Course 1 - Sykes vainqueur et rescapé d'une épreuve à éliminations

partages
commentaires
Course 1 - Sykes vainqueur et rescapé d'une épreuve à éliminations
Par : Willy Zinck
17 juin 2017 à 12:04

Rien ne laissait supposer que le pilote anglais allait s'imposer après son envol totalement raté. Mais une série d'accidents, dont l'accrochage dans la dernière boucle entre Davies et Rea, lui ont permis de signer une victoire improbable.

Alex Lowes, Pata Yamaha
Chute de Chaz Davies, Ducati Team, et Jonathan Rea, Kawasaki Racing
Chaz Davies, Ducati Team, Jonathan Rea, Kawasaki Racing
Jonathan Rea, Kawasaki Racing, Chaz Davies, Ducati Team
Départ
Michael van der Mark, Pata Yamaha
Lorenzo Savadori, Milwaukee Aprilia
Départ
Chaz Davies, Ducati Team avec une flasque
Lorenzo Savadori, Milwaukee Aprilia
Lorenzo Savadori, Milwaukee Aprilia
Eugene Laverty, Milwaukee Aprilia
Lorenzo Savadori, Milwaukee Aprilia
Eugene Laverty, Milwaukee Aprilia
Alex Lowes, Pata Yamaha
Chute de Chaz Davies, Ducati Team
Lorenzo Savadori, Milwaukee Aprilia
Eugene Laverty, Milwaukee Aprilia
Eugene Laverty, Milwaukee Aprilia

C'est sous un grand et beau soleil que le départ de la Course 1 a été donné sur le circuit de Misano et que les 21 pilotes se sont élancés pour en découdre pour ce qui a constitué la 13e épreuve de la saison. 

Auteur de sa seconde pole position d'affilée, après celle décrochée à Donington il y a trois semaines, Tom Sykes n'est pas resté longtemps à la première place à l'extinction des feux. Quelques dizaines de mètres au plus, le temps pour son coéquipier Jonathan Rea de profiter d'une meilleure accélération au départ pour prendre l'avantage avant même le premier virage. 

 

Mauvais départ pour Sykes

Visiblement trop prudent, Sykes a rétrogradé d'une place supplémentaire dans le premier enchaînement en laissant s'engouffrer à l'intérieur un Michael van der Mark parti comme un boulet de canon depuis la cinquième place sur la grille. Malheureusement pour le numéro 66, la dégringolade dans le classement ne s'est pas arrêtée là puisque celui-ci s'est également fait passer par Chaz Davies dans la première boucle, puis par Marco Melandri

Tout le contraire d'un Van der Mark décidément déchaîné en tête de course. Le pilote Yamaha n'a pas eu froid aux yeux en portant une attaque imparable sur Rea à l'intérieur du virage 3 dans le deuxième tour, et prendre les commandes de cette course 1.

Loin de n'être qu'un coup d'éclat, cette prise de pouvoir du Néerlandais a surtout symbolisé les progrès réalisés par Crescent depuis vendredi, alors que l'équipe semblait en difficulté sur le tracé italien après avoir peiné à voir ses deux pilotes se qualifier directement pour la Superpole 2.

Van der Mark leader avec autorité

Par conséquent, le Batave est parvenu non seulement à préserver sa position en tête de course, mais aussi à creuser l'écart à coup de meilleurs temps au tour sur Davies, qui s'était défait lui aussi dans l'intervalle de Rea.

Le Gallois, battu en qualifications par son coéquipier Marco Melandri pour la première fois depuis le meeting de Buriram en début de saison, s'est vengé sans coup férir dans les premiers tours de course pour pointer à la deuxième place et tenter de se lancer à la poursuite de Van der Mark. 

Sans succès, même si le numéro 7 a semblé être en bonne posture pour dépasser le pilote Yamaha suite à une trajectoire manquée par celui-ci dans le premier tiers de course. Le pilote Ducati n'en a finalement pas profité, et force est de constater que celui-ci a laissé passer son tour alors que Rea est monté en puissance dans son échappement.

Une hausse du rythme de la part du double Champion du monde en titre à laquelle n'a pas pu résister Davies, contraint de céder sa deuxième place dans le 11e tour, c'est-à-dire à mi-course. Avec un horizon relativement dégagé, le pilote Kawasaki a alors pu se concentrer sereinement sur sa remontée sur Van der Mark.

Une succession de chutes

Rea est ainsi revenu à coup de dixièmes sur son adversaire, jusqu'à se blottir derrière lui en vue d'une attaque imminente. Une estocade que le Nord-Irlandais n'a finalement pas eu besoin de porter, puisque le pilote Yamaha a perdu le contrôle de sa R1 dans le 15e tour, alors que celle-ci a bien failli emmener avec elle la Ninja du numéro 1.

 

Héritier du leadership, on a alors cru que les six derniers tours de course ne seraient qu'une simple formalité pour celui qui s'est déjà imposé à huit reprises cette année. Mais il n'en a rien été, Davies se rappelant à son tour à son bon souvenir, en évoluant dans le sillage du pilote Kawasaki. 

Le pilote Ducati a fini par avoir gain de cause au prix d'une manœuvre musclée sur son rival à l'entame du 19e tour. Contraint de s'écarter de la ligne idéale pour ne pas entrer en contact, Rea a vu également la Panigale de Melandri lui couper la route pour prendre la deuxième position.

Rea passé par les deux Ducati

De quoi refroidir les ardeurs et inciter le leader du championnat à assurer une place sur le podium après être passé de justesse à côté de la chute à seulement trois tours du but. Mais c'est mal connaître le formidable esprit de compétiteur de celui-ci, qui a rapidement repassé Melandri, là encore au terme d'une passe d'armes rugueuse.

Le scénario de cette course italienne s'est alors emballé, d'abord avec la chute de Melandri quelques instants seulement après le dépassement de Rea, ensuite dans le dernier tour lorsque ce dernier n'a pu éviter l'accident avec Davies, le percutant avec sa Ninja après que celui-ci ait perdu le contrôle de sa Panigale dans le virage de Carro sous son nez. Le pire a cependant été évité puisque le Gallois s'est remis debout dans la foulée de l'accident.  

 

Un accident que le numéro 1 n'a pas pu éviter compte tenu de la proximité entre les deux hommes, et qui a laissé le champ libre à Sykes, que l'on avait presque oublié, pour filer vers son second succès cette saison.

Davies au centre médical

Le numéro 66 a franchi la ligne d'arrivée devant Alex Lowes, qui décroche ainsi son second podium de la saison, ainsi que Rea, qui est finalement parvenu à remonter sur sa machine pour sauver un podium. On retiendra d'ailleurs la belle image du pilote Kawasaki, qui dans son tour de décélération s'est arrêté en bord de piste pour aller prendre des nouvelles de Davies, pris en charge par les services de secours avant de prendre la direction du centre médical pour des examens complémentaires.

Derrière ce trio de tête, Jordi Torres a sorti une nouvelle copie de grande qualité pour s'emparer de la quatrième place, devant Xavi Forés et Eugene Laverty. Randy Krummenacher est pour sa part sorti vainqueur de la rude bataille pour le gain de la septième position, et termine ainsi devant Román Ramos, Lorenzo Savadori. Raffaele De Rosa ferme la marche dans le top 10 après être venu à bout de Leon Camier, qui n'a pas réussi à tenir l'excellent rythme qu'il affiché jusqu'ici sur toute la durée de la course.

 Misano – WSBK – Course 1

Pos.PilotesMotoTemps/écarts
1 united_kingdom Tom Sykes  Kawasaki 33'44.269 
2 united_kingdom Alex Lowes  Yamaha 4.551
3 united_kingdom Jonathan Rea  Kawasaki 8.126
4 spain Jordi Torres  BMW 10.850
5 spain Xavi Forés  Ducati 13.649
6 ireland Eugene Laverty  Aprilia 20.508
7 switzerland Randy Krummenacher  Kawasaki 22.498
8 spain Román Ramos  Kawasaki 26.329
9 italy Lorenzo Savadori  Aprilia 28.965
10 italy Raffaele De Rosa  BMW 32.171
11 united_kingdom Leon Camier  MV Agusta 38.314
12 san_marino Alex de Angelis  Kawasaki 39.829
13 italy Ayrton Badovini  Kawasaki 50.478
14 czech_republic Ondrej Jezek  Kawasaki 55.208
15 italy Marco Melandri  Ducati 1'02.645
Ab.  germany Stefan Bradl  Honda 7 tours
Ab. united_kingdom Chaz Davies  Ducati 1 tour
Ab. netherlands Michael van der Mark  Yamaha 7 tours
Ab.  italy Riccardo Russo  Yamaha 9 tours
Ab.  argentina Leandro Mercado  Aprilia 9 tours
Ab.  italy Fabio Menghi  Ducati 18 tours
Article suivant
Performances, règlement, avenir : le bilan du directeur du Superbike

Article précédent

Performances, règlement, avenir : le bilan du directeur du Superbike

Article suivant

Fracture d'une vertèbre pour Davies, forfait pour la Course 2

Fracture d'une vertèbre pour Davies, forfait pour la Course 2
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WSBK
Événement Misano
Catégorie Course 1
Lieu Misano
Auteur Willy Zinck
Type d'article Résumé de course