Nicky Hayden brillant sous les projecteurs

partages
commentaires
Nicky Hayden brillant sous les projecteurs
30 oct. 2016 à 15:20

Nicky Hayden est sans aucun doute l’une des bonnes surprises de cette ultime épreuve de la saison. Pour son dernier round avant de chevaucher sa nouvelle monture, le pilote Honda aimerait plus.

Nicky Hayden, Honda World Superbike Team
Nicky Hayden, Honda World Superbike Team
Nicky Hayden, Honda World Superbike Team
Nicky Hayden, Honda World Superbike Team
Nicky Hayden, Honda World Superbike Team
Nicky Hayden, Honda World Superbike Team
Le top 3 de la Superpole : Jonathan Rea, Kawasaki Racing, en pole position devant Nicky Hayden, Honda World Superbike Team, et Chaz Davies, Ducati Team

Avec une victoire cette saison en Malaisie et un podium notamment à Laguna Seca, circuit sur lequel il décrocha sa première victoire en MotoGP, Nicky Hayden avait certainement envie de podium ce 29 octobre, date anniversaire de son titre mondial décroché en 2006.

C’est tout d’abord en qualifications que le pilote Honda créa la surprise avec un deuxième chrono, intercalé entre les deux hommes forts du jour Johnny Rea et Chaz Davies. Dès le début de course, Nicky assura un bon rythme en course lui permettant de conserver sa troisième place un peu avant la mi-course, avant de céder face à Sylvain Guintoli puis Tom Sykes.

Mais le Kid du Kentucky ne lâcha rien dans le sillage de la Kawasaki n°66, et l’écart de de 160 millièmes en fin de course démontre sa détermination : "J'ai fait un très bon tour en Superpole et je reconnais que j’étais vraiment heureux avec cela. Je pris un bon départ et essayé de rester avec Davies et Rea au début, mais malheureusement je n’avais pas le rythme."

"Dès que les pneus se sont dégradés, les choses ont empiré pour moi et malheureusement je termine cinquième après avoir fait une grande partie de la course sur le podium. Comme vous pouvez l'imaginer, cela ne me réjouit pas mais heureusement j’ai une bonne équipe et nous avons quelques bonnes données, alors nous allons certainement essayer d’effectuer quelques modifications et voir si nous pouvons faire mieux pour la deuxième course."

L’Américain a réussi son adaptation au Superbike et semble moins perturbé par sa pige australienne en MotoGP que la précédente. Il effectue ce week-end sa dernière sortie au guidon d’une CBR qui laissera sa place à un tout nouveau modèle pour la saison prochaine où il sera rejoint par Stefan Bradl. Déjà en forme à Jerez où il signe deux quatrièmes places, le numéro 69 se classe à une bonne cinquième place au Championnat.

À l’image de Sylvain Guintoli chez Yamaha, Nicky devance son coéquipier ce week-end sur une piste de Losail faisant partie des circuits communs au MotoGP. Neuvième sur la grille, Michael Van Der Mark termine la course à la même place en n’ayant jamais réussi à trouver la bonne formule sur le tracé qatari. Un problème au départ de la course lui a coûté de précieuses places qu’il a ensuite récupérées au cours des 17 tours de l’épreuve.

Pour la deuxième course, seul Hayden partira donc bien placé pour défendre les intérêts du premier constructeur mondial au guidon d’une machine en retrait face à la concurrence.

 

Article suivant
Ducati et Davies pour finir en beauté

Article précédent

Ducati et Davies pour finir en beauté

Article suivant

Les enjeux avant la dernière course de la saison

Les enjeux avant la dernière course de la saison
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WSBK
Événement Losail
Lieu Losail International Circuit
Pilotes Nicky Hayden Boutique
Type d'article Réactions