Superpole - Rea est prêt pour la conquête depuis la pole position

Un final explosif, voilà ce que l’épreuve du Qatar semble annoncer, alors que la Superpole a connu une compétition rarement observée cette saison.

Son geste dans la voie des stands en disait long sur ce qu’il venait d’accomplir. Avec un nouveau record de la piste, Jonathan Rea semble disposer de tous les atouts pour affronter ce qui peut être l'une des courses les plus importantes de sa carrière.

Devant le pack complet du Superbike, le numéro 1 signe une incroyable pole devant Nicky Hayden et Chaz Davies. Sylvain Guintoli est pour sa part 4e devant Tom Sykes.

On eut crû un instant que la surprise pouvait venir de Jordi Torres, mais la prestation du pilote BMW n’alla pas jusqu’au drapeau à damier de cette Superpole 2. L’ensemble du plateau a repris la piste dans les cinq dernières minutes de la session et ce sont pas moins de huit pilotes qui se sont retrouvés en lice pour viser la première place.

Si les hommes forts de ce début de week-end confirment leurs déclarations en ayant fait leurs devoirs pour la suite du week-end, rarement l’occasion a été donnée de trouver autant de machines différentes dans le top 10, où seule la MV Agusta de Leon Camier n’a pu s’insérer.

La Kawasaki n°1 devance un Hayden très en verve à Losail, qui domine son coéquipier Van Der Mark en le reléguant à plus d’une demi-seconde, mais le pilote Honda s’attend à une course d’un autre style. Pour Chaz Davies, 3e, cette première ligne est cruciale pour le départ de la première course, d’autant que la concurrence en piste a failli le priver cette position privilégiée.

Guintoli confirme

Avec un Nicky Hayden intercalé entre les deux protagonistes très attendus pour cette première course, c’est aussi un autre pilote sous surveillance qui fait son apparition en 4e position : Sylvain Guintoli. Le Français devance Tom Sykes et sa performance sur la durée de la course semble théoriquement meilleure que l’Américain Hayden, sans pour autant considérer le numéro 50 comme un arbitre pour la course, où l’enjeu est de taille pour Kawasaki.

Sykes s’élancera de la seconde ligne et devra viser la victoire à tout prix, ainsi qu'espérer un coup du sort à son avantage en course. Avec 48 points de retard sur Rea, soit un peu moins de deux courses, il doit fournir la partition parfaite, et la seconde Kawasaki s’est même montrée toute proche de terminer à la première place de cette Superpole.

Le top 5 presque inédit de cette grille de départ est désormais prêt à en découdre pour les 17 tours de course qui s’annoncent très disputés. À 21h00 heure locale, les spotlights de Losail révèleront à coup sûr une course de premier choix, un superbe vainqueur, avec une forte chance que le titre soit également décidé… ou presque !

 WSBK - Losail - Superpole 2

 PiloteMotoTrsTempsÉcart
1  Jonathan Rea  Kawasaki 6 1'56.356  
2  Nicky Hayden  Honda 6 1'56.561 0.205
3  Chaz Davies  Ducati 6 1'56.602 0.246
4  Sylvain Guintoli  Yamaha 6 1'56.866 0.510
5  Tom Sykes  Kawasaki 5 1'56.935 0.579
6  Alex Lowes  Yamaha 6 1'57.014 0.658
7  Xavi Fores  Ducati 5 1'57.018 0.662
8  Lorenzo Savadori  Aprilia 6 1'57.094 0.738
9  Michael van der Mark  Honda 6 1'57.126 0.770
10  Jordi Torres  BMW 7 1'57.485 1.129
11  Davide Giugliano  Ducati 5 1'57.956 1.600
12  Leon Camier  MV Agusta 7 1'58.480 2.124
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries WSBK
Événement Losail
Circuit Losail International Circuit
Type d'article Résumé de qualifications
Tags qatar, superpole