Yamaha, un nouveau défi au bon moment pour Van der Mark

partages
commentaires
Yamaha, un nouveau défi au bon moment pour Van der Mark
Par : Léna Buffa
2 déc. 2016 à 12:18

Ses débuts avec Yamaha lors des essais du mois de novembre n'ont fait que décupler son enthousiasme à l'heure d'opérer le premier changement majeur de sa carrière.

Michael van der Mark, Pata Yamaha
Michael van der Mark, Pata Yamaha
Michael van der Mark, Pata Yamaha
Michael van der Mark, Pata Yamaha
Michael van der Mark, Pata Yamaha
Michael van der Mark, Pata Yamaha
Michael van der Mark, Pata Yamaha
Michael van der Mark, Pata Yamaha
Michael van der Mark, Pata Yamaha
Michael van der Mark, Pata Yamaha
Michael van der Mark, Pata Yamaha

Longuement fidèle à Honda, Michael Van der Mark tente un nouveau pari en se liant à Yamaha. Le jeune espoir néerlandais, dont le nom aura maintes fois circulé dans les coulisses du MotoGP sans jamais parvenir à y entrer autrement qu'en visiteur, fait prendre un tournant à sa carrière pour tenter d'atteindre ses objectifs par d'autres moyens que ceux qu'il s'était donnés initialement, à commencer par la consécration en WSBK.

"Je crois que cette opportunité est arrivée au bon moment pour moi. Les résultats ont été bons la saison dernière, mais mes sensations m'ont dit que j'avais besoin d'un nouveau challenge", explique-t-il dans le magazine Yamaha Insider. "Le fait de rencontrer de nouvelles personnes, de travailler au sein d'une équipe différente et avec une moto différente va me donner une nouvelle approche à l'heure d'attaquer le championnat, l'année prochaine."

Le natif de Gouda a investi la scène internationale en 2011, d'abord avec le Superstock 600 où il a cumulé dix victoires en deux ans et remporté le titre à sa deuxième tentative. Dans la foulée, il a intégré le Supersport et, là aussi, il ne lui a fallu que deux ans pour être sacré et se propulser vers le WSBK, toujours sous l'égide de Honda.

Depuis, il est parvenu à s'inviter sur le podium de la catégorie reine à neuf reprises et a décroché sa première pole cette année, cependant la victoire se refuse à lui. Son titre WSS reste à ce jour le point culminant de sa carrière, mais deux ans se sont écoulés et le gagnant qui sommeille en lui trépigne.

"La sensation de la victoire est ma plus grande motivation. Il n'y a pas de meilleure sensation ! Le plus important pour moi c'est de m'assurer que je fais toujours mon job au meilleur de mes capacités", explique-t-il, très direct quant à ses objectifs pour la saison qui débutera en février : "Je n'ai qu'un but et c'est de remporter des courses et de me battre pour le titre. C'est ce sur quoi je me concentre principalement."

Une R1 à fort potentiel

Michael Van der Mark a réalisé ses premiers roulages avec la Yamaha YZF-R1 lors des deux séances d'essais collectifs du mois de novembre. En Aragón, puis à Jerez, il s'est efforcé de comprendre sa nouvelle moto en travaillant sur ses réglages de base et son équilibre, avant de commencer à évaluer des pièces destinées à la saison prochaine. En cinq jours de piste, il aura roulé sur le sec et le mouillé, et déjà cumulé un grand nombre de tours pour se familiariser avec son bolide avant la trêve hivernale.

"Mes premières impressions ont été très bonnes et, dès que je suis sorti des stands, j'ai été content de la moto", commente-t-il, partageant son enthousiasme : "Il est tôt et nous avons encore beaucoup de travail à réaliser, mais je peux déjà ressentir énormément de potentiel dans la YZF-R1, ce qui ne fait que me motiver encore plus pour la saison prochaine."

"Le team est génial, ils ont beaucoup d'expérience et travaillent très dur. Je pense pouvoir dire que, dès le début, on a tous eu de bonnes sensations et le travail avec les gars a été parfait dès l'entame du premier test", se réjouit le nouveau coéquipier d'Alex Lowes, désormais en pause dans l'attente des prochains essais fin janvier.

Article suivant
2016, une saison bénéfique pour le développement de Pirelli

Article précédent

2016, une saison bénéfique pour le développement de Pirelli

Article suivant

Stefan Bradl a commencé à prendre ses marques en Superbike

Stefan Bradl a commencé à prendre ses marques en Superbike
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WSBK
Pilotes Michael van der Mark
Équipes Crescent Racing
Auteur Léna Buffa
Type d'article Actualités