Réactions

Rea regrette son erreur du premier tour, qui a gâché sa course

Le pilote Kawasaki a de nouveau fini en deuxième position à Imola, mais estime qu'il aurait pu inquiéter Davies s'il ne s'était pas rendu coupable d'une erreur dans la première boucle, qui a conditionné toute sa course.

Jonathan Rea, Kawasaki Racing
Jonathan Rea, Kawasaki Racing
Jonathan Rea, Kawasaki Racing, Tom Sykes, Kawasaki Racing
Jonathan Rea, Kawasaki Racing
Jonathan Rea, Kawasaki Racing
Jonathan Rea, Kawasaki Racing
Jonathan Rea, Kawasaki Racing
Jonathan Rea, Kawasaki Racing
Jonathan Rea, Kawasaki Racing
Podium: second place Jonathan Rea, Kawasaki Racing
Podium: second place Jonathan Rea, Kawasaki Racing
Jonathan Rea, Kawasaki Racing
Tom Sykes, Jonathan Rea, Kawasaki Racing

On prend les même, et on recommence ! Si les deux premières places de la Course 2 à Imola ont représenté une copie-carbone de celles du premier acte qui s'est tenu samedi, le scénario de la pièce du jour s'est avéré sensiblement différent.

Il est vrai que la nouvelle réglementation instaurant le principe de la grille inversée avait rebattu les cartes aujourd'hui, contraignant Jonathan Rea à prendre le départ de l'épreuve depuis la huitième position et le condamnant à tailler la route dans le peloton s'il voulait rejoindre son coéquipier Tom Sykes en tête de course.

À l'image de Chaz Davies, le pilote Kawasaki avait un sens de l'attaque aiguisé, en effectuant de nombreux dépassements qui lui ont permis de rapidement recoller aux leaders. Mais cette folle remontée n'a pas été sans quelques petits accrocs. "Ce fut par moments difficile aujourd'hui, en particulier à cause d'erreurs que j'ai faites dans la chicane de la Variante Bassa. J'ai perdu toutes les positions que j'avais gagnées lors des premiers virages et cela a changé ma course complètement."

Rea a en effet été sans doute un peu trop optimiste au freinage de la dernière chicane, à l'issue du premier tour, manquant son freinage pour couper à l'intérieur du vibreur avant de ressortir large et de laisser ses opposants profiter de sa bévue, au premier rang desquels Davies.

Contraint à repartir pour ainsi dire de zéro, le pilote nord-irlandais n'a pas perdu de sa motivation pour revenir dans le sillage de son coéquipier – qui n'avait pas pu résister à Davies quelques boucles plus tôt – et de le passer sans réelle difficulté.

Rea défait, mais Rea satisfait

Plus rapide que Sykes tout en restant un cran en dessous du leader de la course, Rea a alors pu se rendre compte des progrès de sa machine en termes de rythme par rapport à la Course 1. Un constat qui lui fait d'autant plus regretter son incartade du début de course. "Je pense que si je ne les avais pas perdus, j'aurais pu faire autre chose – mais peut-être pas remporter la course – mais à coup sûr suivre le rythme de Chaz", assure-t-il. "Je me suis retrouvé bloqué dans le trafic après cela, mais quand je m'en suis débarrassé, j'ai été capable de garder un rythme régulier. J'étais trop loin de Chaz mais aujourd'hui, nous avons divisé par deux notre écart par rapport à hier."

L'écart résiduel qui a persisté lors de cette seconde course est peut-être à chercher du côté du nouveau pneumatique étrenné sur sa Kawasaki, qui s'est montré sans doute trop tendre dans des conditions de course un peu plus chaudes que la veille, et qui a sans doute empêché le numéro à ne pas hausser davantage le rythme. "J'ai piloté avec le nouveau prototype [de pneu] tendre à l'avant, et avec ces températures, je pense que c'était peut-être une option un peu trop tendre pour notre moto", analyse le leader du championnat, tout de même satisfait du bilan comptable du week-end. "Mais je suis dans l'ensemble content d'avoir augmenté mon avance au championnat, d'avoir pris 40 points et d'être monté sur le podium à deux reprises, sur ce qui n'est probablement pas tout de suite notre piste favorite. Ce fut un week-end très positif."

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Davies : "Je ne peux dire que de bonnes choses à propos de la moto"
Article suivant Parti en pole, Sykes n'a rien pu faire face à Davies et Rea

Meilleurs commentaires

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France