Quatrième podium consécutif pour Melandri

Le pilote italien n'a pas vraiment été dans le coup lors de la première course, mais a profité du retrait de son coéquipier pour grimper sur un nouveau podium.

C'est ce qu'on appelle assurer un résultat. Samedi lors de la Course 1 à Assen, Marco Melandri a de nouveau démontré à Ducati que l'équipe pouvait compter sur lui et sur ses talents de finisseur pour ramener de gros points.

Les choses n'ont pas été faciles pour le pilote italien, qui a dû rapidement retrouver le rythme en début de week-end après la lourde chute dont il avait été victime en Aragón il y a un peu moins d'un mois, et qui lui avait occasionné une entorse cervicale et plusieurs contusions.

Mais le transalpin n'était sans doute pas encore revenu à 100% au moment de la Superpole, lors de laquelle il s'est fait damer le pion par un fringuant Lorenzo Savadori sur son Aprilia."Le podium était [un objectif] impossible à obtenir jusqu'à ce matin", a-t-il reconnu au micro du site officiel du Superbike. "Car j'étais en difficulté et ma vitesse n'était pas suffisante pour viser le top 5. Mais l'équipe a fait un travail fantastique avant la Superpole, et le feeling a fait son retour."

Le malheur des uns fait le bonheur des autres

Melandri n'a par ailleurs pas pu bénéficier de la pénalité de Jonathan Rea, rétrogradé juste devant lui en quatrième position. Mais qu'à cela ne tienne, le pilote du team Aruba.it a bondi de son emplacement pour griller de suite la politesse à Savadori et tenter de tenir le rythme du trio de tête emmené par son coéquipier Chaz Davies, sans toutefois y parvenir. "J'ai été très rapide au début de la course, lors des trois premiers tours, mais ensuite cela n'a pas été suffisant pour tenir le rythme du trio de tête, et j'ai préféré ralentir."

Le numéro 33 a en effet été rapidement distancé par ses adversaires, embarqués dans une lutte acharnée pour la victoire, alors qu'il rencontrait pour sa part de nouvelles difficultés avec l'avant de sa machine, peut-être liées aux conditions d'adhérence précaires sur le circuit batave. "Je suis vraiment en difficulté, la moto bouge beaucoup, et pour moi même dans les lignes droites c'est parfois difficile. Je n'ai toujours pas une grande confiance dans l'avant, en particulier sur la durée d'une course."

Relégué à plus de 17 secondes du vainqueur à l'arrivée, Melandri a profité de l'abandon dans les derniers instants de son coéquipier Davies pour signer un quatrième podium consécutif, son cinquième depuis le début de la saison. "Quatrième était déjà un bon résultat pour moi à Assen, mais avec un peu de chance, j'ai pu finir sur le podium du fait de l'infortune d'un autre. Je suis désolé pour Chaz, il a vraiment été malchanceux, mais je suis aussi content de notre résultat, et je vais essayer de faire mieux demain."

Grâce à ce résultat, le transalpin passe devant Davies au championnat pour deux petits points. Il s'élancera de la septième place sur la grille de la Course 2, dont le départ est prévu à 13h.

Grille de départ Course 2

1re ligne 1. spain X. Forés 2.  L. Savadori 3. germany S. Bradl
2e ligne 4. spainR. Ramos   5. ireland E. Laverty 6.  L. Mercado
3e ligne 7. italyM. Melandri 8. united_kingdom T. Sykes 9. united_kingdom J. Rea
4e ligne 10. united_kingdom C. Davies 11. netherlands M. vd Mark 12. spain J. Torres
5e ligne 13. united_statesN. Hayden  14. united_kingdom L. Camier 15. united_kingdom A. Lowes
6e ligne 16. switzerland R. Krummenacher 17. san_marino A. de Angelis 18. italy R. De Rosa 
7e ligne 19. italy R. Russo 20. czech_republic O. Jezek  21. italy A. Badovini
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries WSBK
Événement Assen
Sous-évènement Après-course 1
Circuit Assen
Type d'article Réactions