Officiel - Nicky Hayden rejoint le Superbike avec Honda

C'est désormais officiel : Nicky Hayden poursuivra sa carrière en Championnat du Monde Superbike la saison prochaine.

Pour le Kentucky Kid, c'est la fin de treize saisons d'engagement en MotoGP, auréolées de trois victoires et d'un titre de Champion du Monde, le dernier qu'ait décroché un pilote américain en Grand Prix.

"Ce sera ma dernière année en MotoGP," a-t-il annoncé à l'instant en conférence de presse, à Motegi, lieu de son premier podium en Grands Prix. "Je vais passer en Mondial Superbike l'année prochaine avec Honda et le team Ten Kate."

Un titre et beaucoup de galères

Arrivé sur la scène internationale en 2003 dans la foulée d'une riche carrière en séries américaines et du titre de Champion AMA Superbike, Nicky Hayden a immédiatement été jeté dans le grand bain en rejoignant l'équipe Repsol Honda, aux côtés de Valentino Rossi. Meilleur rookie en 2003, il ne lui a fallu que deux ans pour lancer la spirale positive en profitant du retour de Laguna Seca au calendrier pour signer une première victoire.

Hayden a poursuivi sa progression en 2006 en multipliant les podiums, puis en signant à Assen une victoire passée à la postérité pour la qualité du duel mené contre Colin Edwards et en rééditant son succès en Californie. Malgré une suite de saison plus compliquée, il a décroché lors de la dernière manche les lauriers de Champion du Monde tant convoités.

Les choses se sont compliquées avec l'arrivée des 800cc et l'évolution connue depuis par le MotoGP, qui a de plus en plus mis en difficulté les amateurs d'un style de pilotage tout en glissade, directement hérité du dirt track. Après dix ans de fidélité à Honda, Hayden a tenté de rebondir chez Ducati, mais comme bien d'autres avant et après lui il y a connu les plus grandes difficultés, n'y signant que trois podiums en cinq ans.

Depuis l'an dernier, c'est en Open que Nicky Hayden a tenté de poursuivre sa carrière MotoGP, ce qui lui a permis de retrouver Honda grâce au team Aspar. Alors que les blessures sont venues s'ajouter à la spirale négative de ses performances, l'Américain peine à redorer son blason et ne trouve plus sa place dans un mercato étriqué.

"Ces deux dernières années n'ont pas été très bonnes," regrette-t-il. "Je n'ai pas réussi à obtenir de bons résultats avec la Honda Open pour conserver une MotoGP d'un niveau élevé. Je vais donc essayer de courir en Mondial Superbike. Bien sûr, je vieillis mais j'adore toujours ce sport et j'est un nouveau challenge pour moi. Je vais aller là-bas et essayer de m'amuser un peu plus."

A la recherche d'un rebond avec Honda

Il a toutefois, durant toutes ces années, conservé une certaine aura auprès de Honda, notamment aux Etats-Unis, et c'est cette entente de longue date qui lui vaut aujourd'hui de s'assurer le meilleur guidon auquel il ait pu prétendre pour la saison prochaine.

Dès le début de l'été, Nicky Hayden avait senti qu'il lui fallait se tourner vers d'autres championnats pour tenter de poursuivre sa carrière et il s'était fendu d'une visite très bien accueillie dans le paddock WSBK de Laguna Seca. Les contacts pris à l'époque lui ont permis de rester au courant des avancées des négociations auprès des grandes marques engagées en Superbike, jusqu'à voir Sylvain Guintoli quitter l'équipe Ten Kate et Honda.

Voilà qui laisse à Hayden une place de choix au sein du team néerlandais et aux côtés de Michael Van der Mark, et ce même si la CBR a marqué le pas cette saison face à ses concurrentes directes. Dans une discipline qui l'a formé, l'Américain abat, à 34 ans, sa dernière carte.

"Je suis très excité de rester avec Honda. C'est avec eux que j'ai connu le plus de succès au cours de ma carrière. Le Mondial Superbike est un championnat que j'ai suivi attentivement étant enfant, quand de nombreux Américains se battaient aux avant-postes. J'ai le sentiment que c'est le bon moment et la bonne équipe pour y aller."

"Le MotoGP va me manquer, c'est certain, j'ai eu une super opportunité ici. J'ai été dans des super équipes et j'ai travaillé avec des gens géniaux, mais rien ne dure pour toujours, c'est la vie et il faut continuer à avancer. Je vais en Superbike avec Honda et j'espère prendre du plaisir là-bas," pointe-t-il.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries WSBK , MotoGP
Pilotes Nicky Hayden
Équipes Ángel Nieto Team , Ten Kate Racing
Type d'article Actualités
Tags avenir, champion du monde, contrat, depart, superbike