WSBK
06 sept.
-
08 sept.
Événement terminé
27 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
11 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
C
Losail
24 oct.
-
26 oct.
SBK EL1 dans
7 jours

Razgatlioglu fait entrer la Turquie dans l'Histoire du WorldSBK

partages
commentaires
Razgatlioglu fait entrer la Turquie dans l'Histoire du WorldSBK
Par :
30 sept. 2019 à 08:25

Le pilote turc a mené sa Kawasaki à la victoire deux fois pendant le week-end de Magny-Cours, une première étape tant attendue dans sa jeune carrière.

Alors que son départ du groupe Kawasaki est d'ores et déjà acté après un conflit né pendant l'été, Toprak Razgatlioglu a franchi le cap tant attendu de la victoire lors de la manche française du World Superbike, à Magny-Cours. Le Turc a remporté samedi ce qui était la 800e course du WorldSBK, une épreuve mouvementée après un week-end durant lequel le temps de piste sur le sec avait été limité et la Superpole, notamment, disputée sur le mouillé.

Lire aussi :

Ainsi qualifié à la 16e place seulement pour les deux premières courses, le protégé de Kenan Sofuoglu ne s'est pas facilité la tâche, pourtant dès les premiers tours de la Course 1 il a rapidement remonté le peloton, jusqu'à faire une première apparition sur le podium provisoire dans le troisième tour. Une attaque de Chaz Davies, qui s'est soldée par la chute du Gallois, l'a poussé à élargir et ainsi permis à Jonathan Rea et Michael van der Mark de reprendre l'avantage après avoir été rapidement dépassés par le Turc dans les premières minutes, toutefois celui-ci n'avait pas dit son dernier mot.

Les positions se sont stabilisées à partir du huitième tour, avec Van der Mark en tête devant le binôme Rea-Razgatlioglu. Le Néerlandais a bien tenté de faire le trou, mais les écarts ont évolué lorsque Rea a fourni l'effort nécessaire pour se rapprocher de l'homme de tête et se détacher de son adversaire turc. Deux coups de théâtre devaient encore décider de l'ordre final de la course : d'abord la chute de Van der Mark dans le 19e des 21 tours, cédant ainsi les rênes à Rea, puis la capacité de Razgatlioglu à inverser la tendance dans les deux derniers tours en comblant son retard de 1"3 sur le Champion du monde.

Tout s'est alors joué dans le dernier tour. Arrivé dans la roue de Rea dans la chicane Imola, le pilote turc a réussi à porter une attaque gagnante dans le virage 13, avant de défendre sa position dans les derniers virages et de passer en vainqueur sous le drapeau à damier. "Sur le mouillé, je n'avais pas de bonnes sensations avec ma moto et les résultats ont été mauvais, si bien que je suis parti de l'avant-dernière ligne. Sur le sec, par contre, j'ai toujours été compétitif, mais jusqu'à quatre tours de l'arrivée je pensais pouvoir juste monter sur le podium. Et puis j'ai vu que Van der Mark était tombé et j'ai réussi à combler mon retard sur Rea, alors j'ai attaqué à fond. J'ai tout donné et j'ai réussi à passer en premier sous le drapeau à damier", relate-t-il.

À la veille du cinquième titre historique de Jonathan Rea, le pilote Puccetti écrivait donc lui aussi un morceau d'Histoire samedi en devenant le premier Turc à gagner une course du WorldSBK. Déjà auteur de deux premiers podiums la saison dernière et de huit autres cette année, le Champion 2015 du Superstock 600 a ainsi franchi le dernier cap qui manquait dans sa jeune carrière. "J'ai atteint un objectif que je visais depuis le début du championnat avec mon équipe. On savait qu'on avait le potentiel pour gagner et on y est arrivé. Je souhaite remercier tous ceux qui ont cru en moi et les membres de mon équipe qui ont réalisé un travail exceptionnel !"

France Top 10 de la Course 1 :

P. # Pilote Moto Temps Écart
1 54 Turkey Toprak Razgatlioglu Kawasaki 34'37.686  
2 1 United Kingdom Jonathan Rea Kawasaki 34'37.926 0.240
3 66 United Kingdom Tom Sykes BMW 34'44.525 6.839
4 76 France Loris Baz Yamaha 34'46.183 8.497
5 19 Spain Álvaro Bautista Ducati 34'47.054 9.368
6 22 United Kingdom Alex Lowes Yamaha 34'52.815 15.129
7 2 United Kingdom Leon Camier Honda 35'02.753 25.067
8 33 Italy Marco Melandri Yamaha 35'04.555 26.869
9 50 Ireland Eugene Laverty Ducati 35'09.777 32.091
10 11 Germany Sandro Cortese Yamaha 35'10.509 32.823

Deux pour le prix d'une

Une fois intronisé parmi les vainqueurs de la série, Razgatlioglu semble ne plus avoir voulu se priver de cette saveur, car dès le lendemain il a doublé la mise. Dimanche matin, la Course Tissot Superpole n'offrait que dix tours pour départager les prétendants à la victoire et, encore une fois, le Turc devait composer avec sa 16e place sur la grille de départ, alors que Rea s'élançait de la pole position.

À nouveau, le pilote Puccetti a fait son entrée dans le trio de tête dans le troisième tour, après un début de course en force qui l'a vu signer le nouveau record de la piste. Cette fois, il en a été quitte pour deux confrontations directes avec ses adversaires. Van der Mark a été le premier à faire les frais de la volonté du Turc, qui l'a dépossédé de la deuxième place dans le cinquième tour, puis c'est Rea qui a subi l'attaque du #54 au freinage d'Adélaïde dans le septième tour. Malgré quelques tentatives de répliques du Nord-Irlandais, Razgatlioglu a tenu bon jusqu'à l'arrivée, maintenant à chaque fin de tour un écart de trois dixièmes.

"Au warm-up, on a fait une modification sur la moto qui ne m'a pas satisfait, si bien que l'on est revenus aux réglages de [samedi], qui étaient parfaits", explique-t-il. "Je suis tout de suite parti très fort pour récupérer des places, étant donné que je m'élançais de la 16e position sur la grille. J'ai tout le temps réussi à maintenir un rythme très rapide. Quand j'ai vu que j'étais plus rapide que Rea, je l'ai dépassé puis j'ai résisté à son attaque dans le dernier tour. Une victoire fantastique !"

France Top 10 de la Course Tissot Superpole :

P. Pilote Moto Temps Écart
1 Turkey Toprak Razgatlioglu Kawasaki 16'17.186  
2 United Kingdom Jonathan Rea Kawasaki 16'17.505 0.319
3 Netherlands Michael van der Mark Yamaha 16'18.672 1.486
4 United Kingdom Chaz Davies Ducati 16'19.570 2.384
5 Spain Álvaro Bautista Ducati 16'22.150 4.964
6 United Kingdom Alex Lowes Yamaha 16'22.843 5.657
7 France Loris Baz Yamaha 16'25.945 8.759
8 United Kingdom Tom Sykes BMW 16'26.405 9.219
9 United Kingdom Leon Haslam Kawasaki 16'27.316 10.130
10 Italy Michael Rinaldi Ducati 16'29.993 12.807

Cette victoire lui octroyait la première place sur la grille de la dernière course, mais le week-end s'est toutefois conclu sur une note négative pour Toprak Razgatlioglu. Parti à la faute dès les premiers tours de la Course 2, il a emmené avec lui au tapis Álvaro Bautista. L'abandon de l'Espagnol allait par la suite peser lourd dans la balance lorsque Jonathan Rea a passé la ligne d'arrivée en vainqueur, cette fois mathématiquement assuré du titre. Razgatlioglu a néanmoins quitté la Nièvre en gagnant une place au championnat, au détriment de Leon Haslam, pilote officiel Kawasaki.

Toprak Razgatlioglu, Turkish Puccetti Racing

Article suivant
Jonathan Rea s'offre son cinquième titre WSBK !

Article précédent

Jonathan Rea s'offre son cinquième titre WSBK !

Article suivant

WSS - Mahias triomphe à domicile !

WSS - Mahias triomphe à domicile !
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WSBK
Événement Magny-Cours
Catégorie SBK Course 1
Lieu Circuit de Nevers Magny-Cours
Pilotes Toprak Razgatlioglu
Équipes Puccetti Racing
Auteur Léna Buffa