MV Agusta recrute Jordi Torres pour 2018

Le constructeur italien a trouvé le remplaçant de Leon Camier, qui rejoindra l'an prochain Honda. Il s'agira de Jordi Torres, qui quittera Althea BMW après une saison faite de hauts et de bas.

MV Agusta recrute Jordi Torres pour 2018
Leon Camier, MV Agusta
Jordi Torres, Althea Racing
Leon Camier, MV Agusta
Jordi Torres, Althea Racing
Leon Camier, MV Agusta, Jordi Torres, Althea Racing
Jordi Torres, Althea Racing

MV Agusta a choisi son pilote pour la saison 2018 du World Superbike. Il s'agit de l'Espagnol Jordi Torres, qui sera annoncé officiellement cette semaine. L'accord porte sur un contrat d'un an, avec une possible option pour l'année suivante.

Libéré par Althea BMW après une saison qui n'a pas été à la hauteur des attentes, Torres pilotera donc la MV 1000 F4 avec pour objectif d'améliorer les résultats obtenus par Leon Camier, qui passera l'an prochain au clan Honda – Ten Kate.

Le Catalan remporte une sorte de ballotage qui l'a opposé à Loris Baz, autre prétendant au quatre cylindres italien, les responsables de MV Agusta ayant pu juger que son engagement actuel en WSBK et sa marge de progression jouaient possiblement en sa faveur face au Français.

Bien que sa saison 2017 ait été assez discrète, avec pour meilleur résultat une quatrième place à Misano, Torres avait impressionné en 2015, pour sa première campagne avec Aprilia. Avec à son actif quatre podiums et même une victoire acquise sur la dernière manche de la saison, au Qatar, il avait conclu son premier championnat à la cinquième place. S'en sont suivies deux saisons mitigées avec BMW, au sein du team Althea, avant que n'arrive cette opportunité de relancer la spirale positive avec la MV Agusta, une moto qui possède un bon potentiel en dépit des nombreuses casses dont elle a souffert cette année.

Torres sera le seul pilote aligné par MV Agusta en World Superbike, tandis que la marque poursuivra son engagement en Supersport en s'appuyant sur la gestion d'une structure externe. PJ Jacobsen ne fera certainement pas partie des effectifs, toujours plus proche du Superbike, où il débuterait au sein d'un nouveau team Honda.

partages
commentaires
WSS - La victoire pour Caricasulo, titre repoussé pour Mahias

Article précédent

WSS - La victoire pour Caricasulo, titre repoussé pour Mahias

Article suivant

Concurrence et encadrement des coûts : le règlement WSBK change

Concurrence et encadrement des coûts : le règlement WSBK change
Charger les commentaires