Rea : "Il ne faut pas s'en prendre à l'acteur, mais à la pièce"

partages
commentaires
Rea :
Par : Willy Zinck
28 sept. 2018 à 13:52

Quelques jours après les propos du directeur sportif du Superbike, Gregorio Lavilla, sur la relation entre le présupposé manque de charisme du Nord-Irlandais et le déclin du championnat, l'intéressé a souhaité mettre les points sur les i.

Podium : le vainqueur Jonathan Rea, Kawasaki Racing
Jonathan Rea, Kawasaki Racing
Podium : Jonathan Rea, arco Melandri, Michael van der Mark
Le vainqueur Jonathan Rea, Kawasaki Racing
Jonathan Rea, Kawasaki Racing
Podium : le vainqueur Jonathan Rea, Kawasaki Racing
Jonathan Rea, Kawasaki Racing

Jonathan Rea n’est pas du genre à se laisser perturber par les critiques, encore moins quand celles-ci surviennent à quelques jours seulement de la probable obtention d’un quatrième titre.

Le Nord-Irlandais a néanmoins tenu à réagir suite aux propos formulés récemment par le directeur sportif du Superbike, Gregorio Lavilla, qui affirmait que le pilote Kawasaki n’était sans doute pas "le plus charismatique", et que cela n'était peut-être pas sans lien avec la perte d'intérêt porté au championnat des motos dérivées de la série.

Des remèdes peu efficaces face au manque de spectacle

S'il estime que ces assertions ont été sorties de leur contexte, Rea se défend néanmoins, pointant du doigt les lacunes d'une catégorie où le instances dirigeantes s'évertuent depuis deux saisons à pallier le manque de spectacle.

"Je suis allé parler à Gregorio", a soutenu Rea lors d'une interview accordé à Motorsport.com. "Je ne pense pas que les commentaires tels qu’ils ont été rapportés étaient conformes à ce qu’il voulait dire. Ce n’est pas sympa d’entendre une attaque personnelle sur ma personnalité. Je ne suis pas d’accord. Beaucoup de mes compagnons de voyage d’Irlande du Nord seraient aussi en désaccord. Je ne pense pas que je sois la personne à blâmer pour l’état du championnat en ce moment. Il ne faut pas s’en prendre aux acteurs, mais plutôt à la pièce."

Lire aussi :

Plusieurs mesures ont en effet été prises en ce sens, l'an dernier avec l'introduction de la grille inversée pour la Course 2, puis cette année avec l'instauration d'une limitation des régimes moteur. Et force est de constater qu'aucune des deux n'a apporté l'effet escompté, loin de là.

Faire le show ? Pas du ressort des pilotes selon Rea

Si les têtes d'affiche du championnat font office de porte-étendards de toutes compétitions sportives, a fortiori lorsqu'il s'agit d'un multiple Champion du monde qui s'est forgé l'un des plus beaux palmarès de la discipline, il ne leur revient pour autant aucunement d'amuser la galerie selon Rea.

"J’ai simplement la sensation de faire mon boulot de façon professionnelle", martèle-t-il, lui qui peut se targuer d'être devenu cette saison le pilote le plus prolifique du Superbike, avec 65 victoires. "Je ne suis pas un animal de foire. Si vous voulez rire, alors allez voir un spectacle comique. Ici, c’est le Championnat du monde Superbike. Je suis ici pour gagner, pas pour me faire des amis et influencer les gens. C’est mon travail que de gagner. J’ai même le sentiment d’être l’un des gars les plus accessibles dans le paddock. Si normal veut dire ennuyeux et sans charisme, pourquoi pas. Mais j’ai plein de personnes formidables autour de moi qui m’apprécient."

Lire aussi :

Il est vrai que le numéro 1 est suivi d'une cohorte de fans sur chacune des manches du championnat. Une popularité qui ne s'est pas démentie au fil des saisons. "J’ai des fans incroyables, et tellement !" s'esclaffe-t-il. "Sur chaque course on peut voir des soutiens nord-irlandais qui viennent pour moi. Je ne prends pas ces commentaires trop au sérieux. Ils ne sont pas conformes à ce qui a été dit."  

Avec Sebastian Fränzschky

Prochain article WSBK
Rea Champion à Magny-Cours si...

Article précédent

Rea Champion à Magny-Cours si...

Article suivant

Rea et Kawasaki intouchables à Magny-Cours

Rea et Kawasaki intouchables à Magny-Cours
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WSBK
Lieu Circuit de Nevers Magny-Cours
Pilotes Jonathan Rea
Équipes Kawasaki
Auteur Willy Zinck
Type d'article Actualités