WSBK
31 juil.
Événement terminé
07 août
Événement terminé
28 août
Événement terminé
04 sept.
Événement terminé
18 sept.
Événement terminé
02 oct.
Prochain événement dans
9 jours
C
Estoril
16 oct.
Prochain événement dans
23 jours

Course 2 - Rea signe le doublé et égale Fogarty !

partages
commentaires
Course 2 - Rea signe le doublé et égale Fogarty !
Par :

Son 59e succès aura été difficile à décrocher pour le Nord-Irlandais, après un âpre duel livré face à Chaz Davies. De quoi rendre encore plus savoureux une nouvelle victoire qui fait entrer encore un peu plus le pilote Kawasaki dans l'Histoire.

Chaz Davies, Aruba.it Racing-Ducati SBK Team
Chaz Davies, Aruba.it Racing-Ducati SBK Team, Jonathan Rea, Kawasaki Racing
Jonathan Rea, Kawasaki Racing, dépasse Chaz Davies, Aruba.it Racing-Ducati SBK Team
Chaz Davies, Aruba.it Racing-Ducati SBK Team, Jonathan Rea, Kawasaki Racing
Podium : le deuxième Chaz Davies, Aruba.it Racing-Ducati SBK Team
Podium : le vainqueur Jonathan Rea, Kawasaki Racing, le deuxième Chaz Davies, Aruba.it Racing-Ducati SBK Team, le troisième Tom Sykes, Kawasaki Racing
Jonathan Rea, Kawasaki Racing, fête sa victoire sur le podium
Jonathan Rea, Kawasaki Racing, passe la ligne d'arrivée en wheelie
Jonathan Rea, Kawasaki Racing, Chaz Davies, Aruba.it Racing-Ducati SBK Team
Jonathan Rea, Kawasaki Racing, fête sa victoire sur le podium
Tom Sykes, Kawasaki Racing
Podium : le vainqueur Jonathan Rea, Kawasaki Racing, et le troisième Tom Sykes, Kawasaki Racing

Les courses se suivent mais ne se ressemblent pas à Imola ! Si le premier acte n'avait su proposer qu'une procession avec un doublé des Kawasaki, le second a proposé un spectacle autrement plus enthousiasmant au public présent en masse dans les tribunes du circuit Enzo e Dino Ferrari.

Il n'a fallu que quelques tours pour que tous les éléments d'un duel haletant entre Jonathan Rea et Chaz Davies se mettent en place, le temps pour le premier cité de refaire son retard suite à un départ depuis la neuvième position sur la grille, et pour le second de retrouver la tête de course après s'être fait damer le pion au départ par un insolent Michael Ruben Rinaldi !

Résistance héroïque de Davies

Allégorie de la lutte que se livrent les deux hommes au championnat, mais aussi véritable moment de vérité pour Davies qui ne pouvait plus se permettre de perdre encore du terrain face à Rea, après avoir encore rendu 12 points au général à son rival de chez Kawasaki, le Gallois a opposé une résistance de tous les instants pendant près de dix tours.

Une résistance qui a même été par moments héroïque, tant la Kawasaki a semblé au-dessus de la Ducati. Davies a dû recourir à toute sa science de la course pour parer de nombreuses attaques, et notamment décroiser en deux occasions, à l'entrée du 11e tour, puis dans le 12e à la sortie de Tosa.

Mais c'est dans la Variante Alta que le numéro 7 a cédé sur un gros freinage imparable de son adversaire, qui a dès lors creusé l'écart pour signer son premier doublé de l'année, le faisant encore un peu plus entrer dans l'Histoire du Superbike en égalant non seulement le record de succès de Carl Fogarty (59 victoires) qui datait depuis Hockenheim 1999, mais en décrochant par là-même son 17e doublé dans la catégorie – là aussi un record.

Derrière les deux leaders, Tom Sykes a pris plus de temps que son coéquipier à rentrer dans le rythme mais est finalement parvenu à tracer sa route dans le peloton, profitant d'un accrochage entre Marco Melandri et Michael van der Mark devant lui, dans le neuvième tour.

Premier double podium de l'année pour Sykes

L'Anglais était parvenu à trois tours du but à déloger Xavi Forés du podium, ce dernier signant tout de même son neuvième podium en dix courses cette année, dépassant ainsi son total sur l'ensemble de la précédente saison !

Le pilote du Barni Racing Team a terminé cette Course 2 devant son compatriote Jordi Torres, et Alex Lowes, ce dernier n'ayant jamais fini en dehors du top 10 à Imola. Rinaldi a quant à lui progressivement glissé dans la hiérarchie pour finir en septième position, ce qui reste un magnifique résultat pour celui qui n'en est qu'à sa troisième manche dans la catégorie.

Derrière l'Italien, on retrouve Toprak Razgatlioglu, auteur d'une belle course dont il s'est élancé depuis la 14e position. Le pilote turc termine devant Eugene Laverty et Leandro Mercado, qui bouclent le top 10.

Loris Baz a pour sa part réalisé une prestation solide pour finir 11e, devant Román Ramos, Yonny Hernández, PJ Jacobsen et Ondrej Jezek. Leon Haslam est le dernier pilote classé, en 16e position mais aurait pu bien mieux finir sans une excursion hors piste en toute fin de course. D'autres n'ont pas eu autant de réussite dans leur sauvetage, à l'image de Lorenzo Savadori et Jake Gagne.

 Imola - WSBK - Course 2

 PiloteMotoTrsTemps/Écart
1 united_kingdom Jonathan Rea  Kawasaki 19 34'03.420 
2 united_kingdom Chaz Davies  Ducati 19 4.019
3 united_kingdom Tom Sykes  Kawasaki 19 9.530
4 spain Xavi Forés  Ducati 19 14.159
5 spain Jordi Torres  MV Agusta 19 15.479
6 united_kingdom Alex Lowes  Yamaha 19 16.162
7 italy Michael Ruben Rinaldi Ducati 19 17.197
8 turkey Toprak Razgatlioglu  Kawasaki 19 17.554
9 ireland Eugene Laverty  Aprilia 19 22.331
10 argentina Leandro Mercado  Kawasaki 19 30.176
11 france Loris Baz  BMW 19 30.267
12 spain Román Ramos  Kawasaki 19 40.061
13 colombia Yonny Hernández  Kawasaki 19 51.973
14 united_states Patrick Jacobsen  Honda 19 55.268
15 czech_republic Ondrej Jezek  Yamaha 19 1'09.455
16 united_kingdom Leon Haslam  Kawasaki 19 1'43.833
Ab italy Marco Melandri  Ducati 8 11 tours
Ab netherlands Michael van der Mark Yamaha 8 11 tours
Ab russia Vladimir Leonov  Kawasaki 6 13 tours
Ab italy Lorenzo Savadori  Aprilia 4 15 tours
Ab united_states Jake Gagne  Honda 4 15 tours
Imola - Course 1 : ce qu'ont dit les pilotes

Article précédent

Imola - Course 1 : ce qu'ont dit les pilotes

Article suivant

Rea égale le record de victoires de Fogarty

Rea égale le record de victoires de Fogarty
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WSBK
Événement Imola
Catégorie Course 2
Lieu Imola
Auteur Willy Zinck