Supersport - Kyle Smith en invité surprise

Le Britannique Kyle Smith s'est imposé pour la seconde fois cette année, à Losail, au terme d’une saison dominée par le Turc Kenan Sofuoglu qu’il a devancé sur le podium, et Jules Cluzel très bon troisième.

Lors que l’attention était portée sur la lutte pour la seconde place finale au championnat entre Randy Krummenacher, Jules Cluzel et PJ Jacobsen, ce fut à Luke Stapleford de suspendre tout le monde en décrochant la pole position, la première pour Triumph en Supersport, 59 millièmes devant Sofuoglu.

Mais le Turc ne réussit pas à imposer sa Kawasaki n°1 durant les premiers tours de roues. Débordé de part et d’autre, il laissa à Alex Baldolini le commandement tandis que Krummenacher emmenait dans son sillage Cluzel et sa MV Agusta. Piqué au vif par Baldolini équipé de la même machine, le Français profita du rythme de Kyle Smith pour se hisser dans la hiérarchie et occuper la seconde place, puis la tête de la course.

Derrière, les Kawasaki étaient alors à la peine et ce ne fut qu’à la mi-course que Kenan Sofuoglu réussit à reprendre le bien d’un Cluzel alors deuxième. Derrière, Jacobsen et Krummenacher composaient un duo distancé des leaders en cinquième et sixième positions.

Jules Cluzel solide en course

La machine Sofuoglu était alors véritablement en route sur les 5'380 mètres de la piste nocturne, et passa à l’assaut de la Honda de Smith à trois tours de l’arrivée. Mais le Britannique ne compta pas en rester là et rendit le même verdict au tour suivant. Sous la pression du Champion du monde, Smith batailla jusqu’au bout et ne se laissa pas impressionner. Une stratégie payante donc pour le vainqueur d’Assen qui fut chahuté jusqu’au bout d’une course qu’il remporte pour six petits millièmes.

Derrière, installé sur la majeure partie des 15 tours de course en troisième position, Jules Cluzel a fourni un pilotage solide et constant. En devançant Jacobsen et Krummenacher et grâce à ce cinquième podium de la saison, le Français hérite de la seconde place au championnat devant le Suisse, qui réussit sa transition du Moto2 d’une très belle manière.

Les choses se sont moins bien déroulées pour l’auteur de la pole, Luke Stapleford, puisqu’il s’est accroché avec l’Espagnol Xavier Pinsach en début d’épreuve, et a ensuite abandonné.

La période hivernale débute donc avec les traditionnels tests qui vont être planifiés et où Jules Cluzel n’avait pas, au soir de ce rendez-vous du Qatar, de proposition pour 2017.

WSS - Losail - Course

Pos. Pilote Moto  Écart 
1 Kyle Smith Honda 30'51.533
2 Kenan Sofuoğlu Kawasaki 0.006
3 Jules Cluzel MV Agusta 2.164
4 PJ Jacobsen Honda 7.519
5 Randy Krummenacher Kawasaki 8.843
6 Ayrton Badovini Honda 9.324
7 Zulfahmi Khairuddin Kawasaki 12.084
8 Christoffer Bergman Honda 18.278
9 Massimo Roccoli MV Agusta 21.764
10 Alex Baldolini MV Agusta 25.040
11 Ondrej Ježek Kawasaki 33.346
12 Loris Cresson Yamaha 38.665
13 Hikari Okubo Honda 38.781
14 Kyle Ryde Kawasaki 43.356
15 Lachlan Epis Kawasaki 43.358
16 Stefan Hill Honda 48.742
Ab. Federico Caricasulo Honda  
Ab. Christian Gamarino Kawasaki  
Ab. Lorenzo Zanetti MV Agusta  
Ab. Luke Stapleford Triumph  
Ab. Michael Canducci MV Agusta  
Ab. Nacho Calero Kawasaki  
  Xavier Pinsach Honda  
  Roberto Rolfo MV Agusta  
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries WSBK
Événement Losail
Sous-évènement Dimanche - Course Supersport
Circuit Losail International Circuit
Type d'article Résumé de course