Redding prive Razgatlioglu du triplé, l'avance de Rea réduite à néant

Le pilote Ducati Scott Redding a remporté une victoire dominante dans la dernière course de World Superbike du week-end sur le circuit de Most, empêchant ainsi le carton plein de Toprak Razgatlioglu.

Redding prive Razgatlioglu du triplé, l'avance de Rea réduite à néant

Après avoir remporté la Course Superpole plus tôt dans la journée, le poleman Toprak Razgatlioglu a une fois de plus pris le meilleur départ et a mené les deux premiers tours devant son coéquipier Andrea Locatelli et Scott Redding. Mais Redding, qui a opté pour le pneu arrière Pirelli SCX à gomme supersoft, a rapidement pris l'ascendant sur Locatelli dans le virage 20 au troisième des 22 tours.

L'ex-pilote MotoGP a ensuite talonné Razgatlioglu et a effectué son dépassement habituel dans le virage 1 au début du cinquième tour pour prendre la tête. À partir de là, Redding n'a plus jamais été sérieusement menacé, puisqu'il a pris une seconde d'avance dès la fin du dixième tour. Il a finalement franchi la ligne d'arrivée avec 3,5 secondes de marge sur Razgatlioglu pour remporter sa première victoire WorldSBK depuis la manche d'Estoril en mai et sa troisième de la saison.

Lire aussi :

Le leader du championnat, Jonathan Rea, a occupé la quatrième position pendant la première partie de la course derrière Locatelli et a eu besoin de neuf tours pour dépasser le rookie italien, alors que le duo de tête était déjà bien loin devant. Le pilote Kawasaki a finalement terminé avec 12 secondes de retard sur Redding, et son avantage au championnat sur Razgatlioglu n'est plus que de trois points à l'approche de la mi-saison.

Locatelli a prolongé sa série de top 5 en prenant la quatrième place, tandis que Michael Ruben Rinaldi sur la deuxième Ducati d'usine a dépassé la Kawasaki d'Alex Lowes au début du dernier tour pour prendre la cinquième place.

Michael van der Mark a gagné dix positions par rapport à sa place de départ pour mener le contingent BMW en septième position, devant la Yamaha GRT de Garrett Gerloff et la deuxième BMW de Tom Sykes. Álvaro Bautista a dépassé Leon Haslam, son coéquipier chez Honda, pour prendre la dernière place du top 10.

Chaz Davies a terminé un week-end à oublier sur la Ducati de Go Eleven en 12e position, bien qu'une chute dans le premier virage pour Axel Bassani ait permis au Gallois d'être le meilleur des pilotes Panigale V4 R satellites à l'arrivée devant Tito Rabat de Barni Racing.

Most - Course 2

P. # Pilote Moto Tours Écart
1 45 United Kingdom Scott Redding Ducati 22  
2 54 Turkey Toprak Razgatlioglu Yamaha 22 3.587
3 1 United Kingdom Jonathan Rea Kawasaki 22 12.460
4 55 Italy Andrea Locatelli Yamaha 22 15.206
5 21 Italy Michael Rinaldi Ducati 22 19.479
6 22 United Kingdom Alex Lowes Kawasaki 22 19.901
7 60 Netherlands Michael van der Mark BMW 22 20.034
8 31 United States Garrett Gerloff Yamaha 22 20.250
9 66 United Kingdom Tom Sykes BMW 22 24.043
10 19 Spain Álvaro Bautista Honda 22 25.257
11 91 United Kingdom Leon Haslam Honda 22 29.203
12 7 United Kingdom Chaz Davies Ducati 22 38.396
13 53 Spain Tito Rabat Ducati 22 41.674
14 3 Japan Kohta Nozane Yamaha 22 45.843
15 23 France Christophe Ponsson Yamaha 22 54.144
16 94 Germany Jonas Folger BMW 22 54.354
17 32 Spain Isaac Viñales Kawasaki 22  
18 98 Czech Republic Karel Hanika Yamaha 22  
19 17 Germany Marvin Fritz Yamaha 22  
20 84 Belgium Loris Cresson Kawasaki 22  
21 14 United States Jayson Uribe Kawasaki 21  
  47 Italy Axel Bassani Ducati 0  
  52 Italy Alessandro Del Bianco Honda 0  
partages
commentaires
Razgatlioglu s'impose après une nouvelle erreur de Rea

Article précédent

Razgatlioglu s'impose après une nouvelle erreur de Rea

Article suivant

Crutchlow voyait Razgatlioglu comme un "choix évident" pour Petronas

Crutchlow voyait Razgatlioglu comme un "choix évident" pour Petronas
Charger les commentaires