Citroën teste l'Argentin Lopez en WTCC

La Citroën C-Elysée poursuit sa préparation en vue de son arrivée en WTCC à 2014

La Citroën C-Elysée poursuit sa préparation en vue de son arrivée en WTCC à 2014. Cette semaine, la voiture a tourné durant quatre jours sur le circuit de Valencia, avec pour la première fois l’Argentin José Maria Lopez au volant.

Yvan Muller s’étant envolé pour le Japon mardi dernier pour y disputer l’antépénultième étape du championnat WTCC à Suzuka (et vraisemblablement y acquérir un troisième sacre), c’est donc Lopez qui a eu le privilège de prendre, pour la première fois, le volant de la C-Elysée en Espagne lundi et mardi, rejoint par Sébastien Loeb lors des journées de mercredi et jeudi.

José Maria Lopez, 30 ans s’illustre depuis plusieurs années dans son championnat national de supertourisme, le TC 2000 Championship, où il a déjà été titré à trois reprises. En août, il a effectué une pige remarquée à l’occasion de la venue du WTCC en Argentine, décrochant une indiscutable victoire lors de la course 2 au volant d’une BMW 320 TC de l’écurie Wiechers-Sport. Une performance qui n’est pas passée inaperçue aux yeux d’Yves Matton, le directeur de Citroën Sport, qui proposait dans la foulée un test au natif de Rio Tercero.

Il est en effet plus que probable que Citroën alignera l’an prochain une troisième voiture aux côtés de Sébastien Loeb et Yvan Muller. Cette troisième C-Elysée devrait être confiée à plusieurs pilotes sur la saison, au gré des étapes du championnat. Ultra populaire dans son pays, Lopez devrait ainsi attirer l’attention du public argentin et des médias de son pays l’an prochain. Une aubaine pour Citroën qui lorgne sur le marché sud américain avec la C-Elysée, et qui testera d’autres pilotes à l’avenir.

Si rien n’est encore établi quant à l’engagement de Lopez sur une ou plusieurs courses avec Citroën l’an prochain, ce dernier a profité pleinement de cette opportunité qui lui a été donnée.

Je suis content de mon test, et surtout heureux de l’opportunité qui m’a été donnée par Citroën”, a-t-il déclaré après ses essais. “La voiture est assez différente que celle que j’avais pilotée en Argentine en WTCC, avec tous les changements induits par la nouvelle réglementation technique pour 2014 : plus d’aérodynamique, davantage de puissance… L’équipe Citroën travaille très dur pour préparer son arrivée dans le championnat, et je suis fier de la confiance qu’elle m’a faite en m’offrant la possibilité de piloter une voiture toute neuve et en phase de développement”…

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries WTCC
Pilotes Sébastien Loeb , Yvan Muller , José María López , Yves Matton
Type d'article Actualités