Razgatlioglu dominateur, fin du rêve pour Redding

Toprak Razgatlioglu a fait une excellente affaire en Argentine ce samedi soir, s'imposant sans résistance devant son rival pour le titre, Jonathan Rea.

Razgatlioglu dominateur, fin du rêve pour Redding

Toprak Razgatlioglu a dominé la première course du week-end World Superbike en Argentine, lui permettant d'accentuer son avance en tête du championnat. Scott Redding a en revanche perdu gros en chutant au premier virage, alors qu'il avait signé un peu plus tôt la pole position. Il devait impérativement la convertir en victoire pour espérer rester en lice pour le titre, compte tenu de son retard sur le duo de tête au classement.

Malheureusement pour le Britannique, le départ s'est mal passé puisqu'il a immédiatement été doublé par Razgatlioglu, parti deuxième, et par Jonathan Rea. Ce dernier à l'intérieur au premier virage, Redding s'est retrouvé légèrement hors trajectoire au moment de tourner et a chuté, mettant un terme à ses espoirs de titre.

Dès la fin du deuxième tour, Razgatlioglu s'était déjà constitué une seconde d'avance sur Rea et n'a jamais cessé d'accroître son matelas en tête tout au long des 21 boucles. Jamais menacé et dominateur de bout en bout, il est allé conquérir sa 12e victoire de la saison, ce qui lui offre désormais 29 points d'avance au championnat. Car Rea, qui arborait une livrée hommage à la ZXR750 de 1990 sur sa Kawasaki, a dû se résoudre à se contenter de la deuxième place, sans être non plus menacé par le reste du peloton. Son choix d'un pneu plus dur à l'avant n'a pas payé.

La lutte pour la troisième marche du podium a d'abord été plutôt passionnante entre Axel Bassani et Michael Ruben Rinaldi, qui a finalement pris le dessus pour devancer Alex Lowes venu s'immiscer au quatrième rang devant Bassani.

Michael van der Mark a franchi la ligne d'arrivée en sixième position pour BMW, devançant la Yamaha de Garrett Gerloff et celle d'Andrea Locatelli. Reparti après sa chute, Redding est remonté jusqu'au neuvième rang mais accuse désormais un retard rédhibitoire de 72 points sur Razgatlioglu. Leon Haslam complète le top 10 devant Tito Rabat et Chaz Davies. Alavaro Bautista a abandonné en début de course sur chute.

Argentina Villicum - Course 1

P. Pilote Tours Écart
1 Turkey Toprak Razgatlioglu 21  
2 United Kingdom Jonathan Rea 21 5.295
3 Italy Michael Rinaldi 21 9.417
4 United Kingdom Alex Lowes 21 12.808
5 Italy Axel Bassani 21 13.980
6 Netherlands Michael van der Mark 21 15.007
7 United States Garrett Gerloff 21 16.876
8 Italy Andrea Locatelli 21 19.265
9 United Kingdom Scott Redding 21 27.176
10 United Kingdom Leon Haslam 21 31.571
11 Spain Tito Rabat 21 34.474
12 United Kingdom Chaz Davies 21 36.241
13 Ireland Eugene Laverty 21 37.072
14 Italy Samuele Cavalieri 21 41.103
15 Japan Kohta Nozane 21 43.220
16 Argentina Leandro Mercado 21 48.516
17 France Christophe Ponsson 21 53.695
18 Marco Solorza 21 1'39.426
19 Luciano Ribodino 20  
  Spain Isaac Viñales 0  
  Spain Álvaro Bautista 0  
partages
commentaires
Troisième forfait pour Tom Sykes après sa chute de Barcelone
Article précédent

Troisième forfait pour Tom Sykes après sa chute de Barcelone

Article suivant

Redding autoritaire, Rea reprend des points à Razgatlioglu

Redding autoritaire, Rea reprend des points à Razgatlioglu
Charger les commentaires