WSBK
27 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
11 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
26 oct.
Événement terminé

Pour Ten Kate, les choses vont de mal en pis

partages
Pour Ten Kate, les choses vont de mal en pis
Par :
10 mars 2017 à 14:30

Après une première manche en Australie à oublier, Nicky Hayden et Stefan Bradl n'ont pas du tout rassuré lors des essais en Thaïlande.

Nicky Hayden, Honda World Superbike Team
Nicky Hayden, Honda World Superbike Team
Nicky Hayden, Honda World Superbike Team
Nicky Hayden, Honda World Superbike Team
Nicky Hayden, Honda World Superbike Team
Stefan Bradl, Honda World Superbike Team
Stefan Bradl, Honda World Superbike Team
Stefan Bradl, Honda World Superbike Team
Stefan Bradl, Honda World Superbike Team
Stefan Bradl, Honda World Superbike Team

C'est peu de dire que Honda espérait profiter de la deuxième manche du Superbike en Thaïlande pour rebondir au championnat, après un premier week-end australien qui n'a pas du tout répondu aux attentes.

Las pour l'équipe Ten Kate, le week-end thaïlandais ne semble pas pour le moment prendre un chemin plus favorable qu'il y a deux semaines aux antipodes. Aucune des deux motos n'a ainsi été en mesure de se qualifier d'office pour la Superpole 2, et devront donc ferrailler avec le reste du peloton lors de la Superpole 1.

Stefan Bradl, qui fait ses premiers pas ce week-end sur le circuit de Buriram, s'est cependant montré très assidu en piste en couvrant la bagatelle de 45 tours, et a donc eu tout le loisir de prendre ses marques sur ce tracé réputé exigeant.

Malgré des performances en deçà de ce que devrait lui permettre d'espérer sa Fireblade, le pilote allemand voit tout de même le bon côté des choses en constatant les progrès effectués au cours de la journée. "Nous nous attendions à un peu plus d'améliorations dans la matinée, mais dans l'après-midi nous avons fait un pas dans la bonne direction dans pas mal de domaines qui avaient affecté notre performance en Australie, comme par exemple le frein moteur mais aussi la traction, le patinage et le contrôle du wheelie", explique le numéro 6 en dressant la liste des maux qui ont compromis la première manche de Honda.

Bradl devant Hayden

Si la performance intrinsèque de la Fireblade laisse encore grandement à désirer, Bradl peut tout de même se réjouir d'avoir devancé son coéquipier ô combien plus expérimenté au terme de cette première journée.

L'Allemand boucle en effet ce vendredi avec le 12e chrono aux temps combinés, juste devant Nicky Hayden. "Nous essayons de mettre toute cela en ordre, et nous devons donc continuer à travailler dans cette direction, même si nous avons d'ores et déjà réalisé quelques progrès. Nous sommes toujours en train de rattraper [notre retard], mais nous ne disposons pas des bons outils pour nous mesurer aux pilotes les plus rapides, mais nous progressons."

La journée a été longue pour Nicky Hayden justement, qui connaît un début de week-end des plus délicat. Au guidon d'une moto rétive, l'Américain ne s'est pas montré à son aise, notamment dans les entrées de virages. "Aujourd'hui, nous avons manqué de constance avec la moto en ce qui concerne les entrées de virages", explique le Kentucky Kid, auteur de plusieurs blocages de roue qui l'ont contraint à plusieurs reprises de tirer tout droit. "À cause de ça, c'était difficile pour moi d'essayer de trouver la limite, mais aussi d'attaquer pour faire un temps compétitif. Cela m'a empêché de trouver le bon feeling avec la moto. Cependant, nous savons d'où vient le problème, donc il faut juste que nous continuions à travailler dur, et que nous revenions plus forts demain."

Dixième lors de la première séance, le Champion du monde MotoGP 2006 a donc manqué de confiance toute la journée et n'a pu améliorer que de deux petits centièmes durant l'après-midi. Insuffisant donc pour s'immiscer en Superpole 2, et pour finir devant son néophyte de coéquipier.

Article suivant
Melandri, pilote Ducati le plus rapide de la première journée

Article précédent

Melandri, pilote Ducati le plus rapide de la première journée

Article suivant

Superpole - Rea sur sa lancée, Melandri en première ligne

Superpole - Rea sur sa lancée, Melandri en première ligne

À propos de cet article

Séries WSBK
Événement Buriram
Lieu Chang International Circuit
Pilotes Nicky Hayden Boutique , Stefan Bradl
Équipes Honda WSBK Team
Auteur Willy Zinck