celle de son coéquipier, Chaz Davies.

Le vainqueur de la dernière course en date en a sans doute trop fait lors de son ultime tour lancé, à trois minutes de la fin, en perdant l'avant dès le virage 2. Un enchaînement qui s'est d'ailleurs avéré aussi rédhibitoire pour Leonov. Les deux malheureux prendront donc le départ de la Course 1 à 13h depuis les 11e et 12e positions.

Mais revenons sur la première ligne, qui sera complétée par Tom Sykes, qui a semblé pouvoir s'emparer de la pole lors de son dernier tour en affichant de meilleurs temps dans les trois premiers secteurs, avant de tout perdre dans le dernier.

Le meilleur pilote indépendant et troisième force du championnat, Xavi Forés, n'a quant à lui pas déçu, l'Espagnol ayant décroché le quatrième chrono, devant les deux Yamaha d'Alex Lowes et Michael van der Mark.

Un temps en tête de la feuille des temps, Jordi Torres doit finalement se contenter du septième rang, devant Rinaldi, auteur d'une prestation remarquable, et Leon Camier. Enfin, la dernière place du top 10 revient à Lorenzo Savadori.

Les pilotes ont à présent rendez-vous à 13h pour le départ de la Course 1, qui promet d'être très disputée avec un Melandri qui sera sans doute chassé tout du long par les deux Kawasaki, alors que son coéquipier Davies tentera sans nul doute de faire une remontée depuis sa position lointaine sur la grille.

 Aragón - WSBK - Superpole 2

Pos.PilotesMotoTrsGap
1 italy Marco Melandri  Ducati 6 1'49.543 
2 united_kingdom Jonathan Rea  Kawasaki 5 0.031
3 united_kingdom Tom Sykes  Kawasaki 5 0.101
4 spain Xavi Forés  Ducati 6 0.124
5 united_kingdom Alex Lowes  Yamaha 6 0.310
6 netherlands Michael van der Mark  Yamaha 6 0.320
7 spain Jordi Torres  MV Agusta 6 0.512
8 italy Michael Ruben Rinaldi  Ducati 6 0.654
9 united_kingdom Leon Camier  Honda 6 1.064
10 italy Lorenzo Savadori  Aprilia 4 1.266
11 united_kingdom Chaz Davies  Ducati 3 1.522
12 russia Vladimir Leonov  Kawasaki 3 3.490

 Aragón - WSBK - Superpole 1

Pos.PilotesMotoTrsTemps/écarts
1 italy Michael Ruben Rinaldi  Ducati 6 1'50.568 
2 russia Vladimir Leonov  Kawasaki 6 0.726
3 united_states Jake Gagne  Honda 6 1.041
4 italy Davide Giugliano  Aprilia 6 1.064
5 argentina Leandro Mercado  Kawasaki 6 1.150
6 turkey Toprak Razgatlioglu  Kawasaki 6 1.209
7 united_states Patrick Jacobsen  Honda 6 1.264
8 spain Román Ramos  Kawasaki 6 1.277
9 france Loris Baz  BMW 4 1.299
10 colombia Yonny Hernández  Kawasaki 6 1.393
11 czech_republic Ondrej Jezek  Yamaha 4 2.781

Prochain article WSBK
Course 1 - Rea vainqueur devant un trio de Ducati

Article précédent

Course 1 - Rea vainqueur devant un trio de Ducati

Article suivant

Le circuit de Villicum confirmé au calendrier Superbike 2018

Le circuit de Villicum confirmé au calendrier Superbike 2018

À propos de cet article

Séries WSBK
Événement Aragón
Catégorie Superpole
Lieu Motorland Aragon
Auteur Willy Zinck
Type d'article Résumé de qualifications