Rea troisième, mais l'essentiel est ailleurs pour le pilote Kawasaki

Le leader du championnat a empoché une troisième place presque dérisoire, après son accident avec Chaz Davies dans le dernier tour.

Même s'il n'a pas réussi à décrocher la victoire cet après-midi lors de la Course 1 disputée sur le circuit de Misano, Jonathan Rea a pu pousser un ouf de soulagement à plus d'un titre au terme des 21 tours d'une course au scénario rocambolesque. 

D'abord et avant tout parce que Chaz Davies a pu se relever de l'accident qui a impliqué les deux hommes dans le dernier tour, lorsque le Gallois a perdu le contrôle de sa Panigale sous les yeux du Nord-Irlandais, avant de se faire percuter par la Kawasaki de ce dernier. Le pilote Ducati, transporté depuis à l'hôpital de Rimini, a été diagnostiqué avec une fracture de la troisième vertèbre lombaire. Un moindre mal quand on revoit les images du choc.

Mais Rea peut aussi être soulagé d'avoir pu reprendre le guidon de sa machine et parcourir tant bien que mal les trois derniers virages qui le séparaient encore de la ligne d'arrivée pour signer son 12e podium – en 13 courses – de la saison. Un résultat inespéré qui l'a lui-même surpris. "Je ne peux même pas me rappeler d'avoir été sur le podium lors d'une course où j'ai chuté", a-t-il ainsi avoué après coup. 

Une course à rebondissements

Une troisième place improbable qui est venue clore une épreuve émaillée par les faits de course. Car si Rea n'a pu éviter Davies dans les derniers mètres de l'épreuve, le numéro 1 était déjà passé près de la correctionnelle six tours plus tôt alors qu'il chassait cette fois-ci Michael van der Mark, alors en tête. "Lors de la chute de Van der Mark un peu plus tôt j'ai été obligé d'aller hors-piste", relate-t-il. "J'étais si près que sa moto a failli me toucher. Ce fut une course à rebondissements. C'est dommage pour moi et Chaz, étant donné que nous nous battions pour la victoire."

À peine remis de ses émotions, Rea na pas manqué de faire un stop en bord de piste à l'endroit même de l'accident, pour prendre des nouvelles de son malheureux adversaire, qui a dû depuis déclarer forfait pour la Course 2 prévue demain.

S'il est désolé quant à l'accrochage qu'il a eu avec Davies, Rea explique néanmoins que les circonstances ne lui ont laissé aucune marge de manœuvre pour éviter le pilote Ducati. "L'idée c'était juste de relâcher les freins et de faire l'intérieur à Chaz dans le dernier virage, mais malheureusement pour nous deux nous n'avons pas atteint ce stade. Il a fait une erreur et a perdu l'avant. Je suis vraiment très désolé de l'avoir percuté, mais je n'avais absolument aucun espace pour l'éviter."

Grille de départ Course 2

1re ligne 1. spain J. Torres 2. spain X. Forés 3. ireland E. Laverty
2e ligne 4. switzerland R. Krummenacher 5. spainR. Ramos 6.  L. Savadori
3e ligne 7. united_kingdom J. Rea 8. united_kingdom A. Lowes 9. united_kingdom T. Sykes
4e ligne 10. italyM. Melandri 11. (united_kingdom Chaz Davies) 12. netherlandsM. vd Mark
5e ligne 13. united_kingdom L. Camier 14.  L. Mercado 15. italy R. De Rosa
6e ligne 16. italy R. Russo 17. san_marino A. de Angelis 18. germany S. Bradl
7e ligne 19. italy Fabio Menghi 20. italy A. Badovini 21. czech_republic O. Jezek
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries WSBK
Événement Misano
Sous-évènement Course 1
Circuit Misano
Pilotes Jonathan Rea
Équipes Kawasaki
Type d'article Réactions