Rea retrouve la victoire, Bautista gagne une dernière interrompue

La manche WorldSBK de Phillip Island a vu Jonathan Rea mettre fin à sa longue série sans victoire et Álvaro Bautista signer un dernier succès dans une course interrompue au drapeau rouge.

Rea retrouve la victoire, Bautista gagne une dernière interrompue
Charger le lecteur audio
Lire aussi :

Course 1 : Rea retrouve enfin la victoire

Jonathan Rea a choisi le parfait moment pour changer de moto lors de la première course de samedi en Australie, alors que l'épreuve avait débuté sur une piste humide mais séchante et s'est terminée sur un tracé quasiment sec. 

Après des qualifications sur le sec, la pluie s'est invitée du côté de Phillip Island avant la course obligeant l'ensemble des pilotes à partir en gommes pour piste humide. Álvaro Bautista a mené le début de l'épreuve devant Toprak Razgatlioglu et Rea, Alex Lowes se joignant peu après la lutte. Rea, Razgatlioglu puis Lowes prirent tour à tour les commandes alors qu'il était clair que la piste séchait très vite.

Dans ces conditions, Rea et Razgatlioglu furent les premiers des quatre leaders à passer par les stands, suivi par Bautista au tour suivant, alors que Lowes a lui attendu trois longues boucles. Durant la phase de changement de moto, Rea a pris un avantage décisif sur le pilote Yamaha et était confortablement en tête des pilotes en slicks et, bientôt, de l'ensemble des concurrents tout court.

La fin de course aura été très tranquille pour le Nord-Irlandais qui a mis fin à sa pire série de courses sans victoire chez Kawasaki, devant Razgatlioglu et Lowes qui s'est offert le scalp de Bautista via une manœuvre superbe sur l'extérieur à Lukey Heights. Andrea Locatelli a ensuite repoussé le champion 2022 du WorldSBK au cinquième rang dans l'ultime boucle.

P. Pilote Moto Écart
1 United Kingdom Jonathan Rea Kawasaki  
2 Turkey Toprak Razgatlioglu Yamaha 6.247
3 United Kingdom Alex Lowes Kawasaki 15.435
4 Italy Andrea Locatelli Yamaha 18.342
5 Spain Álvaro Bautista Ducati 19.369
6 United States Garrett Gerloff Yamaha 36.235
7 Italy Axel Bassani Ducati 37.641
8 Spain Xavi Vierge Honda 43.137
9 France Loris Baz BMW 57.704
10 Japan Tetsuta Nagashima Honda 1'01.086

Course 2 : Bautista vainqueur d'une course finale interrompue

Un accident impliquant Eugene Laverty et Xavi Forés au virage 1, a priori causé par des gouttes de pluie qui commençaient à s'abattre sur la piste, a mis un terme à la course au 18e des 22 tours prévus. La distance des 2/3 ayant été couverte, le vainqueur a été déclaré, il ne s'agissait d'autre que Bautista, le Champion de la campagne.

Avant cela, dans la seule course du week-end qui a démarré sur piste sèche, Bautista a mené le peloton dès l'envol depuis la pole position avant de perdre les commandes au profit de Rea dès le quatrième virage. L'Espagnol allait connaître d'autres difficultés puisque Scott Redding puis Lowes allaient encore le dépasser dans les tours suivants.

Toutefois, le pilote Ducati allait réagir en reprenant deux positions sur Lowes et Redding dans le cinquième tour, puis en revenant vite sur Rea. Un peu plus d'un tour après, à l'entame de la septième boucle, le Nord-Irlandais voyait Bautista le passer et se hisser à nouveau en tête. À partir de là, une lutte à deux s'engagea pendant le reste de l'épreuve mais l'Espagnol en fit assez pour garder l'avantage jusqu'au 18e passage. Derrière, Lowes s'est joué de Razgatlioglu pour signer son second podium du week-end, à distance raisonnable du duo de tête.

Quant aux accidentés de la fin de course, une certaine inquiétude se lisait concernant Laverty, qui disputait sa dernière course avant de se retirer et a été évacué en ambulance jusqu'au centre médical ; toutefois, il était conscient. Par la suite, le championnat a indiqué dans un court communiqué qu'il souffrait d'une "blessure pelvienne" et avait été "emmené à l'hôpital Alfred de Melbourne pour des examens plus poussés", tout en étant dans un état "stable". Quant à Forés, il semble avoir échappé à toute blessure.

P. Pilote Moto Écart
1 Spain Álvaro Bautista Ducati  
2 United Kingdom Jonathan Rea Kawasaki 0.357
3 United Kingdom Alex Lowes Kawasaki  
4 Turkey Toprak Razgatlioglu Yamaha  
5 Italy Andrea Locatelli Yamaha  
6 United Kingdom Scott Redding BMW  
7 Italy Michael Rinaldi Ducati  
8 Germany Philipp Oettli Ducati  
9 Japan Tetsuta Nagashima Honda  
10 France Loris Baz BMW  
partages
commentaires

Bautista : "J'ai prouvé que je pouvais battre Rea et Razgatlioglu"

Laverty hospitalisé après son accident lors de ses adieux au WSBK