Catsburg - "Je veux me battre pour le championnat"

partages
commentaires
Catsburg -
Par : Emmanuel Rolland
4 mars 2017 à 14:21

Alors qu'il vient de rejoindre les rangs de chez Volvo pour la saison 2017 de WTCC, Nick Catsburg ne vise rien d'autre que le titre pour sa troisième année dans la discipline.

Photo de groupe
Nicky Catsburg, Rowe Racing BMW M6 GT3
Thed Björk, Polestar Cyan Racing, Volvo S60 Polestar TC1
Nicky Catsburg, LADA Sport Rosneft, Lada Vesta
Thed Björk, Polestar Cyan Racing, Volvo S60 Polestar TC1
Nicky Catsburg, Polestar Cyan Racing
Thed Björk, Polestar Cyan Racing, Volvo S60 Polestar TC1

Spécialiste de la compétition GT, Nick Catsburg avait rejoint le WTCC en cours de saison 2015 chez Lada, en remplacement du Russe Mikhail Kozlovskiy, débarqué par la structure russe. Après des débuts encourageants dans la discipline, le Néerlandais était titularisé pour l'intégralité de la saison 2016 au volant de la nouvelle Lada Vesta WTCC.

Catsburg réalisait encore un solide début de saison, remportant même sa première course en WTCC sur le Moscow Raceway, et finissait finalement 7e du championnat. Mais l'arrêt soudain du programme WTCC de Lada à la fin de la saison 2016 le laissait dans le doute quant à son avenir dans le championnat, avant de rebondir avec Volvo pour 2017.

Nick Catsburg, qui avait ainsi l'opportunité d'intégrer l'une des deux seules équipes d'usine encore en activité en WTCC (avec Honda), était vite conquis par les performances de la Volvo S60 à l'issue de ses premiers tests.

"Ce fut une belle expérience", a expliqué Nick Catsburg à Motorsport.com. "C'est une vraie progression. La voiture est très performante, et je pense que nous pourrons décrocher de très bons résultats. L'équipe est très professionnelle et il est très agréable de travailler avec elle. Je sais qu'ils feront tout ce qu'ils peuvent pour devenir champions du monde."

De fait, Catsburg a vite perçu la supériorité intrinsèque de la S60 par rapport à la Lada Vesta qu'il pilotait l'an dernier. "C'est difficile à expliquer", poursuit-il. "Mais ce qui compte, c'est la stabilité lorsque vous prenez un virage, et la puissance moteur est bonne également. En plus de cela, la voiture semble facile à régler, elle a l'air vraiment performante."

Monteiro, Michelisz et Huff, les rivaux numéro un

Sous ses nouvelles couleurs, et au volant de sa nouvelle monture, Nick Catsburg affiche des ambitions élevées pour la nouvelle saison. "C'est toujours difficile de prédire ce genre de choses, mais il est sûr à 100% que je veux me battre pour le championnat, c'est l'objectif", continue-t-il.

"Depuis 2015 avec Lada, je me suis accoutumé aux voitures de tourisme et cela fonctionne de mieux en mieux. L'an passé, nous avons réussi à décrocher de bons résultats, dont quelques podiums. J'espère poursuivre sur cette voie et nous battre pour les victoires avec Volvo."

Tout naturellement, pour Catsburg, l'adversité viendra principalement des pilotes Honda, mais pas seulement. Pour le natif de Amersfoort, les hommes à battre en 2017 seront "Tiago Monteiro, Norbert Michelisz et Rob Huff. Et mes équipiers bien sûr, ils sont les premiers à battre. Mais je ne les considère pas comme des rivaux, mais plus comme une équipe. La compétition en dehors de l'équipe sera très forte. Et vous ne devez jamais sous-estimer Honda, et Huff avec la Citroën." 

Propos recueillis par Tim Biesbrouck

Article suivant
Michigami - "Gagner est toujours l'objectif"

Article précédent

Michigami - "Gagner est toujours l'objectif"

Article suivant

Mehdi Bennani confirmé chez le Sébastien Loeb Racing

Mehdi Bennani confirmé chez le Sébastien Loeb Racing
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WTCC
Événement Présentation Polestar Cyan Racing 2017
Pilotes Nick Catsburg
Équipes Polestar Cyan Racing
Auteur Emmanuel Rolland
Type d'article Interview