La victoire a échappé à Yamaha, qui se console avec une deuxième place

partages
commentaires
La victoire a échappé à Yamaha, qui se console avec une deuxième place
Par : Willy Zinck
18 juin 2017 à 09:30

Le team Crescent est passé à côté de la victoire lors de la première course sur le circuit Marco Simoncelli, mais a pu se rabattre sur la deuxième place décrochée par Lowes.

Alex Lowes, Pata Yamaha
Michael van der Mark, Pata Yamaha, Alex Lowes, Pata Yamaha
Chute de Michael van der Mark, Pata Yamaha
Chute de Michael van der Mark, Pata Yamaha
Chute de Michael van der Mark, Pata Yamaha
Chute de Michael van der Mark, Pata Yamaha
Alex Lowes, Pata Yamaha
Alex Lowes, Pata Yamaha
Alex Lowes, Pata Yamaha
Podium : le deuxième, Alex Lowes, Pata Yamaha
Podium : le deuxième, Alex Lowes, Pata Yamaha
Alex Lowes, Pata Yamaha
Alex Lowes, Pata Yamaha
Chute de Michael van der Mark, Pata Yamaha

Pour Yamaha, cette première course à Misano laissera forcément un petit goût d'inachevé, alors que l'équipe est passée tout près de la victoire par l'intermédiaire de Michael van der Mark, leader durant les deux premiers tiers de la course.

Las, un problème au niveau du pneu arrière de la R1 du pilote néerlandais a réduit à néant tous les efforts fournis par celui-ci pour tenter de décrocher son premier succès en Superbike. Dans ces conditions, difficile de se satisfaire "uniquement" de la deuxième place d'Alex Lowes, alors que pourtant celle-ci constitue un résultat des plus honorables.

Car ce podium, et plus généralement les performances affichées par le team Crescent depuis le début du week-end, ne laissaient en rien présager d'une telle forme lors de la Course 1, alors que les deux pensionnaires de l'équipe se sont qualifiés in extremis pour la Superpole 2 vendredi.

Mais un travail de fond entrepris sur la moto lors de la dernière séance d'essais libres, samedi matin, notamment au niveau de la géométrie des suspensions, a permis aux deux pilotes de hausser leur niveau de jeu pour signer les cinquième (Van der Mark) et septième (Lowes) places en qualifications.

Mais le meilleur était encore à venir, alors que le Batave a été l'auteur d'un départ canon pour bondir en deuxième place dès la fin du premier tour, avant de s'emparer de la tête de course au détriment de Jonathan Rea.

On a alors pensé qu'il ne s'agissait que d'un coup d'éclat, mais le numéro 60 a donné tort aux sceptiques en préservant sa position, réussissant même à claquer le meilleur tour en course dans le quatrième tour, en 1'35"297. "Lors de la course, j'ai eu un départ un peu étrange, mais il s'est avéré être plutôt bon !", reconnaît Van der Mark. "J'étais deuxième lors du premier tour, et le suivant j'ai passé Jonathan Rea pour la tête. J'ai juste roulé à mon rythme. Il n'était pas aussi élevé que ce à quoi je m'attendais, mais il a été suffisamment bon pour me permettre de garder mes distances."

Le malheur de Van der Mark fait en partie le bonheur de Lowes

Van der Mark a dès lors semblé se diriger vers sa première victoire. Mais comme à Assen l'an passé celui-ci a finalement vu tous ses espoirs partir en fumée dans le 15e tour suite à une chute. Mais à la différence de l'an dernier, le Néerlandais n'a rien à se reprocher puisque c'est un problème au niveau de son pneu arrière qui l'a envoyé au tapis. "Vers la fin, j'étais toujours dans les mêmes temps au tour, et Jonathan a commencé à se rapprocher", reprend-il. "Ensuite, pour une raison que je n'explique pas, j'ai perdu l'arrière dans un virage très rapide. Je ne sais pas ce qui s'est passé, mais ce qui est sûr c'est que ce n'était pas de ma faute et que nous devons trouver quelle est la cause de l'accident. Je suis content car nous avons réalisé une course très solide, mais je suis très déçu car il aurait pu s'agir de mon premier podium, voire même de ma première victoire."

Sa chute n'a été que la première d'une longue série en tête de la hiérarchie. En effet, Marco Melandri, et surtout Rea et Chaz Davies ont tous été victimes d'accidents, au bénéfice de l'équipier de van der Mark, Alex Lowes.

L'Anglais, auteur d'un début de course discret mais efficace – parti depuis la septième place, il pointait à la cinquième dans le sillage de Tom Sykes dans les dernières encablures –, est ainsi parvenu à se tenir à l'écart des faits de course pour aller empocher la deuxième position, pour ce qui constitue son deuxième podium de l'année après celui obtenu lors de la Course 1 à Donington, il y a trois semaines.

À l'arrivée, le numéro 22 était d'autant plus heureux de son résultat qu'il avait bien conscience de revenir de loin après ses nombreuses turpitudes du début de week-end. "Bien sûr, je suis content d'être sur le podium !", s'est-il réjoui à l'issue de la course. "Ce week-end a mal débuté pour moi avec trois accidents le vendredi, et je n'ai tout simplement pas eu les sensations au niveau de l'avant que j'ai eu sur les autres pistes et honnêtement, j'ai été en difficulté."

Dans ces conditions, l'Anglais a fait le dos rond et a fait montre d'une belle régularité, ce qui lui a permis de tirer profit des faits de course devant lui. "Lors de la course aujourd'hui, j'ai réussi à prendre un départ correct et j'ai noté que beaucoup de gars étaient également en difficulté", relate-t-il. "Pour ma part, j'ai réussi à conserver un rythme régulier. Même si les gars devant n'avaient pas fait d'erreurs, nous aurions été relativement proches des avant-postes, ce qui est une bonne chose pour nous."

Il sera donc intéressant de voir si les Yamaha proposeront un état de forme aussi étincelant lors de la Course 2, si celle-ci s'avère moins spectaculaire.

Grille de départ Course 2

1re ligne 1. spain J. Torres 2. spain X. Forés 3. ireland E. Laverty
2e ligne 4. switzerland R. Krummenacher 5. spainR. Ramos 6.  L. Savadori
3e ligne 7. united_kingdom J. Rea 8. united_kingdom A. Lowes 9. united_kingdom T. Sykes
4e ligne 10. italyM. Melandri 11. (united_kingdom Chaz Davies) 12. netherlandsM. vd Mark
5e ligne 13. united_kingdom L. Camier 14.  L. Mercado 15. italy R. De Rosa
6e ligne 16. italy R. Russo 17. san_marino A. de Angelis 18. germany S. Bradl
7e ligne 19. italy Fabio Menghi 20. italy A. Badovini 21. czech_republic O. Jezek
Article suivant
Rea troisième, mais l'essentiel est ailleurs pour le pilote Kawasaki

Article précédent

Rea troisième, mais l'essentiel est ailleurs pour le pilote Kawasaki

Article suivant

Course 2 - Trois ans après, Melandri renoue avec la victoire en Superbike

Course 2 - Trois ans après, Melandri renoue avec la victoire en Superbike
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WSBK
Événement Misano
Catégorie Course 1
Lieu Misano
Pilotes Alex Lowes , Michael van der Mark
Équipes Crescent Racing
Auteur Willy Zinck
Type d'article Réactions